Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kourkov, Andrei] Laitier de nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Laitier de nuit"

0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Kourkov, Andrei] Laitier de nuit

Message par Saphyr le Dim 1 Mai 2011 - 12:11

Tout d'abord, merci aux éditions Points et à Partage Lecture pour m'avoir permis cette découverte Smile.



Genre : Roman
Editions : Points
ISBN : 978-2-7578-2176-3
512 pages

Quatrième de couverture :

Maître-chien à l’aéroport de Kiev, Dima a volé ce qu’il pensait être des ampoules de drogue. Résultat : d’affreux truands sont à ses trousses. Curieux, il teste la substance sur son chat qui se prend désormais pour Superman, attaquant un pitbull enragé et des criminels armés. Ces ampoules circulent au marché noir dans toute la ville, provoquant moult situations rocambolesques. Que contiennent-elles donc ?
Mon avis :

D’abord et avant tout, je lance un appel à l’éditeur. La quatrième de couverture est nulle. Elle ne rend absolument pas compte du contenu du livre, où Dima n’est qu’un personnage parmi une demi-douzaine d’autres, et nous révèle des faits qui n’apparaîtront qu’à la moitié du récit, voire plus. Je déteste ça, et je pense ne pas être la seule.

Heureusement, cela n'enlève rien à la qualité de l'œuvre en elle-même Smile.

Je connaissais déjà, du même auteur, Le pingouin et Les pingouins n’ont jamais froid, j’ai retrouvé avec plaisir dans Laitier de nuit le style loufoque et décalé d’Andreï Kourkov. Il mêle ici sans complexe les réalités politiques d’une Ukraine encore en construction - relents administratifs de l’ex-URSS, corruption, sectes, pauvreté, mais également énergie débordante d’une population qui retrouve peu à peu son identité - avec des délires dignes de la science-fiction - élixir de jeunesse, sérum d’obéissance, antidote contre la peur... Ce mélange improbable est tout simplement délectable.

Les personnages forment quant à eux une galerie de portraits vivants à souhait. Rien ne nous est caché de leurs petites faiblesses : égoïsme de circonstances, lâcheté bien humaine, en passant par une vénalité assumée ou subie. Leurs moments d’héroïsme et de compassion n’en sont que plus touchants et, alors même que certains en viennent à trucider leurs semblables, ils n’en sont que plus attachants.

C’est, à mon sens, la force de ce livre : ne pas céder à l’appel du misérabilisme. Drogue détournée par des bagagistes peu scrupuleux, corruption au plus haut niveau, femmes forcées de vendre leur lait et de nourrir leurs enfants au lait en poudre pour survivre... Des situations objectivement graves et difficiles, de quoi verser rapidement dans le sordide et les stéréotypes. Andreï Kourkov prend cette tentation à contre-pied : pas d’ancien assassin du KGB, pas de prostituée de l’Est, pas de mafieux russe, simplement des hommes et des femmes dans un pays et un monde en mutation.
Ironie et espoir plutôt que lamentation et fatalisme. Le message n’en passe pas plus mal.

Mon seul regret est que le récit manque un peu d’unité. La multiplication des personnages, pour sympathiques qu’ils soient, rend l’histoire confuse. Il y manque un fil conducteur, une intrigue nette. C’est un peu dommage, mais cela ne m’a pas empêché de passer un très bon moment.
Ma note : 7,5/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kourkov, Andrei] Laitier de nuit

Message par PetitePrincesse le Ven 13 Mai 2011 - 11:30

Encore un très beau partenariat! Un grand merci au forum, à Thot et aux édition Points pour nous permettre ces jolies découvertes Very Happy

J'ai aimé. Je pourrais presque dire "beaucoup aimé", mais il a manqué un petit truc pour ça. Il y a eu des moments où je me suis ennuyée, où j'attendais un rebondissement qui n'arrivait pas.. J'ai patienté longtemps pour voir apparaître un lien entre les personnages ou quelque chose les reliant d'une quelconque façon, mais en vain. Attention, je ne dis pas qu'il ne se passe rien et que je me suis ennuyée à mourir pendant 500 pages, non pas du tout, loin de là même! C'est juste que, avec cette quatrième de couverture, je m'attendais à lire une histoire complètement abracadabrantesque avec tout plein de rebondissements loufoques et inattendus. C'est là que je me suis trompée, car il s'avère finalement que ce livre est récit chorale, avec plusieurs personnages que l'on voit évoluer dans leur vie. Ni plus, ni moins, et s'il n'y a pas autant de mouvement que ça, c'est parce que parfois "la vie est un long fleuve tranquille"...
Donc je ne regrette pas forcément ce "manque d'action" (il y en a quand même, hein, c'est juste que je m'attendais à en voir plus que ça, c'est tout Razz ) mais plutôt, comme Saphyr, le manque de liens entre les personnages. Avec toute cette galerie, je m'attendais à voir tous ces fils s'emmêler comme une pelote de laine pour mieux pouvoir démêler cette histoire d'ampoules... qui quand on y regarde, est quand même très secondaire...
En revanche, j'ai été susprise par la fin, et la façon dont elle est racontée: j'ai terminé le livre et me suis couchée avec un sourire idiot sur les lèvres et des idées de mariage et de bébés plein la tête.... (euh non non, c'est pas vraiment au programme Suspect ) Un effet pour le moins inattendu, et assez plaisant en fait Laughing
Pour finir, un petit mot du style. Très fluide et précis, les descriptions sont claires et concises, juste ce qu'il faut. J'aurais bien pris une carte de Kiev pour visualiser les déambulations des personnages parce que, même si certains noms de rue reviennent souvent, difficile d'appréhender clairement ces déplacements dans l'espace.

En bref, une belle découverte (un peu mal influencée par la quatrième de couverture, malheureusement) qui me donne envie de découvrir les autres livres de l'auteur. Encore merci à l'éditeur et au forum pour ce partenariat! Very Happy
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kourkov, Andrei] Laitier de nuit

Message par Babynoux23 le Lun 23 Mai 2011 - 20:57

Voici ma critique =)


Avant tout, je souhaite remercier les Editions Points ainsi que le forum Partage lecture pour ce premier partenariat avec eux.

Ce livre m’a intriguée, j’ai tout d’abord été attirée par le résumé qui annonçait une histoire délirante. Je ne trouve pas la couverture vraiment géniale mais ce n’est qu’un détail. De plus, je ne connaissais pas l’auteur et j’avais envie de découvrir son style d’écriture. C’est donc avec plaisir que j’ai découvert ce nouvel auteur.
J’ai trouvé le concept de l’histoire très bien trouvé, ces ampoules bizarres qui circulent dans la ville et la mettent sens dessus-dessous.

Cependant, même si l’histoire en elle-même est bien trouvée, j’avoue avoir eu parfois du mal à suivre. Je n’ai pas tout compris car la multiplication des personnages, n’ayant pas de rapport les uns avec les autres, rend la chose difficile. C’est pourquoi je pense relire ce livre.

Concernant les lieux indiqués pour chaque chapitre, comme je suis nulle en histoire, c’était difficile pour moi de m’imaginer la distance, les déplacements ou autre. Et les noms m’ont également fait faire des accros dans ma lecture, je ne suis pas une russe alors les noms bizarres c’est compliqué pour moi. Mais ça n’enlève rien au roman. L’intrigue n’est pas forcément super mais c’est quand même un bon livre à découvrir, ne serait-ce que pour le style et la fluidité d’écriture de l’auteur.

De plus, d’après ce que j’ai pu lire sur ce livre, c’est un roman qui utilise un peu la situation de la Russie, mais n’y connaissant pas grand chose je n’y ai pas fait vraiment attention.

En résumé j’ai passé un bon moment, et le style de l’auteur m’a donné envie de découvrir d’autres titres tels que Le pingouin ou Le caméléon. Je remercie encore une fois le forum et la maison d’édition pour cette découverte très plaisante.
avatar
Babynoux23
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 344
Age : 25
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : TOUS
Date d'inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kourkov, Andrei] Laitier de nuit

Message par Saphyr le Lun 23 Mai 2011 - 22:48

Babynoux23 a écrit:
En résumé j’ai passé un bon moment, et le style de l’auteur m’a donné envie de découvrir d’autres titres tels que Le pingouin ou Le caméléon.[/b]
Je me permets de donner mon avis : Le pingouin vaut carrément le détour Wink.
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kourkov, Andrei] Laitier de nuit

Message par Babynoux23 le Mar 24 Mai 2011 - 15:19

merci saphyr c'est gentil c'est justement celui que j'aimerais lire en premier =)
avatar
Babynoux23
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 344
Age : 25
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : TOUS
Date d'inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kourkov, Andrei] Laitier de nuit

Message par Nephtys le Ven 10 Juin 2011 - 23:32

Voilà une histoire pleine de mystères, sans être néanmoins confuse.Les questions se posent sans cesse, les réponses ne sont distillées qu'au goutte-à-goutte, afin de laisser en permanence d'autres interrogations dans l'esprit du lecteur. Si l'histoire n'est pas purement haletante, elle n'en est pas moins franchement intrigante. Il y a quelque chose dans le scénario d'à la fois sérieux et excentrique, et la lecture en devient savoureuse de part cette originalité.

Le plus appréciable, et qui change un peu des lectures ordinaires, c'est la façon dont les réponses sont données. Elles ne sont jamais offertes brutes sur un plateau, toujours implicitement sous-jacentes. De ce fait, le lecteur est libre de ses déductions ou de laisser le sujet en plan. Au résultat, on en encore en le livre après avoir refermé la quatrième de couverture.

Cette oeuvre nous est servie par une plume sobre, tranquille, sans fioriture. Les mots sont simples, les phrases coulent toutes seules, dans une fluidité et une limpidité qui ne laisse aucun accroc. Les dialogues sont construits de la même façon: des phrases courtes et proche d'un langage parler courant, ces dialogues offrent une authenticité et une rythmique agréable. L'écriture à même quelque chose de léger du fait de quelque pointes d'humour délicat par-ci par-là.

Le seul bémol de mon point de vue: l'histoire perd en clarté à cause de la façon dont les personnages et leur psychologie sont construits. Les trois couples principaux n'ont presque que leurs histoires et leurs intrigues pour les différencier. Pour le reste, ils ont des comportements et des modes de réflexion très similaires et il arrive que l'on confonde ce qui ont vécu au fil des pages. Il faut parfois même revenir en arrière pour se replonger à nouveau dans telle ou telle point de vue.

Et c'est à vrai dire mon seul point noir à l'oeuvre, pour le reste très apprécié. L'originalité est pour moi le plus gros point fort. Voilà un livre dont on peut dire: "On ne lit pas ça tous les jours" et c'est fort appréciable.

Un grand merci aux éditions Points et au forum partage lecture pour cette première rencontre avec l'auteur Very Happy
avatar
Nephtys
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1278
Age : 32
Localisation : Loire-Atlantique
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me tombe sous la main (sauf politique)
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kourkov, Andrei] Laitier de nuit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum