Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bossi, Luc] Manhattan Freud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de "Manhattan Freud" de Luc Bossi?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bossi, Luc] Manhattan Freud

Message par Spyd Skorpionnan le Ven 18 Mar 2011 - 11:57


"Manhattan Freud " de Luc Bossi
Sélection du Jury des lecteurs, LDP Policier 2011
446p, Le Livre de Poche, 2011

Lecture:

Sigmund et Carl sont dans un bateau. Ils voguent vers l'Amérique, aucun ne tombe à l'eau. Ce sont les docteurs Sigmund Freud et Carl Jung qui partent exposer à leurs confrères américains leurs découvertes fondatrices d'une nouvelle science : la psychanalyse.
Arrivés à New-York, ils préparent leurs conférences et sont rapidement sollicités pour soigner une jeune et jolie jeune femme, fille d'un magnat de l'immobilier et sujette à de fréquentes absences. C'est l'occasion pour eux de prouver que leurs travaux ne sont pas que théoriques et qu'ils ont une réelle portée pratique. Tout se complique lorsque le père de cette patiente est assassiné durant une des crises de sa fille. De médecins, ils vont devoir se transformer en véritables enquêteurs.
Ils se retrouvent alors au milieu d'une cabbale ésotérique et meurtrière. Sociétés secrètes, influences politiques et économiques, meurtres en série s'ajoutent à la difficulté de faire partager leurs idées aux matérialistes et purs pragmatiques américains.

Avis

Tout d'abord, une remarque liminaire qui a son importance: je n'aime pas les idées de Freud. Je ne crois pas en un inconscient transformant un être humain en un robot névrosé et piloté. Je n'aime pas la restriction de l'âme humaine à un pot-de-chambre de sex-shop. J'ai par contre plus de considération envers Jung. Et je reconnais comme indéniable l'apport de ces deux auteurs à la psychologie.

L'auteur part d'un fait réel : Freud et Jung sont réellement partis aux états-unis en 1909 pour présenter leurs travaux. les noms des personnages rencontrés dans le livre sont pour la plupart réels. ( source : wikipedia ). Le New-York et le Manhattan en plein développement qu'ils présentent sont tout à fait réalistes. Les hommes de pouvoir qui s'agitent dans cette intrigue ont existé. Cela donne une réelle solidité à l'ensemble du livre puisque l'on a presque l'impression de lire un article relatant un fait historique.

Le "couple" Freud-Jung fonctionne bien, Freud en Sherlock Holmes, Jung en Docteur Watson: plus physique, plus sanguin mais aussi parfois plus efficace. Ces personnages sont agréablement décrits, cohérents et concrets. Je regrette juste que toute l'aventure soit vue des yeux de Freud, j'aurais aimé que Jung soit un peu plus développé. Leur relation "je t'aime mais je veux devenir calife à la place du calife" est assez piquante et fait souvent sourire.

Le style de l'auteur est vraiment agréable, riche et précis. Les dialogues sont particulièrement bien typés : à la seule lecture d'une phrase on devine si l'auteur en est Freud, un grand capitaliste new-yorkais, le policier ou un malfrat. C'est particulièrement agréable car couplé à un décor de Manhattan en pleine naissance au milieu d'un New-York de début de siècle, cela donne un cadre identifié et crédible.

L'intrigue est bien menée mais reste classique, peu d'éléments apportent une réelle surprise et les soupçons du lecteur s'égarent assez peu. Si le couple psychologie-crime est présenté comme incroyablement novateur et révolutionnaire, le lecteur n'est lui pas né de la dernière pluie du XIX° Siècle et se laisse donc moins facilement surprendre.

Non, ce qui m'a gêné dans ce livre tient en deux points: d'une part Freud et sa psychanalyse, très bien illustrée par la couverture du livre avec ce building en forme de phallus. Et d'autre part, le fait que même une fois cet écueil assez subjectif dépassé, cela m'a paru assez bancal que Freud se transforme en "Profiler" de haut vol à partir d'éléments psychanalytiques. Freud disait lui-même qu'une thérapie peut prendre une vie entière, mais ici il obtient des résultats probants extrêmement rapidement.Si comme Holmes il recherche des indices, ceux de l'âme ne se dévoilent pas si facilement. Cela nuit à la crédibilité du récit. Et ce d'autant plus que l'auteur prend parfois un malin plaisir à décrédibiliser son héros.

Conclusion:

Une lecture agréable et bien construite d'une enquête solide qui malgré une idée de départ très intéressante ne m'a pas enthousiasmé.

Ma Note : 14/20
avatar
Spyd Skorpionnan
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 119
Age : 51
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Informatique , lecture ciné ...
Genre littéraire préféré : Science fiction, classiques , romans contemporains
Date d'inscription : 29/12/2010

http://www.atelierdantec.com/joomla

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum