Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Baudelaire, Charles] Le Spleen de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Baudelaire, Charles] Le Spleen de Paris

Message par Sidou-69 le Mar 28 Déc 2010 - 14:56

Présentation :

Le Spleen de Paris
Charles Baudelaire

Hatier Poche
11o pages

4° de couverture :

Le Paris du Second Empire, un poète oublié, un vitrier criard, un plaisant moqueur, des femmes de petite vertu, des miséreux, un vieux saltimbanque ... De ces portraits, figures et anecdotes, Baudelaire tire une poésie nouvelle et quotidienne, celle de la modernité.

Mon avis :

Un gros coup de cœur. Au départ, je n'étais pas très motivée pour lire ce livre que l'on m'imposait encore une fois, mais, je suis vraiment tombée sous le charme des poèmes en prose de Baudelaire, mais encore du style d'écriture. Pour finir, je le conseille donc à tout le monde, même ceux qui sont retissant à la poésie ! Gros coup de cœur <3.
avatar
Sidou-69
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 743
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baudelaire, Charles] Le Spleen de Paris

Message par Invité le Mar 28 Déc 2010 - 15:07

Sidou-69 a écrit:Présentation :

Le Spleen de Paris
Charles Baudelaire

Hatier Poche
11o pages

4° de couverture :

Le Paris du Second Empire, un poète oublié, un vitrier criard, un plaisant moqueur, des femmes de petite vertu, des miséreux, un vieux saltimbanque ... De ces portraits, figures et anecdotes, Baudelaire tire une poésie nouvelle et quotidienne, celle de la modernité.

Mon avis :

Un gros coup de cœur. Au départ, je n'étais pas très motivée pour lire ce livre que l'on m'imposait encore une fois, mais, je suis vraiment tombée sous le charme des poèmes en prose de Baudelaire, mais encore du style d'écriture. Pour finir, je le conseille donc à tout le monde, même ceux qui sont retissant à la poésie ! Gros coup de cœur <3.

Alors lui je le tiens.........20 mn devant un examinateur, à devoir "causer" du spleen dont je comprenais rien de rien.........quel calvaire....
Jamais plus devant mes yeux, jamais

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baudelaire, Charles] Le Spleen de Paris

Message par Sidou-69 le Mar 28 Déc 2010 - 15:09

Oups, désolé Mimi54 Wink.
avatar
Sidou-69
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 743
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baudelaire, Charles] Le Spleen de Paris

Message par Fontaine le Jeu 3 Mar 2011 - 1:37

Pourtant, cette poésie fait rêver... Quel gâchis d'utiliser de si beaux textes pour torturer les élèves... J'espère beaucoup que mimi54 guérira de ce dégoût ... très baudelairien!
Mais personnellement, je préfère Apollinaire, ou encore Paul Eluard....
avatar
Fontaine
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 150
Age : 67
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Retraitée de l'Education Nationale. Passions: théâtre, musées, opéra. Pratique le taï chi chuan et le luth oriental (oud).
Genre littéraire préféré : Curieuse de tout, surtout romans policiers et historiques, essais, biographies, poésie et théâtre.
Date d'inscription : 04/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baudelaire, Charles] Le Spleen de Paris

Message par Invité le Jeu 3 Mar 2011 - 12:17

Fontaine a écrit:Pourtant, cette poésie fait rêver... Quel gâchis d'utiliser de si beaux textes pour torturer les élèves... J'espère beaucoup que mimi54 guérira de ce dégoût ... très baudelairien!
Mais personnellement, je préfère Apollinaire, ou encore Paul Eluard....

Je ne lis pas de poésie, rien n'y conduit, je ne la comprends pas, cela ne me fait pas vibrer, cela ne me touche pas. Baudelaire ou les autres, c'est la même chose; à chacun son truc , à chacun sa poésie; la mienne s'écrit avec des notes, et sur une portée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baudelaire, Charles] Le Spleen de Paris

Message par Fontaine le Jeu 3 Mar 2011 - 12:36

Ah oui, je comprends, à chacun son art! Là est l'essentiel, une porte ouverte.... Moi aussi je suis musicienne, mais je n'écris pas de musique, je me contente de jouer la musique des autres, c'est un vrai bonheur! Bonne continuation, dans le partage de nos lectures! Amitiés.
avatar
Fontaine
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 150
Age : 67
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Retraitée de l'Education Nationale. Passions: théâtre, musées, opéra. Pratique le taï chi chuan et le luth oriental (oud).
Genre littéraire préféré : Curieuse de tout, surtout romans policiers et historiques, essais, biographies, poésie et théâtre.
Date d'inscription : 04/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baudelaire, Charles] Le Spleen de Paris

Message par Babynoux23 le Jeu 3 Mar 2011 - 16:12

j'ai commencé à le lire mais il est en pause depuis un petit moment je le reprendrais dès que l'envie viendra ( étudié en cours )
avatar
Babynoux23
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 344
Age : 25
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : TOUS
Date d'inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baudelaire, Charles] Le Spleen de Paris

Message par Invité le Lun 18 Juil 2011 - 13:04

Mes impressions :

Chaque lecteur lit à sa manière mais encore plus lorsqu’il s’agit de poésie. Alors, quand vient l’heure de rédiger ses impressions, cela devient plutôt ardu. On peut conseiller un roman que l’on a aimé tandis que conseiller un recueil de poèmes est plus difficile, il y a plus de risques qu’il ne trouve pas d’écho chez cette autre personne. De plus, la poésie est difficilement explicable, elle se lit, se vit tout simplement.

Cependant, je peux vous dire que j’ai beaucoup apprécié ces petits poèmes en prose. Juste avant, j’avais lu Les Fleurs du Mal (coup de cœur) et Le spleen de Paris m’est apparu comme plus léger. Nous retrouvons les thèmes chers à Baudelaire comme la mélancolie, la faiblesse de l’homme, la mort mais également des thèmes moins morbides. Non pas que ce livre soit teinté de joie, je dirais plutôt qu’il est empreint d’une grande lucidité. Certains textes sont tristes mais pas à l’extrême. Baudelaire nous raconte à travers sa prose, ce qu’il voit, ce qu’il ressent. Il nous raconte Paris, les gens, la vie et tout ça avec une grande justesse.

Un livre très agréable sous forme de courts textes. Une plume dont on ne peut reconnaître que les qualités indéniables.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baudelaire, Charles] Le Spleen de Paris

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum