Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Tran-Nhut, Thanh-Van] La femme dans le miroir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "La femme dans le miroir"

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Tran-Nhut, Thanh-Van] La femme dans le miroir

Message par Saphyr le Dim 27 Fév 2011 - 22:13



Genre : Fantastique
Editions : Pocket
ISBN : 978-2-266-30987-8
182 pages

Quatrième de couverture :

La galerie d'art où s'expose une série de vanités était faite pour Adrien : sa mélancolie de jeune veuf y trouve un écho morbide à souhait. Et une obsession : deux toiles d'un maître hollandais du xviie siècle, dont le modèle féminin figure, trois cents ans plus tard, dans le tableau d'un peintre suisse... Coïncidence ? Adrien est persuadé qu'il s'agit de la même femme à la présomptueuse beauté, et pourtant cela ne se peut. Emporté par son idée fixe, il scrute les toiles, analyse leurs pigments, interroge les alchimistes, traque sans cesse les secrets de ces oeuvres. La passion, à nouveau, le consume. La femme des peintres, dans son éternel défi à la mort, l'appelle à ses côtés...
Mon avis :

Une histoire sans réelle originalité, sur le thème battu et rebattu de la quête de l’immortalité au travers du Grand Art. Un style qui se perd dans les méandres à rallonges d’une sensualité sans fantaisie. Une intrigue qui pourrait se révéler haletante si l’enchaînement trop rapide des événements ne coupait pas court à tout suspens. Des personnages sans présence, tout juste survolés, à la psychologie ciselée à la hache.

Bref, un roman de gare sans prétentions, mais sans grandes qualités non plus...
Ma note : 4/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum