Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Powers, Richard] Le temps où nous chantions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Powers, Richard] Le temps où nous chantions

Message par petitepom le Sam 29 Jan 2011 - 16:20

Le temps où nous chantions
De Richard Powers

Editeur : 10/18
Parution le : 2 Avril 2008
Pages : 1042
Présentation :La saga polyphonique d'une famille de musiciens métis dans l'Amérique des années quarante à nos jours. Une grande fresque et une vision aussi panoramique qu'intimiste de l'Amérique des soixante dernières années. Le Temps où nous chantions suit le parcours de trois enfants métis issus d'un père juif allemand et d'une mère noire, et dont l'éducation fut entièrement consacrée à la musique. Il y a Joseph, pianiste virtuose, Jonah, enfant prodige à la voix d'ange, et enfin Ruth la rebelle qui rejettera les valeurs familiales pour rejoindre les Black Panthers. Sur fond d'une bande son plurielle (de Schubert à la Motown, jusqu'au Rap) et d'émeutes raciales, Powers pose la douloureuse question : peut-on exister hors des catégories raciales auxquelles nous réduit la société ?

Avis : Voila un livre qui fut longtemps dans ma PAL, son épaisseur a de quoi impressionner, il fait parti de ses livres comme « Ambiguïté » et « le prince des marée » qui sont des chef œuvres mais qui ne se lit pas facilement et pas d’une traite pour ma part. En effet, afin d’arriver au bout de tel livre, je me donne des objectifs, tout les lundis, je lisais 150 à 200 pages et de lundi en lundi, je suis arrivée au bout ; mais je l’avoue, certains paragraphes longs et trop descriptifs ont été lu en travers, je me suis permis de sauter quelques lignes.
L’histoire est celle de deux garçons de couleur qui veulent s’imposer dans la musique classique. La révolution musicale est en marche mais cela ne se fait pas sans affrontement.
Certains chapitres nous ramène en arrière, nous assistons à la rencontre de ses parents, la mère est noire et le père est un Allemand juif qui a fuit la guerre en Europe, là encore, il ne sera pas facile de se faire accepter.
Ce livre est rempli de belles tranches de vie, à travers cette famille, sur la tolérance raciale en cette fin de XX° siècle, sous fond musical et quelque fois mathématique. Ce qui fait la difficulté de ce roman sont ces passages sur la musique et parfois les dialogues du père sur la relativité du temps qui est son travail en tant que professeur.
La relation entre les deux frères est très forte avec un dominant, Jonah, le chanteur ; Joseph, son frère est le narrateur, et spectateur admiratif de son frère. L’actualité raciale vient entacher leur relation et celle qu’ils ont avec leur sœur, qui deviendra une militant des droits civiques.
Ce livre est très riche du point vu de l’histoire, c’est dommage que de trop longs paragraphes viennent l’alourdir.


Dernière édition par Nephtys le Sam 29 Jan 2011 - 17:08, édité 1 fois (Raison : correction titre)
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum