Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ibrahim, Sonallah] Cette odeur-là

Aller en bas

Ibrahim, Sonallah Cette odeur-là

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Ibrahim, Sonallah] Cette odeur-là

Message par lalyre le Lun 28 Mar 2011 - 16:50

[Ibrahim, Sonallah]
Cette odeur-là
Babel février 2011
77 pages

4ème de couverture
Inspiré de l'expérience de son auteur, qui passa plusieurs années dans un camp d'internement en Haute-Egypte, Cette odeur-là tente de rendre compte d'une douloureuse réconciliation avec la liberté.
Evocation sans concession de l'enfermement et de ses suites, le texte va bien au-delà du témoignage : il signe l'acte de naissance d'un écrivain qu'il a révélé en le sauvant du désastre. Parce que ce bref récit empruntait les voies d'une nouvelle sensibilité arabe capable de remettre en question l'objet même de la littérature en y introduisant notamment la politique et le sexe, il fut censuré dès sa publication en 1966.
Une préface composée par Sonallah Ibrahim pour la première édition intégrale en langue arabe (1986), proposée ici en annexe, raconte l'histoire mouvementée de la publication de ce livre.

Mon avis
Ce petit livre nous parle de la sortie de prison de l’auteur après cinq ans d’enfermement pour défaut d’opinion, il retrouve la vie de tous les jours avec difficulté, il faut dire aussi que tous les soirs, il doit présenter son carnet à l’appel du policier. Alors comment oublier les sévices dont il ne parle guère, il doit réapprendre la liberté, il se sent toujours prisonnier, il voudrait écrire, il n’y arrive pas, douloureux et impuissant devant les femmes qu’il n’aime pas, il se sent toujours prisonnier à l’intérieur de lui. Un récit très court qui avance ou recule dans le passé sans but. Un récit très dur et saccadé dans le désarroi du retour au réel, ce ne sera pas un coup de coeur et pourtant quel style que ce récit.......4,5/5


Dernière édition par lalyre le Lun 28 Mar 2011 - 16:51, édité 1 fois (Raison : correction)
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6412
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ibrahim, Sonallah] Cette odeur-là

Message par zazy le Sam 2 Avr 2011 - 1:03

Cela donne envie de le lire tout en ayant peur de le lire
Merci Lalyre
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 69
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum