Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mc Liam Wilson, Robert] Ripley Bogle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A propos de Ripley Bogle

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Mc Liam Wilson, Robert] Ripley Bogle

Message par marsiho le Sam 23 Avr 2011 - 12:19



Quatrième de couverture

A deux pas de buckingham palace, oú les chiens sont mieux nourris que lui, ripley bogle, sdf irlandais de vingt et un ans, remâche les détails sordides et flamboyants de sa brève existence. La faim, la crasse et le froid sont ses seuls compagnons. né à belfast, d'une mère prostituée et d'un père chômeur, poivrot professionnel, ripley manifeste des dons précoces : enfant surdoué puis tombeur notoire, il oscille constamment entre la déchéance et la gloire, les bas-fonds de belfast et la prestigieuse université de cambridge. Ce premier roman d'un très jeune écrivain irlandais est à la fois un hymne lyrique à la ville et un acte de rébellion, un voyage au bout de la nuit londonienne et une grande aventure romanesque sur laquelle planent les ombres tutélaires de Charles Dickens et de George Orwell.

Ma critique

Cela fait un moment que je voulais poster la critique de cet ouvrage classé dans mon top 20. L'envie de vous faire découvrir cet auteur de bonne facture, Mc Liam Wilson, qui a également écrit Euréka Street et La douleur de Manfred, autres excellents romans, ainsi qu'un "témoignage" : Les dépossédés dont j'ai posté une critique sur ce site. Ripley Bogle est un roman surprenant. Surprenant par la langue dans laquelle il est rédigé, surprenant par son personnage, surprenant par son histoire qui n'est que mensonges... Je ne résiste pas à vous faire découvrir les premières phrases de l'ouvrage qui sont truculentes :

"(Entre un homme avec de l'argent. Il attend. Entre une femme, mal habillée et passionnée. Ils font l'amour. Exeunt.)
"Aaaaaaaaaeeeeeeiiiiccchhhh !"
Le désordre du monde est en route. Scène de naissance. Le cri paisible de la parturition. Pour l'unique. Le nouveau-né incandescent. Les cris de Mme Bogle accompagnent l'arrivée involontaire de Maître Ripley Bogle, le fameux. Genoux écartés et reins tressautants. Le sale bâtard éponyme à grosse tête se fraie un chemin coléreux vers le monde extérieur."


Mc Liam Wilson a reçu plusieurs prix pour ce roman, cette aventure d'un jeune SDF dans une Irlande ravagée. C'est drôle, très bien écrit, cynique, perturbant, joueur, turbulent, triste et drôle à la fois... Une vraie balade irlandaise.

Edité chex 10/18 Domaine étranger. 466 pages.
Ma note : 10/10
avatar
marsiho
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 52
Localisation : Béarn
Emploi/loisirs : Responsable d'un foyer de l'enfance. Loisirs : sport, montagne, moto, musique...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 29/09/2010

http://www.politique-jeunesse.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum