Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[McDermid, Val] Sans laisser de traces

Aller en bas

[McDermid, Val] Sans laisser de traces

[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_lcap33%[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_lcap33%[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_lcap33%[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_lcap0%[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_lcap0%[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_lcap0%[McDermid, Val] Sans laisser de traces Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[McDermid, Val] Sans laisser de traces Empty [McDermid, Val] Sans laisser de traces

Message par lalyre le Mer 13 Avr 2011 - 20:24

[McDermid, Val]
Sans laisser de traces
Flammarion Avril 2011
441 pages

L’avis des éditeurs
1984. La grande grève des mineurs divise le Royaume-Uni. Dans une petite ville minière écossaise, les ouvriers et leurs familles luttent pour survivre. Le 14 décembre, cinq mineurs abandonnent la grève pour aller travailler à Nottingham. Pour ceux qui restent, c'est une trahison impardonnable. Vingt-trois ans plus tard, une jeune femme demande à la police de retrouver son père : Mick Prentice, mineur, avait disparu sans laisser de traces. L'enquête de ce Cold Case est confiée aux inspecteurs Karen Pirie et Phil Parharta. Parallèlement, Karen Pirie est chargée d'un autre Cold Case : une affaire d'enlèvement remontant à vingt-deux ans. De son côté, la journaliste Bel Richmond fait pendant ses vacances en Toscane une découverte surprenante concernant cette même affaire. Tandis que les trois protagonistes s'enfoncent toujours plus loin dans les labyrinthes du mystère, ils vont de révélation en révélation - non seulement sur les crimes en question, mais sur la société britannique tout entière. Les enjeux de ce roman dépassent de loin ce qu'on peut attendre d'un récit policier. Val McDermid démontre une fois de plus qu'elle est capable de combiner le suspense du genre à une exploration de ce qui fait vaciller la société.
[McDermid, Val] Sans laisser de traces 51qlfk11
Mon avis
Ce livre est beaucoup plus qu’un roman policier, je dirais que c’est plutôt une exploration sur la disparition d’un être cher, sur la survie et la misère de ce petit peuple dépendant de la mine. C’est un roman comme j’aime ou sans trop de longueurs, on piétine dans les enquêtes sur des disparitions anciennes de plus de vingt ans, il y a aussi la vie d’un enfant gravement malade en jeu, il faudrait trouver un donneur de moelle épinière pour le sauver, c’est de ce fait que l’enquête commence pour retrouver le grand-père disparu et ayant abandonné les siens depuis plus de deux décennies....Et ce kidnapping d’une jeune femme et son bébé qui a eu lieu à la même époque vient s’ajouter à la première enquête, qui est commanditée par le père de la jeune femme, un homme riche et puissant. Avec les principaux personnages, le lecteur s’enfonce toujours plus loin dans les labyrinthes de ces disparitions mystérieuses et dans une exploration de ce qui fait vaciller la société britannique, allant de révélation en révélation sur les crimes en question....A mesure que les enquêtes avancent, l’on découvre des secrets de famille, des non-dits.....Mais de nouveaux éléments font jour et suggèrent que peut-être il ne s’agit pas de simples disparitions......Et pour moi ce sera un coup de coeur parce que l’auteur a tellement bien tissé les intrigues qu’il m’a fallu arriver à la fin du roman pour avoir les clés de ces histoires.....5/5
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7124
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[McDermid, Val] Sans laisser de traces Empty Re: [McDermid, Val] Sans laisser de traces

Message par Invité le Jeu 26 Mai 2011 - 10:55



Merci pour ta critique LALYRE
je le mets dans ma liste et te tiendrai au courant I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[McDermid, Val] Sans laisser de traces Empty Re: [McDermid, Val] Sans laisser de traces

Message par Astazie le Jeu 21 Juil 2011 - 9:49

Karen Pirie reçoit la visite d'une jeune femme désespérée, recherchant son père disparu depuis 24 ans, il est le seul espoir qui lui reste pour sauver son fils atteint d'une maladie génétique. Mick Prentice est un mineur disparu lors de la grève de 1984, disparu " sans laisser de traces", abandonnant sa famille dans la misère. Les familles luttent pour survivre.
En même temps, Karen doit poursuivre une enquête déclarée dite " prioritaire " par son chef. Sir Broderick, un riche industriel veut retrouver son petit fils enlevé 20 ans plus tôt. Annabel Richmond, journaliste en vacances en Toscane, va retrouver dans une maison abandonnée une affiche diffusée à l'époque par les kidnappeurs.

Deux intrigues, deux héroïnes, (l'inspecteur Karen Pirie, et la journaliste Annabel Richmond deux lieux ( l'Ecosse et la Toscane), deux époques ( 1984 et 2007), les bases de ce roman policier sont posées. Le roman se construit autour de la quête de personnages disparus " sans laisser de traces".
Ce roman est noir, un bon thriller avec une intrigue construite avec en toile de fond l'histoire d'un pays et d'un peuple.
Astazie
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1925
Age : 64
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[McDermid, Val] Sans laisser de traces Empty Re: [McDermid, Val] Sans laisser de traces

Message par Invité le Ven 29 Juil 2011 - 19:27

A Darker Domain (en fr. : Sans laisser de traces)
Éditeur: Harper Collins, Date de pub.: c2009, 371 p.

Résumé
20 ans après que le mineur Mick Prentice ait en apparence abandonné sa famille pour devenir casseur de grève au beau milieu du grand conflit des mineurs des années 80 au Royaume-Uni, sa fille Misha veut maintenant le faire déclarer « personne disparue » et fait appel à l’inspecteur des affaires classées Karen Pirie pour reprendre l’enquête. Pratiquement en même temps la journaliste Bel Richmond découvre un nouvel indice dans le cas d’un enlèvement d’une jeune mère et de son enfant datant de la même période que la disparition de Mick Prentice, ce qui relance l’enquête dans cette seconde affaire qui elle aussi échoit sur le bureau de Karen Pirie.

Mon avis
En fait c’est la trame de fond (le conflit social, la grande grève des mineurs, leur misère, leur lutte, leurs tourments) qui fait la force de ce roman. Val McDermid est sans conteste en terrain connu avec ce thème et son écriture est très éloquente et poignante. Quant à l’intrigue et bien vous m’excuserez de vous dire que j’avais vu venir. J’ai donc trouvé que ça traînait un peu en longueur malgré le rythme rapide. Pas beaucoup de surprises dans mon cas, même avec l’ajout de quelques meurtres inattendus qui m’ont semblé être exactement ça : des ajouts qui ont toute l’allure d’avoir été pensés à la dernière minute, parce qu’il fallait quand même faire du roman un « policier». Pour ce qui est du style je dois avouer que j’ai trouvé un peu agaçant le passage à toutes les 2-3 pages d’un endroit ou d’une époque à l’autre.

J’ai lu la version originale anglaise et me dis que peu importe la qualité de la traduction, la couleur locale des dialogues qui donnait tant de caractère au roman a dû y perdre au change.

En bref un bon roman qui m’a donné envie de lire McDermid de nouveau, mais certainement pas un coup de cœur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[McDermid, Val] Sans laisser de traces Empty Re: [McDermid, Val] Sans laisser de traces

Message par Opaline le Dim 31 Juil 2011 - 16:26

J'ai TELLEMENT hâte de le lire! Ta critique, Lalyre, augmente mon sentiment d'impatience! J'ai lu plusieurs romans de Val McDermid, certains que j'ai adorés, d'autres, moins.
Opaline
Opaline
Membre assidu
Membre assidu

Nombre de messages : 112
Age : 46
Date d'inscription : 15/07/2011

http://biblimaginaire.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

[McDermid, Val] Sans laisser de traces Empty Re: [McDermid, Val] Sans laisser de traces

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum