Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Beauvoir, Simone (de)] Les belles images

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis:

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Beauvoir, Simone (de)] Les belles images

Message par Mounain le Lun 25 Avr 2011 - 14:10



Auteur: Simone de Beauvoir
Edition: Folio
Nombre de pages: 183

Résumé:Laurence est ce que l’on appelle une femme accomplie. D’une trentaine d’années, elle est mariée à un architecte moderne dans ses idées, a deux filles et un métier intéressant dans la publicité. Son métier lui a toutefois enseigné à décoder les messages, à lire à travers les belles images et les apparences mensongères. Elle constate que sa vie ne lui convient pas, elle la trouve froide et vide, et même de prendre un amant, une fois la passion du début terminé, ne parvient à la tirer de l’ennui. Son éducation paraît être la source de ses maux : elle lui a montré à bâtir sa vie sur des apparences, aux dépens de sa personnalité et de son épanouissement. Elle comprend les limites de son éducation à travers sa sœur Marthe qui s’oublie dans la religion et sa mère Dominique, plaquée à 51 ans et prête à tout pour éviter la solitude. Or sa petite fille, Catherine, grandit et ouvre les yeux sur le monde. On lui enseigne à elle aussi à mettre de côté ses émotions. Elle ne supporte pas que sa fille puisse devenir la femme insensible qu’elle est elle-même devenue. Elle se rend malade en signe de protestation et parvient, au nom de l’équilibre du foyer, à obtenir une chance que ses enfants soient différents.

Source: Wikipédia

Mon avis: La première difficulté passée, j'ai été prise dans ce roman & j'ai retrouvé avec grand plaisir les personnages. Justement, ce sont ces personnages & l'écriture de Simone de Beauvoir qui m'ont posée quelques difficultés durant les premières pages, puisque la mère de Laurence, la narratrice, est, par exemple, appelée tantôt Dominique tantôt maman. Passé cela, nous sommes plongés dans la vie mondaine avec ses préoccupations futiles & une femme, Laurence, qui a perdu sa liberté de penser dans ce système & qui ne veut pas que cela arrive à sa fille. Elle se bat donc pour elle. C'est qu'il n'est pas facile d'être une femme dans cette société dominée par les hommes, & Dominique elle-même est totalement désespérée à la perte de Gilbert, qu'elle n'aime pourtant pas, car elle est inquiète quant à son statut social & dit qu'une femme n'est socialement rien sans homme. Laurence est perdue dans ce monde, & sa seule consolation, elle va la trouver auprès de son père, homme semble-t-il différent des autres. Cependant, il va également finir par la décevoir en retournant avec Dominique, & en renonçant en quelque sorte à ses convictions.

Il s'agit donc d'un roman sur la condition de la femme, sur la société mondaine, mais pas seulement. Divers thèmes sont évoqués, certes de manière brève, tels que le communisme, les horreurs de la seconde guerre mondiale, l'art...Récit révélateur des préoccupations de son temps, il ne doit pas être lu comme une simple histoire de famille, même si cela peut parfois être tentant. Conclusion: J'ai beaucoup apprécié. Smile
avatar
Mounain
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1175
Age : 25
Localisation : 51
Emploi/loisirs : professeure de français et étudiante cynopsy (formation en éducation et comportement canins)
Genre littéraire préféré : tout ce qui me tombe sous la main
Date d'inscription : 23/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Beauvoir, Simone (de)] Les belles images

Message par bella333 le Mar 5 Aoû 2014 - 7:32

J’ai été perdue par le nombre de personnages présents au début mais l’auteur fixe le cadre de son roman, à nous de le prendre avec cette profusion. Certains passages traînent en longueur pourtant j’ai aimé cette première rencontre avec l’auteure.

Elle nous montre ici des préoccupations assez modernes. Les images sont belles et j’avais parfois l’impression d’être dans un film ou une publicité élégante ( d’ailleurs c’est le métier de Laurence la publicité)

L’écriture est parfois un peu lourde et je me suis perdue dans les dédales des pensées du personnage surtout à cause du discours indirect libre rencontré fréquemment ici et que je n’ai plus l’habitude de lire.

A travers cette vie c’est sur la notre que l’on réfléchit, sur la transmission de nos parents, celle que l’on va donner à nos proches, ainsi que sur nos vrais valeurs et de celles que l’on montre pour se fondre dans le moule crée par la société bien pensante qui se croit supérieure à la précédente.

Une très belle lecture qui m’a fait découvrir la plume de Simone de Beauvoir.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4429
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum