Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Jankélévitch, Vladimir] L'ironie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Jankélévitch, Vladimir] L'ironie

Message par Sarfre le Ven 25 Fév 2011 - 19:26



Auteur : Vladimir JANKELEVITCH
Edition : Flammarion
Collection : Champs Essais
Nombre de pages : 186

Présentation :

Qu'est-ce que l'ironie ? Quelles en sont les formes ? Quels en sont les pièges aussi ? Autant de délicates questions auxquelles l'auteur répond, non sans ironie lui-même, avec l'aide d'une infinité d'exemples qui montrent son immense culture, musicale aussi bien que philosophique. Sommairement, qu'est-ce que l'ironie, sinon la conscience, mais une bonne conscience joyeuse, ce en quoi elle se distingue de l'hypocrisie ? Pas d'humour sans amour, ni d'ironie sans joie. L'ironie, en somme, sauve ce qui peut être sauvé. Elle est mortelle aux illusions ; partout elle tisse les toiles d'araignée où se prendront les pédants, les vaniteux et les grotesques. " Ironie, vraie liberté ! ", s'écrie Proudhon au fond de sa cellule de Sainte-Pélagie. L'ironie remet tout en question ; par ses interrogations indiscrètes elle ruine toute définition, dérange à tout moment la pontifiante pédanterie prête à s'installer dans une déduction satisfaite. Grâce à l'ironie, la pensée respire plus légèrement quand elle s'est reconnue, dansante et grinçante, dans le miroir de la réflexion.

Mon avis :

Livre plutôt difficile à lire avec de nombreux termes compliqués. Ce n'est pas toujours évident de suivre la pensée de l'auteur, mais le sujet reste très intéressant. En tout cas moi m'a passionné.
Avec ce livre j'étais, si on peut dire, branché sur courant alternatif, à certains moments j'étais dedans, à d'autres je décrochais complètement. Certains passages sont complètement hermétiques d'autres ressemble à des éclairs de lucidité, des fulgurances de génie. On retrouve des phrases et des pages entière d'une grande poésie et d'une grande intelligence.
Jankélévitch est un grand fan de musique, il aborde aussi l'ironie a travers la musique et j'avoue que ces passages m'ont beaucoup moins intéressés.
Je conseille fortement ce livre, mais uniquement à ceux qui s'intéressent réellement au sujet, a ceux qui sont près à s'accrocher un minimum. La récompense est à la hauteur de l’investissement.

7/10
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum