Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies

Aller en bas

A propos des Chroniques du crime

[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Vote_lcap100%[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Empty [Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies

Message par Invité le Jeu 24 Mar 2011 - 22:01

[Connelly, Michael] Chroniques du crime, 23 histoires vraies Connel10

Quatrième de couverture

De 1984 à 1992, Michael Connelly a tenu la chronique judiciaire du South Florida Sun-Sentinel et du Los Angeles Times. Il relate des histoires criminelles, souvent non élucidées: une femme enterrée dans son jardin par son époux, une mère qui tue ses enfants... et la célèbre affaire Rodney King, ce Noir battu à mort par la police californienne. Derrière ces chroniques, c'est l'immense écrivain en devenir qui s'annonce...

Ma critique

Sur la quatrième, cela parait alléchant ; à la lecture cela devient fastidieux. Tout d'abord ces chroniques sont des articles de journaux parus entre 1984 et 1992 dans le Sun Sentinel de Los Angeles, et rapidement, enchaîner article sur article devient monotone. De plus, la plupart des personnages cités nous sont totalement inconnus et comme il ne s'agit pas d'un roman ni de nouvelles, on n'en saura pas plus sur eux. L'intérêt pour ce livre, dès lors, s'émousse vite.

Edité au Points ; 327 pages. Ma note : 4/10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum