Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Parris, S.J.] Le prix de l'Hérésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Parris, S.J.] Le prix de l'Hérésie

Message par Géraldine le Mer 23 Mar 2011 - 9:44


Auteur : Parris, S.J.
Editeur : Editions 10/18
Année d'édition : 2011
Nombre de pages : 452

Quatrième de couverture :
Moine en fuite, excommunié et poursuivi par l'Inquisition, Giordano Bruno débarque en 1583 à Oxford, en quête d'un havre de paix pour mener ses recherches pour le moins contre versées. Mais dans les corridors feutrés des prestigieux collèges de la cité universitaire, l'atmosphère est délétère. Entre papistes et anglicans, partisans de Marie Stuart et de la Reine Vierge, une guerre se prépare. Dans la crainte d'un complot catholique, Elisabeth Ière, a chargé Bruno d'être "son oreille ".
En quelques jours, la petite ville universitaire devient le théatre de l'affrontement fratricide des enfants de Dieu. Catholiques et protestants se livrent une bataille sans merci où les coups portés se comptent au nombre des cadavres... Chaque camp ira jusqu'au bout. Quitte à courtiser ce qu'ils combattent tous deux : l'hérésie.

« Un roman incontournable pour tous les amateurs de thrillers historiques. »
Matthew Pearl, auteur du Cercle de Dante.

Mon avis :
Tout d'abord merci aux éditions 10/18 et à l'équipe de "Partage Lecture"de m'avoir fait découvrir ce livre !

C'est un roman qui mêle intrigue policière et aventure historique dans l’Angleterre tourmentée en butte aux guerres de religion entre les « papistes » ou partisans de Mary Stuart et les partisans huguenots de la reine Elizabeth !
Cette enquête qui nous emmène à Oxford en 1583 est menée par Giordano Bruno, un ancien moine dominicain devenu philosophe qui ayant échappé à l’inquisition dans son pays, a réussi par son esprit avancé et éclairé à se faire admettre dans le cercle des puissants que ce soit en France ou en Angleterre ; celui-ci est engagé comme une sorte d’agent double à la solde de la reine Elizabeth afin d’aider à démasquer d’éventuels papistes qui logeraient dans l’université d’Oxford et qui pourraient éventuellement fomenter un coup d’état contre la reine.
En s’arrêtant à Oxford où il doit participer à une « disputation » (sorte de confrontation intellectuelle entre deux philosophes) contre le recteur du collège d’Oxford, son séjour va être perturbé par des meurtres commis contre des membres éminents de l’université, meurtres sanglants mis en scène suivant des martyres contre des chrétiens.
Nous allons donc suivre Giordano dans sa recherche du ou des criminels, ce qui va l’amener à risquer sa vie et mettre au jour la lutte sanglante entre catholiques et protestants.

Avant d’être un roman policier, ce livre nous présente les différents points de vue philosophiques sur la place de la terre dans l’univers, point de vue qui s’affrontaient à cette époque et qui pouvaient vous mener au bucher (c’est ce qui a donc failli arriver à notre héros) ; j’avais peur que le livre soit trop compliqué ou ne s’attarde trop sur ce côté philosophique notamment mais l’enquête policière arrive à point nommé pour relancer le roman et pour ne pas le rendre ennuyeux ou rébarbatif. Il y a du suspense et l’enquête est relancée avec les nouveaux meurtres ;
Les personnages sont aussi très intéressants et compliqués ; les caractères sont bien décrits , fouillés et dans cette université, nous avons tout un panel de personnages qui fonctionnent comme une mini société, avec ses jalousies, ses luttes de pouvoir ! Ce roman montre que tout est bon pour arriver à son but quitte à utiliser la violence ou le meurtre, notamment les partisans de l'une ou l'autre des religions ; plus rien ne compte et on s'utilise les uns et les autres sans tenir compte des sentiments d'autrui !
J'ai aimé aussi le personnage de Sophia, la fille du recteur, qui est curieuse, rebelle, passionnée, savante, tout le contraire des dames de l’époque ! Cependant, elle aussi va faire les frais de cette guerre religieuse !
L’utilisation de la 1ère personne est aussi intéressant car en étant en quelque sorte pris à partie, le lecteur est impliqué dans le roman.
Les descriptions des meurtres et notamment les descriptions des « tortures » contre les hérétiques (assez crus et sanglants je dois dire) nous montre bien la cruauté de l’époque et le côté presque voyeuriste de l’époque (fascination et plaisir morbide des spectateurs lors de ces exécutions publiques) !
Avec un petit peu de mal à me mettre dans le livre au début car l’époque et le thème étant je trouve assez difficiles, j’ai été vite pris par l’intrigue et par l’envie de découvrir le fin mot de l’histoire.
Je pense que j'aimerai lire la suite des aventures philosophico-policière de notre héros.

Ma note : 3/5
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parris, S.J.] Le prix de l'Hérésie

Message par sahj31 le Lun 28 Mar 2011 - 12:43

A mon tour de remercier Partage Lecture et les éditions 10/18 pour ce partenariat et pour la découverte de ce roman et de son auteur.

Je m'attendais au départ à une oeuvre de la même veine que le fameux ouvrage d'Umberto Ecco, le quatrième de couverture en laissant présager. Mais Le prix de l'hérésie est bien plus abordable pour tout public et constitue un bon départ pour tout lecteur qui souhaite s'initier aux romans historiques. S'il est vrai que le thème de l'hérésie est bien présent, la toile de fond de ce livre se base réellement sur l'affrontement entre huguenots et papistes, ainsi que sur la persécution dont ces derniers furent victimes à cette époque. Par le biais du personnage principal, Bruno, nous sommes à la fois témoins et parti pris.

J'avoue que je me suis laissée prendre dès le début, tant l'écriture est fluide, le vocabulaire simple (au contraire de la plupart des oeuvres traitant de cette époque) et le suspense bien présent jusqu'à la fin. Jusqu'au dénouement, ce suspense est préservé, je n'avait absolument pas deviné la chute et la résolution des crimes ! Je trouve cela très appréciable, on est tenu en haleine jusqu'au bout, ce qui garde tout son attrait au livre.

Je ne vais pas refaire un résumé, ma camarade s'en est très bien chargée, mais je confirme que les personnages sont très bien fouillés, même les secondaires. La toile de fond historique est très présente et bien expliquée sans être trop lourde ni pompeuse. Je me suis sentie comme si j'étais véritablement témoin de l'histoire, impliquée. Bravo à l'auteur pour cela !

En conclusion, il y a matière à faire effectivement une suite aux pérégrinations de Bruno et je lirais à nouveau cet auteur avec grand plaisir et curiosité.
avatar
sahj31
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 45
Localisation : Midi Pyrénées
Emploi/loisirs : Traductrice
Genre littéraire préféré : Un peu tous les genres, sauf les mangas. J'aime varier, lire en anglais et espagnol. J'ai un faible pour Stephen King depuis mon adolescence !
Date d'inscription : 09/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parris, S.J.] Le prix de l'Hérésie

Message par arutha le Sam 2 Avr 2011 - 20:14

Ça me rappelle un peu Les pilliers de la terre pour le côté "tous-les-moyens-sont-bons-pour-arriver-à-ses-fins" même chez les différentes castes religieuses. En tout cas, ça m'a l'air pas mal, ce mélange d'histoire et de thriller, je me le note. Merci à vous 2 ! Wink
avatar
arutha
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 35
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : lecture, cuisiner, mon chat, l'Asie...
Genre littéraire préféré : Thriller, Fantasy, Roman romanesque
Date d'inscription : 05/05/2010

http://avideslectures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parris, S.J.] Le prix de l'Hérésie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum