Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Valla, Kristoff] Coeur de Jade, Lame du Dragon - Tome 1: Le Secret des Masques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Le Secret des Masques"?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Valla, Kristoff] Coeur de Jade, Lame du Dragon - Tome 1: Le Secret des Masques

Message par Olorin le Mar 15 Fév - 9:37

Titre : Le Secret desMasqes
Série : Cœur de Jade
Auteur : Kristof Valla
Genre : Fantasy
Edition : Nouvel Angle




4ème de couverture :

IIIe siècle avant J.C, en Chine

Dans un petit village des Royaumes Combattants pillé par des brigands, la jeune Su Yi voit sa famille massacrée sous ses yeux. Mais sa destinée n’est pas de finir prisonnière d’une bande de ruffians, car elle est porteuse d’une marque sacrée… Sauvée par le puissant dragon Dao Long, elle signe un pacte avec lui.

Désormais, sous le nom de Coeur de Jade, la fille du Dragon va parcourir les Royaumes en quête de vengeance.

Mais quelques années plus tard, des forces maléfiques menacent le pays : qui sont donc ces mystérieux initiés de la secte des Masques ? Pour les contrer, Cœurs de Jade doit renouer avec d’anciens compagnons de route, l’impétueux guerrier Xian et l’exorciste Trois Vérités, et affronter les fantômes de son passé...

Mon avis :

Je tiens avant tout à dire de voir qu’il est très agréable que certaines maisons d’éditions continuent à publier de la Fantasy française, malgré que le genre soit généralement complètement occulté par les médias (et lorsque l’on en parle, il s’agit le plus souvent des « best-sellers » anglo-saxons).
Passons cependant à l’histoire, qui se déroule dans une Chine à la frontière de l’antique et du médiéval, mais, surtout, dans lequel le monde des hommes est parcourus par démons et dragons, fantômes et esprits, et où exorciste et sages mystérieux veillent pour protéger les humains des forces obscures qui les guettent.

Penchons nous donc sur le cadre de l’histoire. Comme dit plus haut, plutôt que de se retrouver propulser dans un monde de Fantasy totalement tiré de l’imaginaire de l’auteur (ce qui est le cas de nombreuses histoires de Fantasy), on explore les légendes de la Chine ancienne. Bien que certains films et livres aient déjà traités du sujet, celui-ci est tellement riche (dragons bienveillants et protecteurs, philosophies millénaires, démons étranges, sociétés secrètes de toutes sortes, grands royaumes et puissants seigneurs en lutte pour le pouvoir, territoires énormes,…) qu’il est difficile de dire que l’on en est familier, ce qui nous permet de vraiment de découvrir cet univers de la même façon que si il s’agissait d’un monde totalement inventé. Il est à noter par ailleurs que le livre s’inscrit dans une tendance récente de la littérature de Fantasy française : la découverte des sociétés de l’Asie antiques, en empruntant leurs légendes et en leur donnant véritablement « vie » (c’est le cas chez Thomas Day, ou encore en BD, avec par exemple les séries « Samouraï » et « Okko », qui se déroulent, elles, dans un japon moyenâgeux). Pour ceux qui connaissent, il s’agit donc de pure Uchronie de Fantasy, au même titre que les livres de Mireille Calmel.

En ce qui concerne l’Histoire, comme il s’agit du premier tome d’une trilogie, il n’y a pas grand-chose à en dire : les gros retournements de situation, les traitres et autres grandes surprises sont probablement gardés pour plus tard (j’espère notamment une explication sur la Marque, son origine, son rôle, ce qu’elle implique réellement,…), ce qui explique surement pourquoi le récit reste somme tout assez linéaire, et ne contient que peu de grandes révélations. Pour le reste, explications et actions s’enchainent de manière telle qu’il n’y a pas vraiment de temps morts, et la suite des actions reste totalement crédible et logique (ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas).

Au niveau du style, l’histoire oscillant en permanence entre un ton plus « adulte » (lors des combats en particulier, sont sans concession, sans toutefois verser dans le gore non plus) et un ton plus « jeunesse » (les descriptions de franche camaraderie, notamment, font plus penser à Harry Potter qu’au « Trône de Fer »), ce qui destine le livre, selon moi, aux adolescents (à partir de 13-14 ans). C’est d’ailleurs ouvertement reconnu sur le site de la série, où il est bien précisé que le public ciblé est celui des adolescents. Avoir une héroïne plutôt qu’un héros (ce qui est pourtant le cas de la plupart des livres de Fantasy) est par ailleurs un plus agréable. Malgré tout, on sent qu’il s’agit d’un des premiers livres de l’auteur, car il se cherche un peu au niveau du style, mais il n’a rien à envier à d’autres auteurs de Fantasy française plus connu, tels que Grimbert ou Gaborit. A titre personnel, j’ai d’ailleurs une nette préférence pour Kristoff Valla que pour ces deux derniers, qui ont une tendance claire à m’horripiler (surtout Grimbert avec la Malerune…).
En bref, un auteur qui débute, mais qui promet déjà plus que certains des auteurs de Fantasy française « confirmés ».

Je ne peux pas terminer ce billet sans parler du livre lui-même, qui a été superbement travaillé : outre la couverture très bien dessinée, il contient une large partie finale dans laquelle une carte des royaumes chinois de l’époque est donnée, avec un lexique complet des différents termes, un répertoire des noms des protagonistes, mais aussi une présentation de l’œuvre par l’auteur, la replaçant dans son contexte, citant aussi des films tels que « tigres et dragons », comparant les deux, expliquant en quoi cela diffère, et ce qui les rapproche (pour ceux qui ont vu et n’ont pas aimés ces films, rassurés vous, ici, l’univers développés est tout à la fois bien plus complet et bien plus crédible).

Je tiens à remercier Partage Lecture, Thot et Nouvel Angle pour m’avoir permis de recevoir et lire ce livre.

Et je joint le lien du site, pour que vous puissiez découvir la magnifique vidéo d'intro Smile
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum