Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vallgren, Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce roman ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Vallgren, Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Message par arutha le Jeu 17 Fév 2011 - 23:21

Édition JC Lattès (384p)
Titre original : Den vidunderliga kärlekens historia


Résumé :
Dès sa naissance, une nuit de 1813 dans une maison close de Königsberg, le corps difforme d’Hercule Barfuss suscite l’horreur chez tous ceux qui le voient. Nain monstrueux, sourd de surcroît, Hercule a toutefois un talent singulier : celui de lire dans les pensées. Ce don de télépathie lui vaudra un destin marqué par le drame, peuplé d’ennemis, alors que le héros court le monde à la recherche de sa bien-aimée, la douce Henriette Vogel, née la même nuit dans le même bordel.

Ce que j’en ai pensé :
 Quelle lecture enthousiasmante ! Les aventures fantastiques d’Hercule Barfuss possède tous les ingrédients que j’aime et font les bons romans : une destinée romanesque, de l’aventure, un cadre historique, une vengeance, une pointe de fantastique, même une histoire d’amour... Que demander de plus !?

 Par une nuit de tempête, deux naissances ont lieu dans un bordel, un garçon (Hercule) et une fille (Henriette). Si la petite fille est parfaite à tout point de vue et l’accouchement facile, ce n’est pas le cas pour le garçon : après plus de 40 heures de travail, la mère épuisée donne naissance à un garçon au corps difforme, sourd et muet de surcroît. Le médecin qui a assisté la mère ne fonde pas beaucoup d’espoir sur la survie du bébé, qui n’a même pas poussé un cri lorsqu’il est né. Pourtant, celui-ci s’accroche à la vie et finit par grandir paisiblement dans le bordel, caché de tous. L’enfant ne communique pas, du moins en apparence, mais il s’entend merveilleusement avec la fillette née la même nuit que lui. Cependant, en échange de toutes ses tares, Hercule a hérité d’un don
: il peut communiquer par la pensée et lire dans les esprits. Un don particulièrement dangereux dans le début du 19ème siècle où l’inquisition rôde encore...

 Les aventures fantastiques d’Hercule Barfuss est vraiment un roman captivant du début à la fin, un « page-turner » qui se dévore sans faiblir et se finit bien trop vite. Le contexte du roman, qui nous fait voyager à travers l’Europe du début du 19ème siècle et son passé inquisitorial, est très prenant et apporte de la consistance au récit. Alors que le monde moderne était en pleine évolution avec les grandes avancées technologiques qu’on lui connaît (locomotive à vapeur, électricité, premières machines volantes, etc.), il régnait encore une part de vieilles croyances séculaires qui rendaient les agissements de l’Inquisition possibles. Et ils ne faisaient pas bon vivre à cette époque quand on était différent. Preuve en est les nombreux cirques de « bêtes de foire » qui pullulaient et dont il est même fait référence ici. L’auteur explore les faits de ce siècle avec beaucoup de doigté et de recherche, et le roman devient vite captivant. La structure du récit y est d’ailleurs pour beaucoup, car l’auteur passe habilement d’une période de la vie d’Hercule à une autre en scindant le roman en plusieurs parties, ce qui apporte beaucoup de rythme au récit et tient le lecteur en haleine.

 Qui plus est, Hercule est un personnage fascinant, et malgré ses malformations qui le rendent imparfait, on s’attache à sa destinée et on vibre avec lui face aux regards cruels des autres et à leurs pensées perverses et bêtement méchantes. A travers les incursions de la psyché d’autrui, Hercule (et le lecteur) se rend vite compte que les Hommes sont perfides, manipulateurs et ont souvent beaucoup de choses à cacher. Il parviendra ainsi à déjouer un complot fomenté contre lui par l’Inquisition et à manipuler l’esprit de ses ennemis pour accomplir sa vengeance...

  Carl Johan-Vallgren mène son récit d’une main sûre et habile et l’intrigue est extrêmement bien ficelée. J’ai particulièrement apprécié la façon dont Hercule accomplissait sa vengeance, tout est parfaitement orchestré au millimètre, bien qu’il faille avoir le cœur bien accroché ! Le seul bémol au récit selon moi, étant justement que tout s’enchaîne très vite, j’aurai aimé que l’auteur prenne un peu plus de temps pour développer son intrigue (j’aurai par exemple aimé que la romance entre Hercule et Henriette soit un peu plus présente et détaillée).

 Le style de l’auteur est alerte et romanesque, ses phrases plutôt longues (le premier chapitre est d’ailleurs un peu pesant à lire) et la narration m’a tantôt fait pensé aux romans classiques qui se plaisaient à suivre la destinée d’un être infortuné (dans le style de Dickens).

 La touche de fantastique est très bien amenée et entraîne une réflexion intelligente sur le monde des sourds-muets. Personnellement, je n’avais jamais réfléchi au fait que le langage des signes était universel et pouvait donc être un moyen de communiquer avec des gens de toutes les nationalités ! Une idée vraiment très intéressante et qui rend le roman enrichissant. A ce niveau-là plus de tergiversations, je suis conquise ! A lire de toute urgence !

En conclusion :
Un de ces romans que j’adore et qui se plaisent à suivre la destinée chaotique (et fantastique) d’un être infortuné. Hercule est certes un nain aux membres inachevés, mais c’est un personnage charismatique, sensible, auquel on s’attache facilement. Le roman possède de grands élans romanesques et plaira à tous ceux qui aiment les récits où se mêlent fantastique, contexte historique, vengeance et grands sentiments.  Mon regret ? Que le roman s’achève si vite...

Ma note : 4.5/5
avatar
arutha
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 36
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : lecture, cuisiner, mon chat, l'Asie...
Genre littéraire préféré : Thriller, Fantasy, Roman romanesque
Date d'inscription : 05/05/2010

http://avideslectures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vallgren, Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Message par Pinky le Ven 18 Fév 2011 - 9:02

merci Arutha, ton avis est très intéressant et le livre vient me chercher pas mal... je me le note
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Vallgren Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Message par Pinky le Lun 27 Aoû 2012 - 22:21

LES AVENTURES FANTASTIqUES D'HERCULE BARFUSS



Roman

432 pages édité au livre de poche en mai 2012

Résumé

Hiver 1813. Dans une maison close de Königsberg, deux enfants, Hercule et Henriette, naissent la même nuit. Infirme, nain, sourd et muet, Hercule possède un talent bien singulier, celui de lire dans les pensées. Le destin les sépare brutalement. La vie du garçon devient alors une suite de drames, de persécutions, de meurtres… Malgré les épreuves atroces qu’il doit affronter, Hercule n'aura de cesse de retrouver sa bien-aimée, la douce et belle Henriette. À travers cette histoire d'amour, étrange et émouvante, C.-J. Vallgren livre une peinture à la fois sombre et lumineuse de l'Europe à peine sortie des guerres napoléoniennes, où l’injustice, l’intégrisme religieux et l’obscurantisme font bon ménage.

Mon ressenti

Je ne peux que saluer cette fresque grandiose de ces temps qui s’ouvraient sur la modernité et sur tous les espoirs (19 ème et début 20ème). Hélas, pour pouvoir profiter de la vie et de ses bienfaits, il faut être comme tout le monde. Ce sont des temps où il ne fait pas bon être différent. Le handicap, les difformités faisaient de ces personnes des parias, des êtres issus du diable et il était de bon ton de les détruire voir de leur faire subir les pires martyres, sévices… Paradoxalement, ces êtres attiraient tout autant, il faut se rappeler le cirque de Barnum et de son formidable succès… cela rassurait et l’on pouvait dire que j’étais ou que je suis MOI du bon côté de la barrière…
Une nuit mouvementée dans un lieu tout aussi mouvementé, deux naissances ont lieu : une fille (toutes les fées du monde semblent s’être penchées sur son berceau…) et un garçon qui cumule difformité sur difformité, handicap (sourd, muet, bosse, pas d’oreille, une vue trouble, pas d’avant-bras ni de main, bec de lièvre… et j’en passe…). Contre toute attente, ces deux-là sont unis pour la vie et personne ne mesure la profondeur de ce lien… mais c’est lui qui sera le guide à bien des niveaux. Son don va au-delà de la transmission de pensée, il est capable de voir dans la plus noire des âmes ou de comprendre ce que vous êtes…

Une fresque grandiose qui montre par bien des côtés, les travers de notre société, que celle-ci a bien évolué et changé… et pourtant, il n’en reste pas moins que la différence passe toujours mal de nos jours. C’est une histoire extraordinaire qui chante un hymne à l’humanité, à l’ouverture d’esprit et à la vie. Un être vivant a besoin d’amour pour pouvoir : grandir, évoluer, maturer et vivre tout simplement, priver de ce fabuleux engrais, il dépérit et se transforme en véritable bonbonne de haine, de souffrance…
J’aime beaucoup moins l’avant dernière partie du livre, où Hercule sombre dans la haine pure parce que ses méfaits, ses meurtres sont décrits minutieusement et la perversion abreuve chacun des mots… Ce n’est pas mon truc, trop gore…
A part ce bémol, je ne peux que souligner la formidable envie de vivre d’Hercule qui a défié tous les pronostics vitaux à son encontre. Lorsque l’on se bat autant, on ne peut pas perdre indéfiniment… c’est un salut à tous ces êtres laissés pour compte, bafoués, mis au banc de notre société, une belle leçon de vie et un formidable espoir pour la vie et son optimisme.

Un livre émouvant qui est un coup de cœur pour moi


Dernière édition par Pinky le Mar 28 Aoû 2012 - 20:35, édité 2 fois
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vallgren, Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Message par seriephile le Lun 27 Aoû 2012 - 22:24

Belle critique Pinky! C'est sûr, je le note!
avatar
seriephile
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 33
Localisation : près de la mer
Genre littéraire préféré : presque tous les genres...!
Date d'inscription : 29/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vallgren, Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Message par Pinky le Mar 28 Aoû 2012 - 8:31

merci Seriephile de ta visite, bonne découverte de ce livre
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vallgren, Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Message par binou le Mar 28 Aoû 2012 - 10:03

merci Pinky, je le note Wink
avatar
binou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1145
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : mes passions : mes chiens, mes chats, mon furet, l'ordi et la lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf de la science fiction pure et dure
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vallgren, Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Message par Pinky le Mar 28 Aoû 2012 - 17:19

merci Binou de ton passage et bonne rencontre avec Hercule et Henriette
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vallgren, Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Message par virgule le Mar 28 Aoû 2012 - 19:18

Très belle critique, Pinky. Merci.
Je le note.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vallgren, Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Message par Pinky le Mar 28 Aoû 2012 - 20:37

merci Virgule, bonne découverte
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vallgren, Carl-Johan] Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum