Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre:

22% 22% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
11% 11% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 3 ]
11% 11% 
[ 1 ]
22% 22% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 9

[Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par zazy le Ven 1 Avr 2011 - 19:43

Je viens de terminer Les Variations Bradshow.
J'ai reçu ce livre grâce au partenariat et


Rachel CUSK
Les variations Bradshaw
Editions de l'Olivier - point (édition de poche) 282 pages

4ème de couverture :
Les Bradshaw inversent les rôles. Thomas abandonne un métier lucratif pour s’occuper du foyer et Tonie, sa femme, reprend un poste à l’université. Le quotidien est bouleversé : artiste, il apprend le piano ; ambitieuse, elle monte en grade. Jour après jour, le nouvel équilibre vacille et le couple se déchire au rythme des ambitions déçues, des rancœurs inavouées et des révélations intimes.

Biographie de l’auteur :
Rachel Cusk, née au Canada en 1967, vit à Brighton. Elle est élue en 2003 parmi les vingt Meilleurs Jeunes romanciers britanniques par le magazine Granta. Arlington Park et Bienvenue à Egypt Farm sont disponibles en Points.

Ce que j’en pense :
Le clan Bradshaw se décompose ainsi : les grands-parents toujours à se chamailler. Les 3 fils : Howard, l’aîné, entrepreneur qui achète des gadgets inconnus et les revend à prix d’or et sa femme Claudie peintre ratée qui reporte la faute sur son mari et ses enfants, sans oublier le chien. Thomas et Antonia, les héros de ce livre. Lui a pris une année sabbatique pour élever leur fille Alexa et Tonie est retournée enseigner puis prendre un poste à responsabilités au sein de l’université. Le « petit dernier » Léo, effacé, doux rêveur et sa femme Susie qui a une grande propension à picoler. Tout ce petit monde habite la banlieue de Londres avec leurs enfants.
Nous suivons pendant un an, le couple Tomas-Tonie. Ils ont échangé leurs rôles. Thomas ne travaille plus « le matin il écoute du Bach ou du Schumann. Il se tient dans la cuisine en robe de chambre. Il attend que sa femme et sa fille descendent le rejoindre, il a 41 ans... » Et se pose beaucoup de questions sur l’Art : « Qu’est-ce que l’art ? Le contraire du gâchis, du redondant... » « L’art lui a donc échappé pendant qu’il s’escrimait à réussir sa vie. Il présume qu’un artiste meurt à la vie. Il meurt en combattant puis il renaît ». Tout en prenant des leçons de piano. Quant à Tonie, elle paraît froide et lointaine, absente de sa vie : « Voilà le sermon, la leçon à retenir : le faits survivent aux émotions, et le savoir est plus puissant que l’amour. Le nombre de choses à apprendre est infini, mais l’amour n’est qu’un espace à capacité limitée » Alexa survit, écoute et regarde ses parents vivre : « Ses parents ne se parlent plus de la même façon. Autrefois leurs conversations cheminaient vers un accord commun…. Mais à présent, Alexa relève surtout des différences. Les conversations semblent s’arrêter avant terme…. Ses parents se séparent en laissant les choses en suspens comme s’ils n’étaient plus assortis. »
Les seuls « vivants » sont Howard et Claudie qui sont plus charnels et n’évitent pas les scènes de ménage avec réconciliations à la fin du spectacle, tel le chapitre 28.
Par contre, j’ai remarqué que chaque maison est vraiment le « cœur » de ces familles et y tient une place importante. La peur de quitter le nid pour Tonie, le symbole d’une réussite sociale pour Howard. Je n’avais qu’une envie, ouvrir ces maisons pour en faire sortir l’ennui
L’ennui suinte de partout. L’on sent des rancœurs, des rêves inaboutis et revus à la baisse, des démissions…. L’écriture s’incruste dans les plaies de ces couples, dissèque chaque acte et chaque comportement.
Pour dire vrai, je me suis un peu ennuyée à partager un an de la vie quotidienne de cette famille…. Ces variations ne m’ont pas faite vibrer à l’inverse des variations Goldberg.
Je suis quelque peu déçue. Néanmoins, je remercie Partage-Lecture et les Editions de l’Olivier de m’avoir fait découvrir cet auteur. C’est une belle écriture et je pense que je lirai un autre livre de Rachel Cusk.



Dernière édition par PetitePrincesse le Ven 1 Avr 2011 - 20:23, édité 1 fois (Raison : Titre et sondage)
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par Le motard le Lun 4 Avr 2011 - 14:23

J'ai lu ce livre il y a quelques mois, j'avais vraiment adoré, c'est sur il ne se passe pas grand chose, tout est dans les non dits, les relations entre les membres de la famille, la relation père fils, pourtant si difficile, m'avait touché. Mais effectivement c'est un type de livre un peu en tout ou rien, on accroche ou on s'ennuie.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 61
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par audreyzaz le Lun 4 Avr 2011 - 15:54

Il est déjà dans ma LAL. J'ai envie de me faire mon propre avis.
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par zazy le Lun 4 Avr 2011 - 18:19

Tu as raison Audreyzaz... Peut-être l'ais-je lu à un mauvais moment, juste après Apocalypse bébé !!! mais, je lirai un autre livre de cet auteure qui a une belle écriture
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par Invité le Lun 4 Avr 2011 - 18:25

Je suis en plein dedans et je n'accroche pas plus que ça pour le moment. Mais ça viendra peut-être Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par keywest le Lun 4 Avr 2011 - 23:31

je suis en plein dedans aussi et je trouve l ecriture agreable mais l histoire ou les histoires en elles meme ne me font pas frissonner,mais parfois sourire tout de meme!
avatar
keywest
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 167
Localisation : bretagne
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par lou40 le Mar 5 Avr 2011 - 11:05

très mitigé tout ça, mais, comme audreyzaz, je pense que je me ferais tout de même mon propre avis sur ce livre, un de ces jours...
avatar
lou40
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1859
Age : 44
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par Invité le Mer 13 Avr 2011 - 14:49

Merci à Partage Lecture et aux éditions Points Smile

Mes impressions :

L’auteur nous livre ici des tranches de vie narrant la vie des Bradshaw. Ou plutôt du clan Bradshaw puisqu’il ne s’agit pas seulement de Thomas et Tonie mais également de la famille dans un sens plus large. Et j’ai trouvé que ces moments de vie n’avaient absolument aucun intérêt. Au fil des pages, sentant l’ennui monter, j’ai essayé de trouver un sens à ce livre, de chercher pourquoi l’auteur avait décidé de raconter les choses sous cette forme mais en vain !

Lire la vie quotidienne des personnages est agréable lorsqu’elle est touchante, prenante mais ce n’est pas du tout le cas ici. Tout est plat et vide de sens. Les personnages sont arrogants, insensibles. De plus, ils semblent tous se détester. Il n’y en a pas un pour éprouver de l’amour envers un autre. Même l’amour filial ne coule pas de source.
Les personnages ne sont absolument pas attachants, ils sont égoïstes, menteurs, vaniteux. On suit leur vie pas à pas mais on ne s’y accroche pas. Et puis, on n’a pas vraiment envie d’aimer ces personnages qui eux-mêmes ne savent pas aimer les autres. D’habitude, j’aime beaucoup ces petits bouts de vie mais si tout le monde était comme cette famille, je ne sais pas si la vie aurait tant de couleur.

Et c’est justement de couleur dont manque ce livre. Il n’y a aucune intensité dans ce roman, aucune tendresse. C’est le calme plat, ça ne bouge pas, ça ne touche pas et donc cela finit par ennuyer le lecteur. Pour ma part, rien n’est pire que ce genre de livres. Je préfère détester un livre que rester sur un sentiment comme celui-là. Un sentiment de rien, un sentiment de vide. Un livre que l’on a détesté a le mérite de nous apporter tout de même quelque chose, d’affiner nos goûts en matière de lecture tandis qu’un livre comme celui-là n’apporte rien du tout.

J’ai beau ne pas avoir aimé le fond, je dois reconnaître que la forme est agréable. Rachel Cusk écrit de manière assez simple même si l’on se rend compte qu’il y a du travail derrière. Et j’ai envie de dire « heureusement » car si l’écriture avait été pesante, je ne sais pas comment j’aurais réussi refermé ce livre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par zazy le Mer 13 Avr 2011 - 21:43

Entièrement d'accord avec toi VEL
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par Invité le Mer 13 Avr 2011 - 22:59

zazy a écrit:Entièrement d'accord avec toi VEL

Je suis rassurée Smile car après l'avoir refermé, je me demandais si c'était normal de ne pas l'avoir aimé à ce point!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par zazy le Mer 13 Avr 2011 - 23:49

Je ne peux pas dire que j'ai vraiment détesté ce bouquin, il n'a secrété que de l'ennui par l'étroitesse des personnages. Mais, c'est également le reflet de notre belle civilisation actuelle
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par keywest le Jeu 14 Avr 2011 - 0:39

je le lis par petites touches,pas enthousiaste d aller le retrouver,ce livre n a rien de palpitant!!
je vais tout de meme tenter de le terminer!
avatar
keywest
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 167
Localisation : bretagne
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par audreyzaz le Jeu 14 Avr 2011 - 0:57

C'est ma prochaine lecture. Je ne suis pas très enthousiaste au regard de vos avis, mais je vais tenter le coup.
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par lou40 le Jeu 14 Avr 2011 - 9:50

quand je pense que ce livre me tentait beaucoup...
finalement, je ne suis pas sûre de le lire un jour !
avatar
lou40
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1859
Age : 44
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par malo le Jeu 14 Avr 2011 - 15:00

Merci à partage lecture et aux éditions Points

MON RESSENTI :

L'auteure nous fait partager des moments de vie de la famille Bradshaw.
Chacun nous livre ses pensées.
Nous avons les parents Bradshaw, toujours à se contrarier;
Thomas et tonie qui échangent leurs rôles. Thomas reste à la maison et s'occupe d'Alexa leur petite fille, pendant que tonie reprends le chemin du travail.
Thomas semble se concentrer plus sur le piano que sur son rôle de "papa à la maison".
Howard est le fils ainé de la famille, marié à claudia "artiste refoulée". A mes yeux, le couple, le plus dynamique, qui aurait pu rendre l'histoire plus vivante.
Léo est le petit dernier, celui-ci est tellement effacé qu'il en est presque inexistant dans le livre.
Le plus grand passage le concernant, étant celui de l'achat d'un manteau, que vient faire ce passage là ? Je me le demande! à moins de révéler un malaise profond chez Léo. J'aurai aimé que le sujet soit plus approfondi.
Nous avons donc des pensées de chacun et chacune plutôt décousues.
A chaque chapitre, j'ai espéré que ça bouge; mais non!! le calme plat...
Une impression d'inachevé...
Les personnages, sont tristes, malheureux, insatisfaits.
Certains auraient pu donner vie à ce roman, il ne se passe rien.
D'autres sont là, nous ne savons pas pourquoi!!
Que fait Olga (locataire de Thomas et Tonie), au milieu de cette famille, quel est son rôle ? A mon avis, elle n'apporte rien à l'histoire, où bien, je n'ai rien compris.
Je ne peux pas dire, si j'ai aimé où pas. Ce livre me laisse perplexe quant à mon ressenti.
Je me suis ennuyée.
Une belle écriture tout de même, alors, pourquoi pas un autre titre de Rachel Cusk, mais pas dans l'immédiat.
avatar
malo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3194
Age : 53
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 02/08/2010

http://lespassionsdemalo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par audreyzaz le Jeu 14 Avr 2011 - 18:56

Mon avis

Je laisse tomber ce bouquin. Aucun intérêt pour moi. J'ai lu 60 pages, c'est d'un ennui mon Dieu ! Je ne peux pas aller plus loin. J'ai même réussi à m'endormir en plein milieu d'une phrase.

Il ne se passe vraiment rien, les personnages ne m'ont pas fait accrocher. La quatrième de couverture m'avait séduite, mais je dois dire que je suis plus que déçue par ce livre. Vous l'aurez compris je ne recommande absolument pas cette lecture.

Je vais vite passer à autre chose.
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par isa1977 le Mer 20 Avr 2011 - 18:10

Mon avis

Quand j’ai vu ce livre en partenariat sur Partage lecture, j’ai directement été attirée par le titre et par la quatrième de couverture et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue.

J’ai passé un très bon moment en compagnie de cette œuvre qui se lit vite.

Je ne connaissais pas du tout l’auteure avant de découvrir « Les variations Bradshaw» et j’aime beaucoup son style simple et facile à lire.

Dans cet ouvrage, Rachel Cusk nous raconte la vie des Bradshaw. Mais la famille Bradshaw, ce n’est pas seulement Tonie, Thomas et Alexa, c’est aussi les parents de Thomas, son frère (Howard) et sa belle-sœur(Claudie) ainsi que la locataire qui vit chez Thomas, Olga.
Je me suis beaucoup attachée à ces différents personnages, leur vie quotidienne est touchante et prenante. On ressent aussi beaucoup d’ennui dans leur quotidien.

Mes trois personnages préférés sont Tonie, Thomas et leur fille Alexa.
Tonie se voit confier plus de responsabilités dans son travail et Thomas décide de rester à la maison pour s’occuper de leur fille. J’aime beaucoup cet échange de rôles et le tournant que leur vie va prendre. Le fait de découvrir Thomas à travers la musique est aussi très agréable.
Je me suis sentie bercée par sa passion.
Les parents Bradshaw qui sont toujours occupés de se disputer m’ont bien fait rire.
Claudie et Howard m’ont un peu moins intéressée et m’ont aussi choquée quand ils expliquent que leur chien était de trop. J’ai eu un peu de mal à accepter ce passage.
Un des personnages que j’ai aussi énormément appréciés est Olga. A partir du moment où elle rencontre Stefan, j’ai eu l’impression de voir sa vie changer en bien et j’en étais très heureuse pour elle.

Ce livre a donc été pour moi une belle découverte qui m’a donné envie de découvrir d’autres œuvres de Rachel Cusk.

Merci à toute l'équipe du forum et aux Editions Points pour ce partenariat.
avatar
isa1977
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 143
Age : 39
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 14/01/2011

http://isa1977.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par Le motard le Jeu 21 Avr 2011 - 9:27

Cela me rassure de voir qu'une autre personne a apprécié ce livre, je me sentais un peu isolé avec mon commentaire élogieux, mais effectivement je comprends très bien que l'on n'accroche pas.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 61
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par zazy le Jeu 21 Avr 2011 - 15:13

C'est pourquoi j'aime ces lectures "communes".
Je n'ai pas été touchée par ces personnages et leur ennui. Oui il y a des non-dits, je dirai même qu'il n'y a que cela entre Toni,Tomas et leur fille, mais cela ne passe pas. Ils sont à côté de leur vie
Claudie et Howard sont, pour moi, les seuls êtres vivants de ce livre, que l'on soit d'accord avec eux ou pas.
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par isa1977 le Jeu 21 Avr 2011 - 15:22

C'est vrai que c'est sympa de pouvoir partager notre avis avec celui des autres et de voir des avis vraiment différents Smile
avatar
isa1977
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 143
Age : 39
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 14/01/2011

http://isa1977.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par zazy le Jeu 21 Avr 2011 - 15:23

C'est pour cette raison, entre autre, que je me suis inscrite sur ce forum
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par keywest le Jeu 5 Mai 2011 - 23:18

Alors, ce roman, qu en dire?
L idée de départ etait bonne,raconter les vies differentes d une famille,les parents et les grands fils,Thomas et Howard.
Chacun mene sa vie ou rien ne s'y passe,on attend en esperant presque une catastrophe ,mais rien,le vide!On suit leur quotidien,Tonie qui a echangé avec Thomas sa place de mere de famille,et qui travaille a l exterieur.
Les parents bradshaw ,coincés dans leurs habitudes,ont un peu plus mes faveurs,peut etre parce que la maman me fait penser a quelquun que je connais!
Howard,morne banlieusard,qui s emerveille de tout mais qui ennuie tout le monde!
.
J ai beaucoup de mal a faire cette critique,les personnages sont tellement peu attachants que je les ai deja oubliés!

Je me suis mortellement ennuyée pendant les quelques 80 pages que j ai lues!!
Le style d ecriture est malgré tout agréable ,je ne dis pas qu un autre roman de cette auteure ne me plairait pas
ma note 4/10
avatar
keywest
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 167
Localisation : bretagne
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 21/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par zazy le Lun 9 Mai 2011 - 13:25

Et oui, je fus également emballée par le titre !!!!
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par adtraviata le Mar 14 Juin 2011 - 19:38

Telle une oeuvre musicale construite sur le mode concentrique, ce roman commence et finit presque de la même manière : le début d'une journée de travail et de vie à la maison chez les Bradshaw. Au début, c'est Thomas qui a choisi de quitter son travail et de rester à la maison pour se consacrer à sa fille Alexa et au piano, et Tonie qui a décidé de prendre plus de responsabilités à l'université ; à la fin c'est l'inverse. Et l'on pourrait presque dire que les choses semblent rentrées dans l'ordre, se sont apaisées. Entre-temps, la forme "Variations" aura joué à plein : car Thomas et Tonie ne sont pas les seuls à jouer cette partition de la vie conjugale, de l'amour, ses espoirs et ses désillusions. Il y a aussi les frères de Thomas, l'aîné Howard, qui sait faire des affaires, et sa femme Claudia, une artiste ratée, le benjamin Leo, qui n'a jamais su trouver sa place, et sa femme Susie, qui conjugue régime végétarien et alcool. Leurs enfants à tous trois interviennent dans la représentation ainsi que les parents de Thomas et Tonie. Il y a même une scène d'opéra entre Howard et Claudia, et des morceaux de musique symphonique, des scènes allant crescendo jusqu'à la crise ultime, "une symphonie sauvage et discordante".

Mais tout se termine par le silence. Celui qui précède les applaudissements à la fin d'un concert ? Pour ma part, oui, car j'ai dévoré ce livre dont j'ai admiré la construction éblouissante, l'intelligence et la finesse du propos, l'étude psychologique fouillée et originale. C'est ma première rencontre avec Rachel Cusk et j'espère encore souvent croiser sa route à l'avenir !

J'ai aimé les décors, la maison étroite de Montague Street où vivent Thomas, Tonie et Alexa, la grande maison et les rapports complexes et farfelus d'Howard et Claudia, les bâtiments et bureaux gris de l'université de seconde zone où enseigne Tonie, le souci de conformisme qui noie la violence ordinaire des grands-parents. J'ai été sidérée par toutes ces fausses notes d'incompréhension, d'absences, de "mal-amour". J'ai été frappée par l'opposition très marquée entre structure et vide, qui relève aussi du vocabulaire musical, et qui révèle surtout ces velléités des personnages à vouloir maîtriser leur vie et leurs proches, qui débouchent souvent sur du vide et de la déception.

C'est souvent cruel, féroce sous les dehors tranquilles de la vie de tous les jours. Il ne se passe pas grand chose (et cela pourrait freiner certains lecteurs) mais cette peinture de caractères, cette observation de la vie ordinaire est jubilatoire à mon goût ! Même si les personnages n'en ressortent pas du tout grandis, surtout les hommes peut-être... tout le livre traduit une grande finesse et un sens des autres aigu. Le tout dans une langue (et une traduction, je pense) très belle. Du travail de virtuose !
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par zazy le Dim 19 Juin 2011 - 12:24

Adtraviata, belle critique..... mais, je n'y ai trouvé que de l'ennui, même si l'écriture est très belle comme tu le dis, j'avooue ne pas avoir été emballée.
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cusk, Rachel] Les variations Bradshaw

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum