Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons

Aller en bas

Votre avis?

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_lcap33%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_rcap 33% 
[ 2 ]
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_lcap50%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_rcap 50% 
[ 3 ]
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_lcap17%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_rcap 17% 
[ 1 ]
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Empty [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons

Message par Cassiopée le Lun 9 Mai 2011 - 23:03

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons 9drago10


Titre : Les neuf dragons
Une enquête de Harry Bosch
Auteur : Michael Connelly
Editions du Seuil (Mai 2011) (Policiers)
Nombre de pages : 408
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Robert Pépin

Présentation de l'éditeur :

Harry Bosh est dépêché sur les lieux d’un meurtre, quelque part au Sud de Los Angeles : dans son petit magasin de spiritueux Fortune Liquors, le vieux Monsieur Li a été abattu de trois balles dans la poitrine. Secondé par l’Unité des Crimes Asiatiques en la personne de l’inspecteur Chu, Bosch identifie rapidement un suspect, membre de la mafia locale chinoise. Cette triade, appelée Le Couteau de la Bravoure, apprécie peu l’intrusion de la police dans ses affaires : les messages de menace se succèdent, jusqu’à la terrible vidéo envoyée sur son portable : sa fille de treize ans, qui vit à Hong-Kong avec sa mère, a été kidnappée...Déchiré entre sa volonté de confondre les coupables et la nécessité de sauver sa fille à tout prix, Bosch est pris dans un engrenage terrifiant, dont les conséquences transformeront sa vie à jamais.

Mon avis :

Une des difficultés premières avec les personnages récurrents, c’est de bien les « faire » vieillir. C'est-à-dire faire en sorte qu’ils évoluent comme un être de chair, que notre intérêt ne s’émousse pas et que l’envie reste intacte. Un peu comme dans les belles histoires d’amour …

Harry Bosch m’a toujours intéressée, c’est sans doute pour cela que je vais pardonner les imperfections du dernier roman de Michael Connelly.

Une couverture souple avec de belles photos, un livre pas trop lourd, une théière bien remplie, un bon canapé et Harry …
Tout était réuni pour un de ces moments où la lecture est bonheur parce qu’elle vous emporte ailleurs et vous laisse scotché au fauteuil ….

Je me suis levée plusieurs fois …. Pas bon signe ça !

Pas de gros reproches mais quelques uns malgré tout à signaler …

D’abord, une traduction de mauvaise qualité, certaines phrases sont à peine correctes et le vocabulaire m’a semblé mal choisi. Auteur non fautif : excusé (mais quand même, ça gâche un peu … attention la prochaine fois !)
Beaucoup de morts, pas toujours utiles (on aurait pu les assommer et les ficeler) mais ce n’est pas gênant, vu qu’on ne voit pas les images et le sang qui coule partout, donc : excusé !
Des ficelles et des rebondissements énormes assortis de certaines situations peu crédibles: il est tellement difficile de se renouveler (attention à ne pas s’inspirer des autres : le héros qui part en mission dans une autre contrée, c’est du déjà vu) que …. bon ……. excusé !

Des personnages qui auraient mérité une étude psychologique plus approfondi (caractère, choix
de vie …), je sais que Connelly en est capable : pas excusé !
Une intrigue sur Los Angeles peu intéressante : pas excusé !
Un léger abus de dialogues qui ne font rien avancer : pas excusé !

Mais il y a aussi ….

Une excellente approche de la vie à Hong-Kong, de ce que sont les triades avec leurs codes, leur fonctionnement, les croyances des uns et des autres … L’auteur parait s’être bien documenté et au-delà de l’intrigue, c’est une réelle découverte qui, en plus, donne le souhait d’aller plus loin pour mieux comprendre Hong-Kong, les mœurs, les triades, les relations …
Un Harry Bosch, plus père que jamais, qui se met à vibrer quand il sent que sa fille peut souffrir, un Harry Bosch qui devient hystérique (mais qu’aurais-je fait à sa place ?), ne pouvant plus se contenir tant qu’il n’aura pas retrouvé sa progéniture, un Harry Bosch humain, « une vraie tigresse », un Harry Bosch attachant malgré sa mauvais humeur, ses failles, ses erreurs et aussi à cause de cela …. Cet homme n’est pas parfait ! Il vivra avec le poids de la culpabilité, il s’échinera sans doute à trouver le chemin de la rédemption …
Un Harry Bosch décidé à devenir un bon père, au point même de renoncer à la bière dans le réfrigérateur (je n’en bois pas mais ce sacrifice n’est-il pas exagéré ? C’est l’excès qui n’est pas bon, pas la bière elle-même !), un Harry Bosch que je regarderai vieillir volontiers ….


C’est terrible de beaucoup lire, on devient difficile, on supporte moins les imperfections, on ne voudrait que du beau, du bon, bien écrit …
Vous l’aurez compris, ce n’est pas le meilleur Connelly, pas le plus mauvais non plus.
Si vous ne connaissez pas Harry, vous pouvez commencer par celui-ci même si c’est dommage car je pense que vous ne serez pas déçu, les événements s’enchaînent sans temps mort …
Si vous connaissez Harry, vous serez ravi (malgré les quelques défauts) de le retrouver.

Donc …. Bonne lecture !


Dernière édition par Elyuna le Mer 3 Juin 2015 - 20:18, édité 4 fois (Raison : Oubli d'un l à Connelly...)
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11481
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Empty Re: [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons

Message par Invité le Lun 9 Mai 2011 - 23:07

Mais si on ne le connaît pas, on n'a pas forcément envie de commencer avec celui-là Smile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Empty Re: [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons

Message par shamash le Mar 10 Mai 2011 - 7:05

Très intéressante ta critique, Cassiopée !
J'apprécie Connelly, qui est un de mes auteurs préférés, mais là il semble avoir partiellement raté son coup. Bien sûr, je le lirai quand même, un Connelly ne peut pas être totalement mauvais :-))
Ta remarque finale est très juste : à force de lire, on finit par être plus exigeant; idem pour le cinéma !
shamash
shamash
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 100
Age : 17
Localisation : Cévennes
Emploi/loisirs : jeu d'échecs, écriture, astronomie, chasser les souris, grimper aux arbres
Genre littéraire préféré : romans, avec un goût particulier pour les polars
Date d'inscription : 23/05/2010

http://www.un-polar.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Empty Re: [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons

Message par Kentigern le Mar 10 Mai 2011 - 13:44

Je l'ai lu moi aussi, et comme c'est mon premier roman de Mickaël Connelly, j'ai été très déçue (la preuve : je n'ai toujours pas rédigé mon avis).
Kentigern
Kentigern
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9676
Age : 41
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Empty Re: [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons

Message par BESMAR le Mer 11 Mai 2011 - 1:41

J'ai toujours apprécié les "Connelly" et suivre Harry dans ses périgrinations au fil des lectures successives. Bien sur, il y a des petits défauts mais je vais me laisser tenter une fois de plus par celui ci ! Merci Cassiopée de ta belle critique !
BESMAR
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1212
Age : 55
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Empty UN AVIS VRAIMENT MITIGE

Message par eric le Sam 21 Mai 2011 - 1:03

J’ai souvent entendu parler de Michael CONNELLY, et de la fascination qu’il suscite. Auteur prolifique, avec 23 romans en moins de 20 ans, Michael CONNELLY revient donc avec son héros récurrent, Harry BOSCH, et c’est avec ces Neufs Dragons, que je découvre l’univers de cet auteur.

Harry BOSCH, inspecteur dans la police de LOS ANGELES, s’ennuie ferme, affublé d’un coéquipier, tire au flanc, jusqu’à ce qu’une enquête sur le meurtre d’un épicier le tire de sa torpeur. Taciturne et instinctif, Harry se retrouve donc à élucider le meurtre de John LI, un épicier chinois, tué derrière son comptoir, probablement pour quelques billets…L’évidence vole vite en éclats, lorsque l’enquête préliminaire démontre que Mr LI était victime d’un racket, et il faudra l’aide de Chu, un inspecteur de l’ACU (Asian Crime Unit), pour que Harry comprenne que ce simple racket masque désormais l’empreinte d’une triade, ces célèbres mafias asiatiques. L’histoire et l’enquête se complique, dès lors, jusqu’à ce qu’Harry ne reçoive une vidéo de sa fille, MADELINE, 13 ans, qui vit avec sa mère, Eleanor, à HONG KONG ; Alors qu’Harry enquête sur les triades chinoises, il découvre le kidnapping de sa fille à HONG KONG, lieu présumée de ramification de cette mafia….Harry n’a désormais plus qu’un but…Retrouver saine et sauve sa fille…
Il serait malhonnête d’en dire davantage sur la poursuite de ce roman, dont l’intrigue, je dois le reconnaître, reste judicieusement ficelée. L’écriture de Michael CONNELLY est fluide et dense, à la fois, rendant plus percutant ces changements (fréquents voire omniprésents) de rythme. Il ne succombe pas aux « ficelles » trop voyantes des romans policiers, et essaie de préserver une cohérence dans le récit, refusant ainsi la multiplication des rebondissements. Néanmoins, le personnage de Harry BOSCH n’apparait guère travaillé, et ses doutes sur la conduite de sa vie restent sans réponses, laissant le lecteur sur sa faim. Certes, les réponses à ces interrogations se trouvent peut-être dans les récits précédents, puisqu’il s’agit d’un héros récurrent de Michael CONNELLY. Cependant, cette superficialité se retrouve également dès lors que l’on s’intéresse à l’ex-femme de Harry, Eleanor, ou du compagnon de cette dernière, Sun Yee. Quand à la fille Madeline, elle nous apparaît comme un stéréotype d’une adolescente, dont les parents se sont entredéchirés. Dommage donc, que ces personnages ne soient pas aussi complexes comme l’est l’intrigue, qui s’alourdit, page après page. Reconnaissons néanmoins à l’auteur une excellente documentation, donnant corps à son récit, et réussissant à nous faire ressentir les lieux traversés.
L’issue de cette enquête – peut – être devrions nous parler de traque – recèle néanmoins une excellente surprise, qui malheureusement, ne caractérise pas le reste du roman.
Si Les Neuf dragons permet de passer un moment agréable, je n’y ai pas ressenti l’attente impalpable nous empêchant de refermer le livre tant que le chapitre ne sera pas fini, puis le suivant…Certes, on prend plaisir à lire cette enquête, rédigée dans un style plaisant, mais elle ne m’a pas tenu en haleine, ni même fait frissonner.

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 50
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Empty Re: [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons

Message par Le motard le Lun 19 Sep 2011 - 16:40

Je suis assez d'accord avec ta critique Cassiopée, un Connelly assez banal d'autant plus que j'ai lu, il y a peu de temps, "La défense Lincoln" qui est d'un tout autre calibre et j'ai le souvenir de quelques romans avec Bosch de haute volée. J'ai quand même voulu connaitre le fin mot de l'histoire et ce bouquin m'a quand même bien accroché, il manque un travail plus fouillé sur la relation père fille et l'évolution de Bosch vis à vis de son enfant. Je trouve aussi que le drame qui les touche tous les deux est traité de manière assez superficielle alors que là aussi cela aurait pu donner lieu à une partie plus approfondie.
L'intrigue est par contre pas si mal que ça et la chute et surprenante quoique un peu vite amenée. J'ai bien apprécié la partie qui se déroule à Hong Kong, il y a une vraie ambiance.
En conclusion, honorable, mais ce n'est surement pas celui que je conseillerais pour découvrir Connely.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 63
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Empty Re: [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons

Message par lecteurdunord le Mer 20 Fév 2013 - 23:37

Je l'ai lu, il y a quelques semaines... Effectivement, c'est certainement son pire bouquin et l'histoire je n'ai franchement pas accroché ... Dommage, mais Volte face, le dernier est bien paraît-il !! Il s'est repris.
lecteurdunord
lecteurdunord
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 132
Localisation : Gravelines
Emploi/loisirs : Natation, jogging
Genre littéraire préféré : THRILLER/frissons
Date d'inscription : 24/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Empty Re: [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons

Message par joëlle le Dim 14 Juin 2015 - 15:27

C'est je crois, le septième roman que je lis de Connelly et dont Harry Bosch est l'enquêteur vedette.
Bien sûr j'ai retrouvé mon héros avec plaisir, et même si les locaux ont changé, Harry reste le même, plutôt solitaire, taciturne, ne faisant confiance à personne.
Pour les besoins de son enquête, et surtout parce que sa fille a été enlevée, nous allons suivre l'inspecteur dans les bas-fonds de Hong Kong. Nous allons découvrir l'univers sordide des "Triades", leur pouvoir à Hong Kong, mais aussi aux États-Unis.
Je n'ai malheureusement pas ressenti l'immense émotion, le désarroi, la peur mais aussi la colère qui s'emparent de nous, père ou mère lorsque nos enfants sont victimes. J'ai trouvé Harry trop loin de l'humain, trop détaché sans doute pour mieux agir, mais je ne l'ai pas trouvé crédible.
Mais bon, comme j'aime Harry, je veux bien pardonner à Connelly que je continuerai à lire.

_________________
Ma PAL
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 6799
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons Empty Re: [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 15: Les neuf dragons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum