Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Xinran] Baguettes Chinoises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Baguettes Chinoises" de Xinran

25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 2 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Xinran] Baguettes Chinoises

Message par Lisalor le Mar 25 Jan 2011 - 20:46



Baguettes Chinoises

Auteur : Xinran
Editions : Philippe Picquier
Nombre de pages : 341 pages

Quatrième de couverture :

Les filles comptent tellement pour des prunes en Chine que certaines familles leur donnent des chiffres pour prénoms. Trois, Cinq et Six sont sœurs et décident de renverser leur bien triste sort en partant pour Nankin, mégalopole tentaculaire et moderne. Arriveront-elles à modifier la vision du monde de leur père ? Troisième roman de Xinran qui se place dans la filiation de Pearl Buck, et nous emporte dans une Chine surprenante grâce à une écriture empreinte de simplicité et de vivacité.

Mon appréciation :

Baguettes Chinoises est sans aucun doute le livre que j'ai le moins aimé de Xinran, ma préférence allant à Chinoises ou à mon coup de coeur Funérailles Celestes. Ce livre oscille entre le roman et le documentaire historique. On suit l'évolution des droits des hommes en chine et l'émancipation de la femme. Il faut savoir qu'un homme était mis plus bas que terre s''il n'engendrait que des filles. Les filles étaient des baguettes : fragiles et inutiles et les hommes étaient des poudres : solides et indispensables.

En ce qui concerne le roman, nous suivons trois jeunes filles : trois, cinq, six qui décident de partir de leur village car en tant que filles, elles n'ont aucun espoir à part d'être mariées de force par leur père. Trois ira travailler dans un restaurant ; Cinq dans un centre de thérapie par l'eau ; Six, au milieu des livres dans un salon de thé.
Tout au long du livre, nous alternons entre l'histoire de l'une et de l'autre et l'auteur nous montre bien le fossé qui sépare la façon de vivre des gens de la campagne et ceux de la ville.

Je me suis quand même un peu ennuyée, pourtant nos trois héroÏnes sont attachantes car elles ont du caractère et surtout elles ont la volonté de s'en sortir pour prouver à leurs parents qu' elles peuvent gagner leur vie et être indépendantes.

Ma note : 7/10
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Xinran] Baguettes Chinoises

Message par Pinky le Sam 15 Déc 2012 - 13:03

Mon ressenti

Xinran était journaliste à la radio chinoise où les femmes de tous horizons lui racontaient leurs histoires. Ce sont des témoignages qui sont à l’origine de ces baguettes chinoises. Comme à son accoutumé, Xinran sait raconter une histoire, la faire vivre et nous faire vibrer avec. C’est une histoire simple, enthousiaste et gaie mais il ne faut pas s’y tromper sous ses dessus sympathiques sont abordés des thèmes durs et toujours d’actualité même au 21ème siècle en Chine.

Ce sont trois sœurs, déjà elles ne portent pas de prénom, seulement leur numéro dans la fratrie. Elles sont considérées comme du menu fretin puisque ce sont des filles et ne peuvent à ce titre faire subsister une famille… J’aime la métaphore utilisée d’ailleurs, les filles sont des baguettes parce que l’on peut les briser facilement et une baguette ne soutient pas un toit contrairement aux garçons qui sont des poutres, chacun sait qu’une poutre soutient un toit.
Pour faire mentir ce préjugé bien ancré dans le monde rural et dans leur famille, les trois sœurs partent en ville travailler pour échapper à plus ou moins longue échéance à un mariage forcé. Aucune étude, aucune connaissance si ce n’est l’enseignement de la condition féminine et de la discrimination, les trois sœurs partent vers la capitale pour montrer que des baguettes valent bien des poutres.

Au travers de ce périple, Xinran initie le lecteur aux mœurs et aux expressions chinoises, elle dénonce les séquelles de la Révolution culturelle, en passant par un sexisme ancestral et montre la dichotomie entre un monde rural replié sur ses croyances et le monde urbain ouvert sur la modernité.

Malgré les faits rapportés, c’est toujours avec beaucoup d’humanité, de douceur et sans jugement, que l’histoire de ces trois femmes prend vie. J’aime sa façon d’écrire et sa force où elle fait simplement part de cette Chine en perpétuelle évolution entre failles et bouleversements. C’est un conte touchant, plein d'empathie qui n'excuse rien mais explique comment un système de pensée peut faire naître de tels drames. Cependant ce n’est pas mon préféré de cette auteure.

A découvrir

avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Xinran] Baguettes Chinoises

Message par creuse le Jeu 28 Mar 2013 - 17:01



BAGUETTES CHINOISES
XINRAN

TRADUIT DU CHINOIS PAR PRUNE CORNET
EDITION PHILIPPE PICQUIER

340 PAGES JANVIER 20O8


Quatrième de couverture :

"Je vais leur montrer, moi, à tous ces villageois, qui est une baguette et qui est une poutre !"
C'est ce cri qui a donné envie à Xinran d'écrire cette histoire. Celle, lumineuse, chaleureuse, émouvante, de trois soeurs qui décident de fuir leur campagne et le mépris des autres, pour chercher fortune dans la grande ville.

Soeurs Trois, Cinq et Six n'ont guère fait d'études, mais il y a une chose qu'on leur a apprise : leur mère est une ratée car elle n'a pas enfanté de fils, et elles-mêmes ne méritent qu'un numéro pour prénom. Les femmes, leur répète leur père, sont comme des baguettes : utilitaires et jetables. Les hommes, eux, sont des poutres solides qui soutiennent le toit d'une maison.

Mais quand les trois sœurs quittent leur foyer pour chercher du travail à Nankin, leurs yeux s'ouvrent sur un monde totalement nouveau ; les buildings et les livres, le trafic automobile, la liberté de mœurs et la sophistication des habitants...

Trois, Cinq et Six vont faire la preuve de leur détermination et de leurs talents, et quand l'argent va arriver au village, leur père sera bien obligé de réviser sa vision du monde.
C'est du cœur de la Chine que nous parle Xinran. De ces femmes qui luttent pour conquérir une place au soleil. De Nankin, sa ville natale, dont elle nous fait voir les vieilles douves ombragées de saules, savourer les plaisirs culinaires et la langue truculente de ses habitants. Et d'un pays, la Chine, que nous découvrons par les yeux vifs et ingénus des trois sœurs, et qui nous étonne et nous passionne car nous ne l'avions jamais vue ainsi.

Mon ressenti :

Ce livre est celui d’une journaliste qui a voulu nous faire partager ses connaissances sur la Chine après les années 1980. Elle s’est appuyée sur les nombreuses rencontres qu’elle a faites dans les campagnes retirées.
Elle nous dépeint avec beaucoup de réalisme la vie de ces « baguettes » rejetées dans les campagnes qui arrivent en ville pour découvrir une société qui a évoluée. Une société où la misère n’est pas la même, mais c’est la corruption, la lourdeur de l’Etat, la trop lente évolution des mœurs. C’est très interressant.

Elle a ajouté un prologue en 2002 pour nous faire découvrir, lorsque cela lui a été possible, ce que sont devenues ces chinoises.
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Xinran] Baguettes Chinoises

Message par Lovebook le Jeu 28 Mar 2013 - 21:16

Ce livre m'intéresse, ainsi que cette auteure! Merci pour vos avis!
avatar
Lovebook
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 431
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Xinran] Baguettes Chinoises

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum