Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Walter, Jess] La vie financière des poètes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie financière des poètes - Jess Walter?

25% 25% 
[ 1 ]
75% 75% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par Invité le Ven 13 Mai - 14:59



La vie financière des poètes
Jess Walter
Editions 10/18
306 pages

Merci à Partage Lecture et aux éditions 10/18 pour ce très bon moment de lecture Smile

Quatrième de couverture :

La quarantaine passée, Matt se réveille un beau matin sans boulot, criblé de dettes et face à un compte à rebours plus que flippant : il n’a que huit jours pour sauver sa maison des griffes de ses créanciers. Sa rencontre inattendue avec deux minables dealers va lui ouvrir les yeux : investir dans le lucratif commerce de l’herbe qui redonne goût à la vie en ces temps de crise. Mais au pays des rêves et des dollars qui partent en fumée, il faut savoir se méfier des mirages. Entre magistrale arnaque et fiasco annoncé, Matt, en bout de course, n’aura peut-être pas perdu l’essentiel…


Mes impressions :

Entre rires et émotions, Jess Walter nous narre la vie de Matt, banal quadragénaire qui voit sa vie battre sérieusement de l’aile. Il a perdu son boulot, est à la limite de perdre sa femme. Matt est au bord du gouffre et n’a plus que huit jours pour sauver sa maison.
Lors d’une sortie un soir, simplement pour aller chercher du lait, il rencontre Jamie et Sweet, deux jeunes dealers. Ils n’ont pas l’air bien méchant et ils se mettent à discuter par hasard. Ces deux jeunes vont faire fumer de l’herbe à Matt et cela lui rappellera ses souvenirs de fac. Souvenirs d’un temps où tout allait encore bien.

Après quelques jours de réflexion, il se dit que vendre de la drogue serait peut-être une solution pour se remettre à flot. Juste l’histoire de quelques mois, le temps de remettre le cours de sa vie dans l’ordre. Et puis, il compte sur ses amis ou anciens amis, connaissances de son âge, nostalgiques de la même période pour l’aider en quelque sorte dans sa démarche. L’idée ne paraît pas mauvaise en soi, à part que cela se fait dans une totale illégalité évidemment. Pour ce faire, il va retourner sur le lieu où il a rencontré Jamie et Sweet la première fois.
Cependant, ce milieu n’est pas aussi doux que la fumée qu’il a inhalée la première fois. Pas aussi doux que ses souvenirs qui refont sans cesse surface.

Et puis, il faut le dire, Matt n’a plus l’âge de tout ça. Certes, il fumait à la fac, mais la fac c’était il y a quinze ans et le monde change tellement vite !
Alors évidemment, les choses vont devenir compliquées. Bien plus qu’il ne l’aurait imaginé.

Je me suis attachée à ce personnage. L’auteur nous décrit les choses avec beaucoup d’humour mais également beaucoup de justesse. Matt est un personnage plutôt drôle mais on ressent un mal-être du à la situation. Il tente de faire face, de ne pas couler et il faut avouer qu’il se donne beaucoup de mal pour garder sa vie hors de l’eau. Mais malgré la distance qu’il essaye de prendre face aux évènements, c’est un personnage très touchant. Et on se reconnaît parfois dans ce personnage, qui au lieu de baisser les bras, se bat pour sa vie, pour son couple, pour ses enfants. Quitte à faire des choses insensées !

J’ai vraiment aimé ce roman, l’écriture de cet auteur est très agréable. Les personnages sont approfondis et n’en font jamais trop. Il y a évidemment ceux qui sont touchants et ceux qui sont énervants mais personne n’est tout blanc ou tout noir. Ils ont leurs défauts, leurs failles, leurs qualités.
C’est un roman à la fois drôle et douloureux ou comment une économie qui va mal peut avoir des répercussions sur notre vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par audreyzaz le Ven 13 Mai - 17:20

Ton avis me conforte dans l'idée de lire ce livre.
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 03/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par Invité le Ven 13 Mai - 17:58

audreyzaz a écrit:Ton avis me conforte dans l'idée de lire ce livre.

Tant mieux Smile. Parce que c'est un livre vraiment sympathique!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par nymou le Sam 14 Mai - 12:42

Il me tentait vraiment lors du partenariat, je suis contente de voir qu'il est effectivement bon ce roman!
avatar
nymou
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 32
Localisation : Liège (Belgique)
Emploi/loisirs : professeur de français en secondaire supérieur
Genre littéraire préféré : de tout excepté les romans historiques, les récits de guerre et de sciences-fiction
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par malo le Dim 15 Mai - 14:16

Merci à Partage lecture et aux éditions 10/18 pour m'avoir fait découvrir cette belle lecture.

MON RESSENTI :

Matt, un journaliste financier voit sa vie changer après avoir été licencié et, tenté en vain de créer un site de poésie économique.
Sa vie au sein de son foyer va être bouleversée, suite à ces évènements. Sa femme Lisa renoue une relation sur le net avec son premier amour.
Un soir, en allant chercher du lait, Matt rencontre deux jeunes,(Jamie et Sweet), qui lui proposent un peu d'herbe.De fil en aiguille, il accepte et apprécie cet instant.
Se trouvant dans l'impasse financière, et, pour sauver sa maison qui doit être saisie à la fin de la semaine, Matt décide de mettre ses dernières économies dans l'achat de "l'herbe", afin de la revendre à des personnes comme son conseiller financier où la secrétaire DRH de son ancien travail. Ainsi, pense t'il pouvoir se renflouer et garder sa maison, par la même occasion, sauver son mariage.
Matt est bien innocent, il n'a pas conscience de ce qu'est le monde des dealers.
De ce fait, il se fait arrêter, et conclu un marché avec la police...
Matt est un personnage touchant, prêt à tout pour sauver sa famille, prêt à suivre des dealers et sombrer dans un monde de brutes.
Un roman qui traite de la crise économique avec un brin d'humour, l'auteur nous décrit la déchéance d'un cadre bien sous tout rapport, nous amenant à nous poser la question des conséquences que la crise économique peu engendrer.
J'ai aimé ce roman, l'écriture est limpide et agréable.
Le personnage principal est touchant, même les "méchants" arrivent à nous émouvoir.
L'auteur a su traiter le sujet de la crise économique avec un certain humour, ne nous faisant pas perdre pour autant le sérieux du thème.
avatar
malo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3161
Age : 53
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 02/08/2010

http://lespassionsdemalo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par Invité le Dim 15 Mai - 20:52

Je rejoins ton avis sur les méchants "émouvants". Tous les personnages ont leurs failles et on ne peut pas soit les aimer soit les détester. Ils sont véritablement humains avec leurs défauts et leurs qualités.

Je suis contente qu'il t'ait plu Malo Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par surpass le Mar 17 Mai - 10:42

Voilà l’histoire de Mattew, Mattew pourrait être n’importe qui d’entre nous, la quarantaine bien tassée, marié, deux enfants, une belle maison dans un beau quartier avec un job qui lui plait, une vie tranquille en quelque sorte, une vie comme Monsieur tout le monde.

Mais voila , Mattew a perdu son travail, lui et sa femme ont des dettes, dettes qui au fur et à mesure ils ont du mal à rembourser, notamment les paiements de la maison, jusqu’au jour où il ne lui reste que 8 jours pour tout régulariser, en même temps il découvre que sa femme a renouer des liens avec son ex, sa belle petite vie tranquille est en train de s’effriter…

Mattew, ne veut pas perdre sa maison, mais comment faire alors ?

Un soir où on sent qu’il n’a pas le moral, un peu perdu, il va acheter du lait, chose banale mais voila que tout va changer, en quelques secondes sa vie va se transformer avec une simple rencontre, un jeune homme dealer.

Il ne veut pas perdre sa maison, il ne veut pas perdre sa femme, il veut garder la vie qu’il mène depuis des années, alors il se dit pourquoi ne pas essayer de tout régler en gagnant de l’argent facile, mais en choisissant sa clientèle, juste le temps de pouvoir
rembourser ses dettes ?

Oui, Mattew pourrait être n’importe qui, il ne sait plus où il en ai, tout s’écroule autour de lui, comment chacun de nous réagirait dans ce cas de figure, que seront nous prêt à faire ? Car voici un livre qui nous raconte les problèmes d’un homme que nous pouvons tous rencontrer et donc on se pose la question : Que serait-je prête à faire si j'étais à sa place?

L’auteur a su capter notre l’attention , son écriture est fluide, les pages se tournent facilement, on rentre de suite dans l’histoire, on s’attendrit pour Mattew, on s’énerve également après lui parfois car on a envie de le secouer dans certaines situations, on arrive même à ressentir son mal être.

Jess WALTER a su écrire cette histoire en y mêlant plusieurs
sentiments, humour, peine par moments et interrogations. On s’imagine bien les personnages, leurs visages, leurs façons d’être, ils ont tous quelques chose d’attachant, même les « mauvaises personnes » ont quelque chose de gentil …

Cette lecture a été une belle découverte pour moi, un coup de cœur, un auteur que je ne connaissais pas mais dont j’aimerais lire d’autres livres.

Merci à Partage-Lecture et aux éditions 10/18 de m'avoir permis de découvrir ce livre
avatar
surpass
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1929
Age : 39
Localisation : quelque part en France
Genre littéraire préféré : thrillers / polars / contemporain / chick litt / régionnaux
Date d'inscription : 15/12/2008

http://www.lecoinlecture.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par Mia le Mar 17 Mai - 11:52

Merci pour vos avis, ce livre m'interpelle !!
Il n'y a que des avis féminin, mon homme aime toutes les histoires de mafia, des histoires vrais de catastrophes etc etc .....
Pensez vous que ce livre est sympa également pour un "matcho" ?? (lol). Dés que c'est mièvre, il craque, les livres romancés il ne supporte pas enfin bref, mon homme quoi !!
avatar
Mia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 792
Age : 37
Localisation : Caraïbes
Emploi/loisirs : Maman de deux p'tits bouts !
Genre littéraire préféré : Fantastique, policier
Date d'inscription : 15/05/2011

http://hibiscus971.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par Invité le Mar 17 Mai - 12:21

Ce n'est pas du tout mièvre, c'est vraiment un livre "neutre" qui peut correspondre aux hommes comme aux femmes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par Mia le Mar 17 Mai - 12:26

ok, merci pour ton avis, de toute façon il me tente beaucoup !!
il le lira si ça le tente !
avatar
Mia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 792
Age : 37
Localisation : Caraïbes
Emploi/loisirs : Maman de deux p'tits bouts !
Genre littéraire préféré : Fantastique, policier
Date d'inscription : 15/05/2011

http://hibiscus971.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par Toutatys le Mar 17 Mai - 18:03

Bien, il va rejoindre ma liste d'envies ! un de plus cheers
avatar
Toutatys
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 235
Age : 46
Localisation : Lavaur (81500)
Emploi/loisirs : achéologue. lecture/jardinage/cuisine
Genre littéraire préféré : romans espagnols et sud-américains, les romans anglo-saxons déjantés de T. Sharpe, bref un peu de tout
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par PetitePrincesse le Mer 13 Juil - 14:02

Je l'ai croisé tout à l'heure à la médiathèque. J'avais hésité à postuler lors du partenariat, mais pas trop de temps pour lire à ce moment là.... alors dès que je pourrais, je l'emprunterai car vos avis me tentent bien Smile
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par Cassiopée le Sam 16 Juil - 21:16

Merci à l’aimable partageuse qui ayant reçu ce livre en double, a eu la gentillesse de me l’envoyer et merci aux éditions 10/18 pour cette erreur qui m’a permis de passer un excellent moment avec ce roman.

Mon avis :

Comment une vie bien installée peut-elle déraper du jour au lendemain sans qu’on puisse agir ?
C’est ce constat principal, qui va nous emmener dans un engrenage, qu’il ne domine plus, à la suite de Matt ….
La situation est grave, très grave même et pourtant Jess Walter réussit à nous faire sourire.

« Elle porte son immense pyjama tue l’amour et contraceptif en toile de jute, fibre de verre et fil barbelé. [….] au diable le pyjama anti-croissance démographique. »

L’auteur sait manier à la perfection l’écrit, adaptant son vocabulaire aux situations, posant ça et là, quelques vers, un haïku, un limerick, une pointe d’humour, ou des mots plus recherchés « sensei », consumérisme …. mais tellement bien introduit qu’ils glissent dans le texte sans aucun problème.
On pourrait croire, avec de tels « interventions » (poèmes, mots recherchés etc..), que le récit va manquer de naturel et que l’auteur « frime » un peu. Et bien, pas du tout !
Cet homme est vraiment doué pour passer d’un style à l’autre sans que cela ne dérange aucunement son récit.
Ce livre est, pour la fascinée de l’écrit, l’amoureuse des mots que je suis, un pur régal.

Qu’en est-il de son contenu ?
« Il gagne de l’argent, elle le dépense sans réfléchir? » Non, ça c’est un mauvais raccourci ….
Le roman nous fait aller à la rencontre d’un homme, entre quarante et cinquante ans, l’âge où l’on se pose des questions, où l’on fait le point sur la première partie de notre chemin (enfin ce qui est logiquement la première moitié), où l’on se demande si on a fait les bons choix, rencontré les bonnes personnes aux bons moments, si tout aurait pu être autrement ….
Tout cela dans une Amérique bien décrite, bien cernée, avec des personnages tout à fait vraisemblables.

Pour moi, un excellent moment de lecture !

NB : Les titres des chapitres sont des mises en bouche de bonne qualité !
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8821
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Walter, Jess] La vie financière des poètes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum