Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Barry, Sebastian] Le testament caché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre avis:

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Barry, Sebastian] Le testament caché

Message par Véronique M. le Ven 4 Fév 2011 - 22:35

Titre: Le testament caché
Auteur: Sebastian BARRY
Editeur: Joëlle LOSFELD
Collection: Littérature étrangère
2009
329 pages
ISBN 978-2-07-078763-0



Quatrième de couverture:

Roseanne McNulty a cent ans, ou, du moins, c'est ce qu'elle croit, elle ne sait plus très bien. Elle a passé plus de la moitié de sa vie dans l'institution psychiatrique de Roscommon, où elle écrit en cachette l'histoire de sa jeunesse, lorsqu'elle était encore belle et aimée. L'hôpital est sur le point d'être détruit, et le docteur Grene, son psychiatre, doit évaluer si Roseanne est apte ou non à réintégrer la société. Pour cela, il devra apprendre à la connaître, et revenir sur les raisons obscures de son internement. Au fil de leurs entretiens, et à travers la lecture de leurs journaux respectifs, le lecteur est plongé au coeur de l'histoire secrète de Roseanne, dont il découvrira les terribles intrications avec celle de l'Irlande. A travers le sort tragique de Roseanne et la figure odieuse d'un prêtre zélé, le père Gaunt, Sebastian Barry livre ici dans un style unique et lumineux un roman mystérieux et entêtant.

Mon avis

Un roman poignant, à deux voix. Un coup de coeur.

Deux récits s'entremêlent et se croisent dans ce livre.
D'une part, Roseanne, centenaire, raconte ses jeunes années, avant son internement à l'asile de Roscommon. Elle ne peut se résoudre à partir sans laisser un témoignage. Elle nous donne donc à voir l'Irlande des années 1920-1940, une Irlande d'abord déchirée par la guerre civile puis une Irlande meurtrie, divisée entre ceux qui ont choisi le camp des gagnants et les autres. Roseanne nous parle de la misère, de la déchéance de ceux qui se sont trompés de camp, de mort et de désolation. Mais elle témoigne aussi de la force de la jeunesse qui vient à bout de tout, et surtout de l'amour qui existe encore parfois, malgré tout. Même si les situations décrites n'ont rien de très gai, jamais Roseanne ne tombe dans le misérabilisme. Jamais elle ne cherche à se faire plaindre et plus étonnant encore, jamais ses propos ne sont empreints de haine ou de rancoeur. Cette femme transpire la bonté plutôt que la résignation. Elle pourrait être emplie de haine et au contraire, elle se remet en question et expose avec beaucoup d'objectivité les actes de ceux qui ont conduit à sa perte et à celle de ses proches.

L'autre récit est écrit par le docteur Grene qui dirige l'hôpital psychiatrique de nos jours. Il est chargé par son administration de renvoyer à la vie en société une partie des patients car, ironie du sort, les nouveaux locaux ne peuvent héberger tout le monde! Mais l'homme se rend bien compte de la vanité de sa tâche: comment "relâcher" dans la vie normale des personnes qui ont passé des décennies dans cet asile, même si cela s'est fait sans raison au départ?
Alors il passe un peu de temps auprès de ces gens qu'il administre sans les connaître et ainsi, il va découvrir Roseanne et très vite, une complicité va naître entre eux. Car Roseanne et le docteur Grene ont un point commun, ils sont rongés par la même solitude. L'épouse du vieux médecin vient de mourir et en quelque sorte, il va trouver refuge auprès de Roseanne, d'autant plus que, étrange coïncidence, les deux femmes entretiennent la même passion pour les roses... En outre, il ne peut résister à la grande humanité de vieille dame et entreprend donc des recherches pour comprendre les raisons qui l'ont amenée à Roscommon. Il a besoin de découvrir comment une femme comme elle peut être enfermée là depuis 60 ans, sans visite ni soutien aucun.

Car c'est bien là le thème principal de ce livre: la solitude et la froideur engendrées par cette société irlandaise du XX° siècle. La religion et les institutions ont maintenu une chape d'inhumanité, d'intolérance sur tous ceux qui n'étaient pas dans le moule. L'entraide et l'empathie ont été bannies du vocabulaire des bien-pensants. Par peur pour eux-mêmes?
Pourtant certains ont résisté dans l'ombre et le salut viendra de là où on ne l'attend pas...[/u]
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 48
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barry, Sebastian] Le testament caché

Message par Invité le Sam 5 Fév 2011 - 13:28

Un roman intéressant qui a l'air intense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barry, Sebastian] Le testament caché

Message par kély le Lun 7 Fév 2011 - 14:26

Ton ressenti sur ce livre me donne envie de le lire. Je le note pour plus tard. Merci Véronique Very Happy
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barry, Sebastian] Le testament caché

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum