Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Aller en bas

Avez-vous apprécié ce livre ?

56% 56% 
[ 5 ]
33% 33% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
11% 11% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9

[Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Géraldine le Ven 4 Mar 2011 - 0:21



Edition : Gallimard jeunesse
Date d'édition : septembre 2010
Collection : Scripto
ISBN : 2-07-062844-2

Quatrième de couverture :

Ça s'est passé comme ça.
J'ai été volée dans un aéroport. Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie. Parachutée dans le sable et la chaleur. Tu me voulais pour longtemps. Et tu voulais que je t'aime. Ceci est mon histoire. Une histoire de survie. Une lettre de nulle part. Un thriller psychologique qu'on ne peut ni arrêter, ni oublier.

Mon avis :

C'est un livre qui ne laissera personne indifférent et qu'on ne peut oublier quand on le referme ; c'est à mon avis un livre pour grands adolescents et pour adultes aussi !
C'est un récit à la première personne où Gemma nous raconte son enlèvement par Ty à l'aéroport de Bangkok où elle attendait de prendre l'avion avec ses parents avec qui elle venait de se disputer ; là elle engage la conversation avec un beau jeune homme qui se révèlera être son ravisseur ; celui-ci va l'emmener et l'emporter au fond du désert australien ; à partir de là , on va suivre l'histoire de Gemma qui va essayer de lutter et de survivre face à Ty, son geolier. Elle va tout tenter pour se sauver et s'échapper quitte presque à en mourir ; cependant et petit à petit, elle vient à se résigner et même à se laisser "séduire" par la douceur et l'amour possessif et maladif de Ty pour elle puisqu'il a voulu la sauver de sa vie d'avant ; pour lui, il devait la "prendre" pour l'emmener loin de la vie que voulaient lui faire vivre ses parents !
C'est un livre magnifique qui traite du syndrome de Stockolm qui setraduit par des sentiments que peuvent éprouver les victimes pour leurs ravisseurs !
L'intérêt du livre est la forme épistolaire choisie par l'auteur ; ainsi, Lucy Christopher utilise le "je" pour Gemma et le "Tu" pour Ty !
Petit bémol cependant : Ty n'est jamais violent et ne forcera jamais physiquement Gemma pour être aimé d'elle ce que j'ai trouvé peut-être irréaliste ! Du coup, on en vient nous aussi à aimer Ty malgré l'énormité de son acte !
J'ai beaucoup aimé aussi l'amour et la beauté dangereuse du bush australien qui tient lieu de décor pour ce superbe thriller psychologique !

Ma note : 9/10.


Dernière édition par alexielle63 le Ven 4 Mar 2011 - 12:58, édité 2 fois (Raison : titre et hébergement image)
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 50
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Invité le Ven 4 Mar 2011 - 3:16

Merci pour cette critique qui me donne envie de le lire, vraiment Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Natou le Ven 4 Mar 2011 - 9:25

Critique lue.... merci.... il y a de quoi se laisser séduire par ce livre^^
avatar
Natou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 722
Localisation : France
Emploi/loisirs : Traductrice/interprète assermentée/Pro du système D/Euh.... la lecture? Humpf
Genre littéraire préféré : Un peu de tout mais pitié épargnez-moi la SF pure et dure !!
Date d'inscription : 10/09/2010

http://voyance-lumiere.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Invité le Ven 4 Mar 2011 - 11:59

j'avais adoré ce livre! A la fin on est scotché...le charme opère et Ty nous séduit....
Spoiler:
Le syndrôme de Stockolm vous êtes sur? Mais non en fait il est pas si mauvais ce ravisseur....
Non non elle s'est pas laissée avoir...Non, sinon ça voudrait dire que moi aussi...et je suis sure que ça n'a rien à voir...C'est juste un mec un peu paumé c'est normal de s'y attacher!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Géraldine le Sam 5 Mar 2011 - 12:10

Tout à fait ! On se demande vraiment comment on aurait réagit à la place de Gemma !! C'est une fille sacrément forte et finalement Ty est un gars hyper sensible et dont la vie a fait ce qu'il est et ce pourquoi il a agit comme ça !
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 50
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Invité le Dim 17 Avr 2011 - 14:13

Il me tente beaucoup celui la =)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Invité le Sam 30 Avr 2011 - 14:23

Si j'ai eu envie de découvrir ce livre, ce n'était ni pour sa couverture, ni pour son résumé, mais parce que j'ai lu sur la blogosphère que c'était un livre marquant voire choquant, ce qui a attisé ma curiosité. Cette histoire commence comme beaucoup d'autres, une jeune fille -Gemma- est enlevée dans un aéroport et se réveille aux côtés de son ravisseur dans un endroit qu'elle ne connaît pas. Jusque là rien de bien original me direz vous, sauf que son ravisseur au lieu de la malmener comme on aurait pu l'imaginer, est au contraire aux petits soins avec elle. Il ne cesse de lui répéter qu'il l'a emmené pour la sauver, que c'est pour son bien. Et il ne l'a pas emmené n'importe où non plus, elle n'est pas enfermée dans une cave, ni attachée dans une cabane en forêt, mais libre de ses mouvements... en plein désert australien !



Gemma peut aller et venir librement sauf qu'elle se rend vite compte qu'autour de la maison il n'y a absolument rien. Elle n'a nulle part où aller, personne à qui demander de l'aide, et elle sait qu'en plein désert personne ne la retrouvera jamais. On assiste, impuissant, à cette situation sans savoir où tout cela va nous mener. La première moitié du livre est assez lente, il ne se passe pas grand chose, à l'image de ce que vit Gemma, mais ça ne m'a pas du tout gênée. Au contraire, j'ai été fascinée par ce vide, cette étendue désertique où à première vue tout se ressemble. Pour une fois, c'est une lenteur totalement justifiée et qui apporte un petit quelque chose au roman. On a vraiment l'impression d'être en plein bush, de sentir la chaleur sur notre peau, de ne plus entendre aucun bruit. Le désert est tellement bien décrit et il tient une place tellement grande qu'il est au moins aussi important que les personnages.



Dans la deuxième partie, tout change, tout s'accèlère. Les sentiments de Gemma se bousculent, les nôtres aussi, on ne sait plus bien ce que l'on pense, ce que l'on ressent, on se pose des questions, on ne comprend pas. J'ai trouvé certains passages vraiment magnifiques. On comprend parfaitement ce qu'éprouve Gemma , on pense comme elle, et pourtant, une part de nous-même se demande pourquoi, tente de se raisonner. Ce livre m'a bousculée, chamboulée, perturbée, bouleversée. Pour tout vous dire, j'avais la gorge nouée et j'ai même versé quelques larmes...



Par contre, j'avais lu un peu partout que le dénouement était brutal, inattendu, or je ne l'ai pas du tout vécu comme ça. Quand on repense au début du livre, évidemment que l'on ne s'y attend pas, mais plus on avance dans l'histoire et plus on se dit que ça ne peut pas se terminer autrement. On avance avec Gemma, parfois à reculons, vers cette fin. Je la trouve logique mais frustrante. Une fois la dernière page tournée j'ai ressenti un grand vide, un manque, et l'envie de retourner dans le désert C'est étrange comme ce livre arrive à nous faire vivre et ressentir la même chose que le personnage principal. J'ai eu l'impression de tout vivre en même temps que Gemma, de son arrivée dans le désert à la fin de l'histoire. Et j'ai même eu l'impression de ressentir la même chose qu'elle une fois les derniers mots de sa lettre écrits. On est comme elle, perdu, on se pose des questions, on ressent des choses contradictoires et tout cela nous hante bien après avoir refermé le livre...



Un livre qui se vit plus qu'il ne se lit !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Invité le Sam 30 Avr 2011 - 14:25

Une très belle critique Smile. Ce livre est déjà dans ma LAL mais à cause de ta critique, je dois résister à l'acheter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Invité le Sam 30 Avr 2011 - 15:12

Merci. Smile J'ai vraiment adoré ! En parler me donne d'ailleurs envie de le relire... Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Dreydrey le Lun 14 Nov 2011 - 15:53

Je ne sais par où commencer tellement il y a de choses à dire sur ce livre. Tout d'abord, sans le placer dans mes coups de coeur, je dirais qu'il fait partie des livres qui auront laisser une trace dans mon esprit.

Sur le coup, en lisant le résumé, je ne savais pas à quoi m'attendre car je m'interrogeais beaucoup sur la relation entre la victime et son ravisseur. Et c'est pire en lisant le livre car on se demande jusqu'au bout jusqu'où l'auteur est prêt à aller.

Ce que j'ai surtout aimé, c'est la prise de risque de l'auteur en nous peignant un ravisseur peu commun. J'aime les personnages ambigus comme l'est Ty car rien n'est jamais tout noir ou tout blanc dans la vie. Ainsi, Ty n'est ni totalement le méchant, ni totalement le gentil et c'est ça qui est dérangeant. On voudrait bien le détester, le haïr tout comme Gemma et pourtant quelque chose en lui fait qu'on a du mal et qu'on finit même pas s'attacher à lui comme notre héroïne. Pour ma part, et je l'avoue sans honte, j'ai été incapable de détester Ty. Il m'a intrigué, intéressé, mais je ne l'ai jamais vu comme un monstre.

Néanmoins, il a enlevé, volé Gemma et rien que pour ça on sait qu'il doit être puni et pourtant on souhaite quelque part que l'histoire continue et que leur relation évolue. C'est très dérangeant comme sensation mais l'auteur savait ce qu'elle faisait et ce n'est pas un hasard.

Ce livre est plein de sentiments antagonistes à l'instar de ceux de Gemma. Elle est fascinée par ce décor désertique qu'est le bush et en même temps elle sait que ce paysage est son pire ennemi; elle déteste Ty pour ce qu'il lui a fait et pourtant elle ne peut s'empêcher de sentir attirée par lui. Elle est sans cesse tiraillée entre l'attraction et la répulsion et le lecteur aussi.

Le paysage décrit dans le livre est une découverte pour moi et cette étendue de sable est presque effrayante.

Au niveau de l'écriture, j'ai pas mal été perturbée par le fait qu'il n'y ait pas de chapitres mais bon on s'y fait vite. L'auteur sait embarquer le lecteur avec de simples mots car en se plongeant dans l'histoire, on s'imagine sans mal sous cette chaleur implacable avec ce sable autour de nous. On imagine les décors et on ressent les émotions de Gemma. En effet, c'est à travers ses yeux qu'on vit l'histoire et je trouve qu'on ressent facilement ses émotions.

Le livre est décrit comme un thriller psychologique mais pour ma part j'ai du mal à comprendre pourquoi. En effet, il y a une certaine tension et une grosse incertitude quand à l'issue de l'histoire et en même temps j'ai lu tout ça avec une certaine sérénité, à aucun moment je n'ai eu peur pour Gemma. Il faut dire que Gemma écrit sa lettre avec beaucoup de calme et la manière dont elle parle à Ty et de Ty, elle le fait sans haine et presque avec de l'indulgence. J'ai aimé la contradiction entre le tutoiement et le vouvoiement tout au long de l'histoire qui là encore traduisait l'opposition entre la distance et la proximité qu'elle entretenait avec son ravisseur.

Pour finir, je dirais que j'avais attendu une autre fin et que je suis restée frustrée sur quelques éléments mais dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé cette lecture qui a le mérite de sortir des sentiers battus.
avatar
Dreydrey
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2451
Age : 33
Localisation : I'm a stranger in a strange land
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me transporte ailleurs
Date d'inscription : 03/02/2011

http://sweetsblog-homesweethome.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par yaki le Lun 14 Nov 2011 - 16:00

Je n'avais pas vu vos avis sur ce livre, mais je vois que ce sont tous des avis positifs. Je n'ai pas grand chose d'autre à ajouter, vos critiques sont déjà bien complètes Smile Je rajouterai donc juste que j'ai beaucoup aimé ce livre aussi. Je me suis attachée aux personnages, je les ai suivi avec beaucoup d'intérêt tout le long du livre et j'ai trouvé que la forme épistolaire était une très bonne idée, ça donne du rythme à l'histoire. Un joli livre pour grands ados/adultes.
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 41
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Piou Piou le Lun 14 Nov 2011 - 17:54

Comment résister à de si belles critiques ? Je me le note donc.
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 33
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par lili78 le Lun 14 Nov 2011 - 18:25

Moi aussi je le note
Merci
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2473
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par celin_a le Ven 9 Nov 2012 - 0:58

Un livre qui mériterait autre chose que cette couverture à deux balles, particulièrement moche et innévocatrice.

Découverte génialissime et inattendue, écriture parfaite et captivante, très fluide.
La narration du Je au Tu est un véritable coup de maître, qui nous entraîne dès les premières pages dans une relation forte en émotions: haine, incompréhension, peur; puis amitié, gêne.

Le roman est basé sur la relation entre les personnages: le ravisseur, fascinant, mais quelles sont les motivations de ce bel homme, fort et séduisant ? et Gemma, une ado comme mille autres, arrachée à sa vie.
Les personnages sont fouillés, leur personnalité travaillée. Suspens à souhait, et Gemma est parfaite: ses réactions et émotions sont tout à fait plausibles au vu de la situation.
Par contre j'ai été déçue par Ty: durant la première moitié du roman il nous intrigue, mais il devient vite trop gentil. Où est l'inceste, le meurtre, la haine, l'horreur, la vengeance ? Okey on est dans de la littérature jeunesse, mais plusieurs choses clochent: Monsieur est un playboy, ça nous plait mais ça enlève de l'authenticité au roman: pourquoi résister à son ravisseur s'il est le fantasme de toute femme ? Le syndrome de Stocholm devient vite contagieux dans ces conditions... dommage !
Deuzio, son histoire et ses traumatismes n'expliquent pas, en mon sens, ses réactions, choix et sa vision du monde. Il est bien trop intellectuel pour un enfant sauvage, bien trop cultivé, éduqué, ordonné. On ne comprend pas vraiment pourquoi il voudrait enlever une jeune fille, son traumatisme n'est pas assez fort.

Bref, à part ces incohérences (à mon avis), le roman est super, un vrai coup de coeur, qui m'a tenu en haleine 3 jours durant. Je recommande chaudement I love you
avatar
celin_a
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 24
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante - chevaux - lecture - photo - théâtre - sport
Genre littéraire préféré : fantastique - policier- science fiction et plein d'autres choses !
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par lili78 le Mer 22 Mai 2013 - 16:32

Dans un aéroport, après avoir échangé un regard, un sourire, Ty kidnappe Gemma. Mais Ty semble tout connaître de Gemma...
Il va la conduire au fin fond du monde dans un lieu si hostile que nul y vit : dans le sable, la chaleur et le danger du bush australien, rendant toute fuite impossible.

J’ai beaucoup aimé ce roman écrit à la façon d’une lettre ou d’un journal intime, adressé à Ty. On voit les sentiments de Gemma évolués tout au long de cette cohabitation forcée.
Ty est un kidnappeur très gentil et très prévenant, et le bush australien si inhospitalier au premier abord, se révèle être un lieu magique et envoûtant. Du coup, il est difficile pour Gemma, comme pour le lecteur de rester insensible, et de ne pas s’y attacher, à Ty comme au bush.
Évidemment, et bien malheureusement, ceci ne reflète pas la personnalité d’un kidnappeur, mais cette histoire est tellement belle qu’on a envie d’y croire.

Lucy Christopher a fait un travail formidable de recherche et retranscrit le bush australien, sa faune et se flore, magnifiquement bien.

Lettre à mon ravisseur est un roman très touchant, et la fin est très émouvante.

A découvrir. :5<e:
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2473
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Alinette74 le Mar 20 Mar 2018 - 17:03

Un thriller psychologique présenté comme tel mais déçue au final de la lenteur du livre.
Gemma est enlevée à l'aéroport par Ty.
Le livre est écrit sous forme d'une lettre qu'elle adresse a son ravisseur.
J'ai aimé les émotions décrites par gemma l'empathie Que l'on'arrive au final a éprouver pour Ty et la fin qui est plutôt prévisible mais qui est réfléchie.
J'ai moins aimé les longueurs car au final aucun suspense dans ce livre. le narrateur ne fait que décrire son ressenti et les événements mais sans rebondissements
J'ai pas aimé non plus qu'il n'y ait aucun chapitre ça se lit sans pause en continu et pour moi ce n'est pas idéal pour le lecteur.
L'auteur a bien voulu décrire le syndrome de Stockholm au final.
Je mettrai un 5/10
avatar
Alinette74
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 565
Age : 38
Localisation : Allinges (74)
Emploi/loisirs : Directrice de crèche
Genre littéraire préféré : Thrillers, suspense
Date d'inscription : 23/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christopher, Lucy] Lettre à mon ravisseur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum