Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Reysset, Karine] Les yeux au ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Reysset, Karine] Les yeux au ciel

0% 0% 
[ 0 ]
40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
40% 40% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Reysset, Karine] Les yeux au ciel

Message par jostein le Lun 11 Avr 2011 - 12:37


Titre : Les yeux au ciel
Auteur : Karine Reysset
Editeur : Editions de l'Olivier
Nombre de pages : 190
Date de parution : 3 mars 2011

Résumé :
Affaires de famille. Six jours d'arrivées, de fête, de départs dans une famille "recomposée", comme le sont tant d'autres, à l'occasion de l'anniversaire du grand-père. Cette fête familiale est naturellement l’occasion de révéler des secrets, de revenir sur les vieilles trahisons et les anciennes injustices mais aussi, finalement, de retisser les liens, toujours obscurs, qui unissent les membres d’une même famille. Lena, la sœur aînée voudrait ouvrir le chemin de la réconciliation mais se heurte aux histoires passées et présentes, celle d’Achille, le demi-frère mal aimé, de Merlin qui, malgré son âge, est toujours considéré comme un enfant, mais aussi de Stella, la cadette, avec, au milieu d’eux, tous ces petits-enfants qui désordonnent le cours des choses… L’originalité de ce roman réside dans la place faite au lecteur. Convié lui aussi à pénétrer la grande demeure bretonne qui regorge de souvenirs et de recoins interdits, à suivre les enfants et leurs querelles sur la plage, à entendre les confidences et indiscrétions des adultes, il est amené de chapitre en chapitre à reconstituer les faits et gestes de chacun et à découvrir l’origine du mal-être, un drame qui a eu lieu trente ans auparavant et qui n’a jamais cessé d’alimenter leurs angoisses. Ce roman familial explore avec brio les effets de la confrontation : celle des personnages entre eux, mais aussi celle du passé et du présent, des espoirs et de la réalité.

Mon avis :
Le thème principal de ce livre est l'impact d'un drame familial sur la vie des différents membres d'une famille.
L'auteur nous révèle en polyphonie les états d'âme de chaque personnage.
Tous réunis pour l'anniversaire du patriarche Noé, les rancoeurs et les émotions vont ressurgir.
C'est tout d'abord une famille recomposée. Achille, le premier fils du premier mariage de Noé, vient avec ses trois jumeaux. Il n'a jamais été accepté par sa belle-mère et n'a reçu aucun amour de sa propre mère. Son mariage est un échec.
Lena, la fille aînée de Marianne, la seconde femme de Noé, est au bord de la dépression. Son mariage ne la comble pas et ses enfants l'épuisent.
Merlin, le fils rebelle, revient encore avec une nouvelle femme. Ayant laissé Scarlett, sa fille à ses parents, il aimerait refaire sa vie après une jeunesse dans la drogue et l'alcool.
Stella, la dernière fille, vient avec sa nouvelle amie Charlotte qui attend un enfant. Son homosexualité pourrait venir du fait que sa mère l'a élevée comme un garçon afin qu'elle ressemble moins à Violette, la fille disparue dont on parle à demi mots.
Au cours de ces trois jours de rencontre, chaque personnage va essayer d'aller au bout de ses problèmes en essayant d'exorciser les secrets de famille.
Je pense qu'il y a trop de personnages dans cette histoire. de ce fait, je n'ai pu m'attacher à aucun d'entre eux. Même si l'auteur décrit leurs sensations avec beaucoup d'émotion, je n'ai pas vraiment pu appréhender leurs ressentis.
Le thème principal est parfaitement traité mais cela devient un constat dilué sur l'ensemble des protagonistes.
J'ai aussi été déçue par cette fin en demi-teinte. Rien ne semble résolu. au contraire, tous ressortent fragilisés et déstabilisés par cette rencontre. Moi aussi, j'ai été contente de quitter cette famille qui m'a un peu mise mal à l'aise.
C'était peut-être l'effet recherché par l'auteur : le lecteur était dans la même ambiance que les membres de cette famille.
Par contre, je dois signaler que le style de l'auteur est fluide, épuré ce qui fait de ce roman une lecture agréable.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 56
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Reysset, Karine] Les yeux au ciel

Message par adtraviata le Mer 10 Aoû 2011 - 12:20

A l'occasion de l'anniversaire du patriarche, Noé, toute la famille se réunit dans la grande maison au bord de la mer. Cela fait longtemps que tout le monde ne s'est pas retrouvé : le fils aîné, Achille, né d'un premier mariage, vit aux Etats-Unis, les trois autres, Léna, Merlin et Stella, nés du second mariage avec Marianne, se sont éloignés un temps. Il y a aussi Scarlett, la fille de Merlin, confiée à ses grands-parents quand son père n'était pas capable de s'occuper d'elle.

Ce long week-end en famille cristallise les peines, les soucis, les manques des uns et des autres : la dépression de Léna, les velléités paternelles de Merlin, l'éloignement d'Achille, mal aimé de sa belle-mère, les questions de Stella sur sa vie de couple. Et surtout, on dirait que le temps est enfin venu de mettre des mots sur la tragédie familiale qui s'est déroulée trente ans auparavant.

Mais il faut s'approcher de la peine de chacun avec délicatesse. C'est sans doute pour cela que Karine Reysset change de personnage à chaque chapitre, au fil de ces six jours de récit, comme pour laisser à chacun le temps de laisser venir les émotions, de les laisser mûrir et peut-être d'essayer de changer le cours des choses. Les mots se font jour difficilement, comme ce début de lettre froissée dans la corbeille, les uns et les autres se cherchent et ont du mal à se parler, à se dire leur affection, leur chagrin, leur désir.

La langue est limpide, légère, et le roman se termine sur de fragiles espoirs entrouverts.

Une lecture en demi-teinte, un joli roman un peu triste et doux-amer. Une première découverte de l'univers de Karine Reysset qui me laisse un peu sur ma faim... J'essayerai d'en découvrir d'autres puisque c'est son cinquième roman.

"Le soleil allait et venait, Léna étendit le paréo sur sa poitrine. Son corps n'arrivait pas à se mettre à la bonne température. Charlotte et Stella discutaient, elles devaient penser qu'elle dormait. C'était sûrement l'impression qu'elle donnait alors qu'elle n'avait jamais été aussi éveillée, les sens aiguisés et la mémoire ravivée. Certains souvenirs étaient limpides et tranchants comme du verre, d'autres au contraire paraissaient polis, presque opaques, elle pouvait les caresser sans risquer de se couper." (p. 141)

avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Reysset, Karine] Les yeux au ciel

Message par yaki le Jeu 8 Sep 2011 - 16:48

Pour les 70 ans de Noé, toute la famille, enfants et petits-enfants, se réunissent aux Myosotis, la villa familiale en Bretagne. C’est l’occasion de ressortir les vieilles histoires, les vieilles rancoeurs et les secrets de famille, l’occasion aussi pour certains de faire le point sur leur vie.
Dans ce très joli roman, le lecteur entre dans la famille comme un spectateur, le temps d’un week-end et il s’attache très vite aux personnages.
Le roman est très bien construit, chaque personnage raconte un morceau de l’histoire, ce qui donne très vite au lecteur l’envie d’en savoir plus, notamment sur le drame qu’a vécu la famille mais également sur les vies actuelles de chacun, sur leurs sentiments, leurs désirs, leurs doutes,…
L’écriture de l’auteur est très juste avec de belles phrases imagées. Un très beau moment de lecture.
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Reysset, Karine] Les yeux au ciel

Message par elisalex le Sam 25 Fév 2012 - 12:05

Mouias bof ce roman , c'est moi aussi le premier roman de cette auteure et je suis décue, c'est creux, la fin comme le dit Jostein en demi teinte y'a pas vraiment d'histoire, bref je lirais moi aussi un autre livre pour me donner une autre idée mais bon...
avatar
elisalex
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 96
Age : 49
Localisation : ile de france
Emploi/loisirs : infirmière lecture, internet, jardinage cuisine
Genre littéraire préféré : classique
Date d'inscription : 13/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Reysset, Karine] Les yeux au ciel

Message par Sharon le Lun 9 Juil 2012 - 11:45

Merci pour ces avis.
Je l'ai lu hier soir, d'une traite, juste après avoir lu un de ses romans de littérature jeunesse. J'ai été conquise par le style de cette auteur. Même si parfois je suis restée un peu sur ma faim avec certains personnages, j'ai beaucoup apprécié ce livre.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7225
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Reysset, Karine] Les yeux au ciel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum