Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Anouilh, Jean] Le voyageur sans bagage

Aller en bas

Votre avis sur "Le voyageur sans bagage"

33% 33% 
[ 2 ]
50% 50% 
[ 3 ]
17% 17% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

[Anouilh, Jean] Le voyageur sans bagage

Message par audreyzaz le Jeu 23 Oct 2008 - 16:03

LE VOYAGEUR SANS BAGAGE



Auteur : Jean ANOUILH
Edition : Folio Théâtre
Nombre de pages : 217 dossier compris, la pièce en elle-même fait 160 pages
Genre : Théâtre


Quatrième de couverture :

Promené de famille en famille à la suite d'une amnésie provoquée par la Grande Guerre, Gaston, devenu riche malgré lui, grâce à ses arriérés de pension, retrouve par étapes, dix-huit ans plus tard, chez les Renaud, des moments de sa vie antérieure. Seulement, plus les révélations s'accumulent jusqu'à la découverte d'une cicatrice qui atteste de leur authenticité, plus le divorce s'accuse entre l'être qu'il fut et l'être dont il avait rêvé. Le rôle de Gaston fut tenu par les plus grands : Georges Pitoëff, Pierre Fresnay, Michel Vitold, Daniel Ivernel. Sur ce canevas qui n'est pas sans dettes vis-à-vis de Luigi Pirandello et de Jean Giraudoux, Jean Anouilh compose une pièce forte de genre incertain autour des thèmes de la mémoire, du passé, de la société bourgeoise, de la nostalgie de la pureté et de l'enfance, tous thèmes qui s'installent pour jamais à l'horizon de l'œuvre. 1937 se révèle ainsi dans sa carrière une date capitale.


Mon avis :

J'ai beaucoup aimé cette pièce, Gaston qui découvre un soit disant passé, un homme qui selon lui ne lui ressemble guère, il voit un travers ce passé un petit vadrouilleur, une personne irrespectueuse, un jeune homme au coeur de pierre, et ne se retrouve pas du tout dans ce personnage.

C'est une pièce qui se lit très vite et qui est très facile à lire, pas de vocabulaire complexe.
J'ai renoué avec le théâtre ça faisait longtemps que je voulais m'y remettre c'est chose faite, et à l'avenir il y en aura d'autres que j'aurais plaisir à vous faire découvrir.


Ma note :

15/20
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3339
Age : 32
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Anouilh, Jean] Le voyageur sans bagage

Message par Invité le Jeu 23 Oct 2008 - 16:56

Je viens de le lire il y quelques jours aussi et j' ai beaucoup aimé également. Moi j' ai une édition comprenant aussi Le bal des voleurs qui est excellent!! Si tu peux te le procurer je te le conseille vraiment!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Anouilh, Jean] Le voyageur sans bagage

Message par audreyzaz le Jeu 23 Oct 2008 - 17:25

ok merci je note, je verrai si je le trouve à la médiathèque à l'occasion

Au fait si tu as lu le livre aussi, merci de voter pour le sondage ci-dessus. Smile
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3339
Age : 32
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Anouilh, Jean] Le voyageur sans bagage

Message par Fontaine le Lun 21 Mar 2011 - 1:02

J'ai beaucoup aimé cette pièce que j'ai fait étudier à mes élèves de lycée professionnel (industriel): ils ont beaucoup aimé la situation dans laquelle se trouve Gaston, puisqu'il a le choix, qu'on n'a jamais! d'accepter ou refuser son passé et sa famille... Le personnage du frère de Gaston est très touchant, alors que je trouve Valentine caricaturale... Mais ça n'enlève rien au plaisir et au suspens: que va décider Gaston?
avatar
Fontaine
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 150
Age : 68
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Retraitée de l'Education Nationale. Passions: théâtre, musées, opéra. Pratique le taï chi chuan et le luth oriental (oud).
Genre littéraire préféré : Curieuse de tout, surtout romans policiers et historiques, essais, biographies, poésie et théâtre.
Date d'inscription : 04/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Anouilh, Jean] Le voyageur sans bagage

Message par Piou Piou le Lun 13 Juin 2011 - 17:25

Je l'ai et étudié en troisième. Par contre, je ne me souviens pas trop de ce que j'ai ressentie, mais si j'avais aimé je m'en souviendrais, donc je dirais que j'ai moyennement aimé cette histoire.
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 33
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Anouilh, Jean] Le voyageur sans bagage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum