Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pujade-Renaud, Claude] Les femmes du braconnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Pujade-Renaud, Claude] Les femmes du braconnier

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Pujade-Renaud, Claude] Les femmes du braconnier

Message par jostein le Lun 2 Mai 2011 - 13:40


Titre : Les femmes du braconnier
Auteur : Claude Pujade-Renaud
Editeur : Actes Sud
Nombre de pages : 349
Date de parution : janvier 2010

Résumé :
C'est en 1956, à Cambridge, que Sylvia Plath fait la connaissance du jeune Ted Hughes, poète prometteur, homme d'une force et d'une séduction puissantes. Très vite, les deux écrivains entament une vie conjugale où vont se mêler création, passion, voyages, enfantements. Mais l'ardente Sylvia semble peu à peu reprise par sa part nocturne, alors que le "braconnier " Ted dévore la vie et apprivoise le monde sauvage qu'il affectionne et porte en lui. Bientôt ses amours avec la poétesse Assia Wevill vont sonner le glas d'un des couples les plus séduisants de la littérature et, aux yeux de bien des commentateurs, l'histoire s'achève avec le suicide de l'infortunée Sylvia. Attentive à la rémanence des faits et des comportements, Claude Pujade-Renaud porte sur ce triangle amoureux un tout autre regard. Réinventant les voix multiples des témoins - parents et amis, médecins, proches ou simples voisins -, elle nous invite à traverser les apparences, à découvrir les déchirements si mimétiques des deux jeunes femmes, à déchiffrer la fascination réciproque et morbide qu'elles entretiennent, partageant à Londres ou à Court Green la tumultueuse existence du poète. L'ombre portée des oeuvres, mais aussi les séquelles de leur propre histoire familiale - deuils, exils, Holocauste, dont elles portent les stigmates -, donnent aux destins en miroir des "femmes du braconnier" un relief aux strates nombreuses, dont Claude Pujade-Renaud excelle à lire et révéler la géologie intime.

Mon avis :
Je ne sais pas si ce sont les références aux animaux sauvages ou la passion des personnages, ou encore l'univers poétique mais ce livre possède une force psychologique et une intensité qui m'ont passionnée.
Claude Pujade-Renaud relate en polyphonie les amours de Ted Hughes et de Sylvia Plath, deux célèbres poètes du
XX ème siècle.
Sylvia est une femme marquée par le décès de son père, prussien émigré aux États Unis. Depuis cette disparition, elle est dépressive et suicidaire.Elle peut exploser de joie ou de rage, surtout à l'approche de ses règles. Sa rencontre avec Ted Hughes, cet anglais séduisant, attiré par le monde sauvage, va la transformer en mère aimante et en femme jalouse.
L'auteur détaille toutes les relations entre les personnages, chaque point de vue apporte des éclairages différents.
Il y a en régulièrement des allusions au nazisme et à l'extermination des juifs. Sylvia voit en son père d'origine allemande, le symbole du nazisme et la rencontre d'Assia, cette juive dont la famille fut décimée sera déterminante.
Ce livre aborde de nombreuses notions. Bien sûr, la création littéraire mais aussi la filiation et la culpabilité. c'est une histoire romanesque, passionnante qui m'a permis de découvrir la vie tumultueuse de ces deux poètes.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 57
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum