Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Friedman, C.S.] L'aube du soleil noir - Tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous avez...

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Friedman, C.S.] L'aube du soleil noir - Tome 1

Message par Kahlan le Dim 6 Fév 2011 - 21:37



L'Aube du soleil noir, de C. S. FRIEDMAN
Aux éditions l'Atalante
©1991
Édité en France en 2000

L'auteure :

Ayant exercé pendant vingt ans la profession de créatrice de costumes, Celia S. Friedman (née en 1957) se consacre désormais à l’écriture de Fantasy. Elle vit en Virginie du Nord (États-Unis), avec une petite horde de chats – dont un qui insiste pour l’aider à taper sur son clavier. Cette fabuleuse trilogie ravira les fans de Trudi Canavan, Terry Goodkind et Ange, tous ceux qui aiment les secrets de magie, les intrigues cruelles et les guerres de royaumes.

Résumé :

Erna, douze siècles après l’arrivée des colons en provenance de la lointaine Terre. Tandis que le souvenir de la planète mère et de sa technologie s’estompait, les hommes ont partiellement pris possession de leur nouvel environnement où règne le « fae », une force naturelle omniprésente qui se nourrit de l’esprit lui-même et donne vie aux plus beaux rêves comme aux pires cauchemars.
Adeptes et sorciers ont appris à manipuler le fae à leur plus grand profit comme à leur plus grand risque. Et c’est en voulant secourir une adepte, Ciani, que le prêtre guerrier Damien Vryce prend le chemin d’une quête qui le conduit d’abord sur les traces du « chasseur », puissant et mystérieux sorcier qui règne sur une forêt interdite.
Prêtre, adepte, apprenti, sorcier : tous quatre seront liés dans une mission où l’avenir même de l’humanité sur Erna est en jeu.


Mon ressenti :

Avec ce livre, on plonge dans un univers assez étrange sans sourciller… Comme souvent dans les romans d’héroïc-fantasy ou de genre approchant, on n’est pas submergé d’explications, le lecteur comprend entre les lignes et se fond (ou pas ? ) dans cet univers qu’il appréhende sans le connaître, juste avec une espèce d’instinct.
C’est pourquoi, sans qu’on nous définisse ce qu’est le « fae » (oui sauf dans le résumé de la 4ème de couv, mais encore) on comprend, subtilement, que c’est une force, une magie ; que certain en sont pourvus, d’autres pas… Et c’est bien ça qui me pousse à lire ce genre de littérature, à admirer ce genre d’auteur et à me dire que même si j’adorerai écrire, jamais je n’arriverai à obtenir ce résultat !
On est embarqué, on suit les protagonistes de l’histoire, on sait qu’il ne peut pas leur arriver grand chose d’irréversible, parce que bon, c’est eux les héros, mais en même temps il reste toujours une arrière pensée qui nous dit qu’il est possible que… que l’auteur pourrait faire parti de ces vicieux qui tuent leur héros pour la beauté du geste…
Bref, derrière ces considérations philosophiques (;-), vous l’aurez compris, j’ai aimé ce livre, j’ai aimé découvrir en filigrane à quel type de « magie » j’avais affaire et même si, à moment donné, je me suis demandée s’il n’y avait pas là une jolie réminiscence, un écho du Seigneur des Anneaux (la fiole d’eau lumineuse, notamment, ou encore la tour noire), j’ai dévoré ce premier tome et vais sûrement m’attaquer à la suite. Parce que je veux savoir ce que veut exactement « Le Chasseur », parce que je me suis attachée au prêtre qui ressemble si peu à ce que nous connaissons des prêtres, à Ciani l' « adepte », et son assistant…Bref, tous ces personnages qui bousculent mine de rien l’idée qu’on s’en fait au départ… et puis parce que c’est bien écrit… j’en veux pour preuve que je l’ai commencé ce matin et vient de le finir. Et que je regrette que la médiathèque ne soit pas ouverte 24h/24 pour me chercher la suite que j’avais hésité à prendre tout de suite, idiote que je suis !

J’ajouterai encore que le fait que les habitants de cette planète soient des colons issus de notre terre est un tel détail que je me demande presque pourquoi l’auteure a tenu à mettre ça dans son scénario… Mais peut-être que cela s’éclaircira dans les prochains tomes !!!
avatar
Kahlan
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 48
Localisation : Strasbourg
Emploi/loisirs : Lire Lire Lire et accessoirement prof-doc...
Genre littéraire préféré : Héroic-fantasy, science fiction, polar...
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum