Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lemaitre, Pierre] Camille Verhoeven - Tome 1: Travail soigné

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis :

31% 31% 
[ 5 ]
38% 38% 
[ 6 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 4 ]
6% 6% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 16

Re: [Lemaitre, Pierre] Camille Verhoeven - Tome 1: Travail soigné

Message par nonna le Dim 8 Juin 2014 - 17:32

Je rejoins certains membres de ce forum pour dire que à mon goût ce thriller est un peu trop gore
Heureusement j'avais lu Alex avant de savoir qu'il s'agissait d'une trilogie, je n'aurai probablement pas lu Travail soigné, et toujours sur le bon souvenir d'Alex , je viens de terminer Sacrifices : captivant , du grand Lemaitre
avatar
nonna
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 68
Localisation : ile de france
Emploi/loisirs : retraitée--cuisine-lecture-déco-jardin
Genre littéraire préféré : romans historiques-bons thrillers-terroirs
Date d'inscription : 29/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lemaitre, Pierre] Camille Verhoeven - Tome 1: Travail soigné

Message par Cassiopée le Jeu 16 Juil 2015 - 21:22

Mon avis

Est-ce que maintenant pour être un bon enquêteur (dans les romans) il faut être un homme ou une femme totalement atypique ? On a les amoureux de la divine bouteille, ceux qui ont des problèmes avec leur fille, les vieux loups solitaires, l’homme au pardessus et à la pipe et voici que surgit dans mon univers littéraire, le commissaire « Tom Pouce ». Petit mais (très) coriace avec des collègues au caractère bien défini (peut-être un peu trop pour mon goût) : l’avare, le policé bien propre sur lui…
Le décor est vite campé et les différents éléments installés, les liens s’installent petit à petit et malgré quelques ficelles un peu grosses, le lecteur est vite accroché.

Ce qui m’a captivée, ce sont les rapports que ce policier établit avec les autres comme si, finalement, sa taille jouait un rôle important dans ses relations. Dans son approche du tueur, il est également intéressant de suivre son raisonnement mais …..

Si globalement, j’ai trouvé l’idée de base plutôt bien, l’ensemble m’a semblé très « hémoglobine » et pas assez dans la suggestion. C’est dommage car de ce fait, je n’ai pas apprécié à sa juste valeur cette lecture qui a été pourtant très addictive. L’écriture m’a paru très simple, donnant à l’ensemble beaucoup de fluidité mais il manquait un petit quelque chose.

Malgré cet avis mitigé, j’ai enchaîné avec Alex., deuxième de la série du même auteur.
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8999
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lemaitre, Pierre] Camille Verhoeven - Tome 1: Travail soigné

Message par alexielle63 le Mer 28 Oct 2015 - 13:20

Mon avis :
Travail soigné que celui de l’assassin, méthodique, appliqué dans sa perversion et son sadisme à tuer des femmes après les avoir méticuleusement et sauvagement torturées. Des scènes à la limite du supportable, qui donnent la nausée et provoquent des haut-le-cœur, dignes des plus grands maîtres de l’horreur et du thriller gore. Intelligent, il ne laisse quasiment aucune trace mais semble mettre en scène ses meurtres. Selon quelle logique ? Quelle mission s’est-il donné ?
Travail soigné que celui du commandant Verhoeven, policier au physique atypique et aux méthodes non moins conventionnelles, et de son équipe composée de Louis, son second, fils de bonne famille, éduqué, propre sur lui, véritable gentleman, d’Armand, à la radinerie maladive, maniaque, soucieux du détail et de Maleval, le beau gosse flambeur, qui aime jouer avec le feu, au risque de se brûler. Une équipe hétéroclite, qui forme corps avec son chef, soudée et à la mécanique bien rodée, qui m’a souvent fait penser à Adamsberg, Danglard et leurs propres collaborateurs, personnages créés par Fred Vargas, sans que je ne puisse véritablement l’expliquer.
Travail soigné enfin que celui de l’auteur qui nous offre ici un thriller efficace, dont le rythme s’accélère encore dans la seconde moitié, qui nous tient en haleine pour ne pas nous lâcher jusqu’à la fin, surprenante et qui nous offre un magnifique retournement de situation. Je me suis fait avoir, balader par l’auteur sans rien –ou presque - voir venir, preuve s’il en est que l’intrigue est parfaitement maîtrisée, tout est savamment calculé, dosé pour que le lecteur reste dans le noir jusqu’au bon vouloir de son créateur, dont l’écriture est elle aussi soignée, ciselée, fine et intelligente :

« Il leva les yeux et ce qu’il vit lui sembla parfaitement improbable. Cette fille ne se ressemblait pas à elle-même : des cheveux, autrefois blonds, plaqués sur le crâne, avec de longues racines sombres, une blancheur de malaise, un large hématome violacé sur la pommette gauche, un mince filet de sang séché au coin de la lèvre… et pour les yeux, hagards et fuyants, plus rien d’humain que la peur, une terrible peur qui lui provoquait encore des frissons comme si elle était sortie sans manteau un jour de neige ».

« Rue du Cardinal-Lemoine. Une librairie à l’ancienne. Rien à voir avec les espaces fluorescents des grands magasins spécialisés. On était là dans l’artisanat, parquet ciré, étagères de bois verni, échelles en aluminium brossé, lumières tamisées. L’atmosphère avait ce quelque chose de calme et d’impressionnant qui fait instinctivement baisser la voix. Qui donne un avant-goût d’éternité. Près de la porte, un présentoir de revues spécialisées, au centre une table chargée de livres de toutes dimensions. Au premier coup d’œil, l’ensemble donnait une impression poussiéreuse et désordonnée mais un regard plus attentif montrait que l’ensemble était tenu avec soin et répondait à sa propre logique. (…) On pénétrait ici moins dans une librairie que dans une culture. Passé la porte, on était dans l’antre des spécialistes, quelque chose à mi-chemin du cloître et de la secte ».
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lemaitre, Pierre] Camille Verhoeven - Tome 1: Travail soigné

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum