Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

27% 27% 
[ 4 ]
40% 40% 
[ 6 ]
13% 13% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 15

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Piou Piou le Ven 20 Jan 2012 - 20:59

Je suis assez mitigée pour ce livre ...

Les plus pour commencer : une très belle écriture qui fait que l'on n'a pas envie de quitter ce roman; l'histoire même si elle est relativement banale, n'en est pas moins intéressante, les personnages attachants; la part d'Alchimie, d'ésotérisme, d'Histoire, même s'ils sont au second plan, est intéressante et maniée avec une jolie maîtrise.

Quant aux moins, je dirais que j'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire. D'une part, elle ne nous laisse pas le temps de nous habituer à son univers, elle nous plonge dedans sans vraiment nous laisser le temps de nous habituer.
Et d'autre part, et la plus flagrante à mes yeux, son univers m'apparaît un peu brouillon. Il y a des situations qui ne collent pas à mes yeux ... Un vampire scientifique ? ... Rolling Eyes
Je ne peux m'empêcher de faire une comparaison avec l'univers crée par J.K Rowling. La différence que j'éprouve est dans le ressenti, avec les Harry Potter, j'ai envie de dire que j'y ais cru, elle a su manier toutes les ficelles pour nous faire croire que son univers était réel. Je n'ai pas du tout ressenti ça avec Le livre perdu des sortilèges.
Ils se disent différents des humains, mais beaucoup d'attitudes sont humaines. Et la chose la plus absurde qui en ressort selon moi, est l'absence d'évolution crédible au niveau des sentiments. Particulièrement entre Diana & Matthew. Cela fait deux semaines qu'ils se connaissent et hop on se considèrent comme mari & femme, tout en se vouvoyant svp ... Rolling Eyes C'en est franchement ridicule par moment.
Tout cela va beaucoup trop vite à mon goût, ça manque énormément de finesse et de réalisme. Pour un roman, presque entièrement basé sur leur histoire, j'aurais aimé un réalisme concernant les sentiments "humains".
Je n'ai vu que les films de Twilight, mais ça a suffit à me faire faire un parallèle du point de vue des sentiments, que je trouve tout aussi niais ...

Bon, je me relis et j'ai l'impression d'être une femme dénuée de sentiments ^^ Laughing Je ne sais pas si j'ai réussi à vous faire comprendre ce que je ressentais, j'ai tout simplement besoin de plus de finesse et de bon sens quant on parle d'évolution amoureuse. J'estime que ça a été retranscrit de manière trop facile.

Passé ça, j'ai quand même apprécié ma lecture, et je lirais les prochains tomes, le second présage d'être intéressant, particulièrement pour la passionnée d'Histoire que je suis !

Une petite note sur le volume du roman, quel pavé !!!! affraid Je ne sais plus si j'ai lu ça ici ou sur un autre forum, mais j'avais vraiment aussi l'impression de ne pas avancer tant le livre est gros. pale
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par LinweLLe le Lun 12 Mar 2012 - 0:34

j'ai adoré ce livre I love you

je ne savais pas du tout qu'il y avait une suite lorsque je l'ai commençé mais j'en suis ravie !!

je n'ai pas trouvé de longueurs, ni de niaiseries ; juste un roman différent de toutes les lectures de bit-lit que j'ai pu faire avant

en furetant sur le net, j'ai entendu D. harckness dire qu'elle avait lu les Anne Rice et qu'elle s'en était imprégnée.
je trouve ses vampires et autres créatures beaucoup plus aboutis que les vampires/ autres créatures de la bit-lit ADO que je lis également beaucoup.

J'ai adoré le côté Histoire, Alchimie, génétique et monde des bibliothèques développés dans le roman.
des idées originales et des personnages secondaires qui n'ont rien à envier aux premiers rôles

je me suis fait un petit casting perso pour une éventuelle adaptation ciné (qui semble d'ailleurs évoquée avec prudence par l'auteur dans les interviews dispos sur le net)

vivement la sortie du T2 Very Happy
avatar
LinweLLe
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 7
Localisation : Eternity
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Sly le Ven 25 Mai 2012 - 18:49

Mon avis

Nous voilà plongés dans une histoire mêlant vampires, sorcières et démons, chercheurs, scientifiques et historiens, tous à la recherche d'un livre ensorcelé qui contiendrait l'explication des origines de chaque espèce, caché sous forme d'un ouvrage ancien traitant d'alchimie.

L'histoire est narrée de deux points de vue différents. A la première personne quand elle est racontée par Diana, et à la troisième personne lorsqu'elle est vue par Clairmont. Le style d'écriture est simple à lire, très adulte et relativement complexe de part les termes utilisés et le sujet traité. Les scénarios et l'intrigue tiennent la route.

Les personnages sont recherchés, leurs histoires intéressantes et approfondies. On en apprend beaucoup sur Diana grâce à ses souvenirs, mais la vie de Matthew est, la plupart du temps, évoquée par une personne qui la raconte. L'histoire d'amour qui naît entre Diana et Matthew malgré l'interdit rend le roman plus prenant. On est loin de l'histoire à l'eau de rose et des dialogues cul-cul la praline qu'on retrouve généralement dans les livres pour ados.

Le seul truc un peu gros mais c'est que Diana, une sorcière refusant de se servir de sa magie (sauf circonstances atténuantes) se retrouve avec une flopée de pouvoirs insoupçonnés et incontrôlables qu'elle accepte plutôt bien. C'est à mes yeux, la seule invraisemblance marquante. Ce détail s'accentue par la suite, de même qu'une jolie petite histoire d'amour interdite se transforme en une sorte d'adulation dégoulinante de bons sentiments. C'est la deuxième chose que je reproche à cette histoire.

Cependant l'intrigue est de plus en plus captivante et prend un tour totalement inattendu. L'action est très présente, même si chaque scènes ne durent pas longtemps. Des rebondissements inopinés viennent pimenter un peu la vie de nos deux tourtereaux. La fin est saisissante, et nous laisse entrevoir la possibilité d'une suite, ce que j'espère vivement.

J'ai vraiment hâte de connaitre la suite des aventures de Diana et Matthew, qui promettent déjà d'être passionnantes !
avatar
Sly
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 161
Localisation : En Terre du Milieu
Genre littéraire préféré : Fantasy/Fantastique
Date d'inscription : 25/05/2012

http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par louloute le Ven 25 Mai 2012 - 19:00

j'ai faillit le prendre l'autre jour et au vues de toutes ces belles critique je crois que je vais craquée Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10227
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par LinweLLe le Lun 28 Mai 2012 - 11:11

Sortie du tome 2, le 12 septembre Very Happy
avatar
LinweLLe
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 7
Localisation : Eternity
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par maily7 le Lun 28 Mai 2012 - 11:33

Oh cool, on a enfin la date de sortie Smile))... Vous savez ce que je lirai le 12 septembre cheers cheers
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2411
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Piou Piou le Lun 28 Mai 2012 - 12:27

Merci pour l'info Smile
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Géraldine le Lun 28 Mai 2012 - 13:07

Il faut absolument que je lise le 1er !
Mon prochain roman peut-être !
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par zebuline le Ven 8 Juin 2012 - 16:45

Avant tout je remercie les éditions le livre de poche et le forum Mort-Sûre pour ce partenariat!

Ce livre m’avait tentée quand il est sorti en grand format et j’attendais l’occasion de l’acheter. Ce partenariat est tombé à pic !

Alors dans ce livre, les humains partagent leur monde avec les sorcières, les vampires et les démons. Mais sans le savoir, car ils vivent dans l’ombre depuis toujours. Ils respectent des règles pour que leurs existences ne soient pas connues des humains. Ils ne se fréquentent pas, ils s’éloignent autant que possible les uns des autres et restent dans leur propre clan pour être le plus discret possible.
Diana Bishop est une sorcière, elle est la dernière de sa lignée. Mais depuis la mort de ses parents elle n’utilise pratiquement plus sa magie, je dis presque car parfois elle ne peut faire sans Wink Elle a fait de belles études et elle est maintenant à Oxford pour faire ses recherches dans l’alchimie. Un jour elle demande comme d’habitude une pile de livre dont elle a besoin pour ses recherches et dans cette pile se trouve un livre ensorcelé … mais puisque que Diana fuit tout ce qui a un rapport avec la magie elle consulte à peine le livre et le rend.
Après ça sa vie va changer. Soudain la bibliothèque va être envahie d’êtres surnaturelles, de plusieurs démons et sorcières, ainsi qu’un vampire Matthew De Clermont inutile de dire que ce denier est à tomber Wink


Voila qui est fait pour mon petit résumé perso! Alors en ce qui concerne mon avis.
J’ai adoré les premiers chapitres, l’auteur nous présente très soigneusement son personnage principal. Elle nous raconte son enfance, ses études et quelques anecdotes, ce qui rend Diana très attachante j’ai eu vraiment l’impression de la connaître en quelques pages. Surtout que l’auteur réussie à nous raconter tous ça très facilement sans que ce soit ennuyeux.
J’ai aussi été facilement dans l’histoire grâce aux descriptions qui sont piles comme je les aime ! Juste de quoi imaginer les décors, les personnages mais sans s’amuser à nous donner les marques des chaussures ^^ en lisant ce livre c’est comme si j’avais vu un film en mieux évidement !

Pour les personnages, il y en a pas mal, mais ils sont décrits au compte goute, j’ai eu le temps de me faire à chaque personnage au fur et à mesure de la lecture pas comme dans certain livre ou l’auteur envoie une dizaine de personnages et où ensuite on a plus qu’à se débrouiller … non ici on prend le temps de les découvrir au fur et à mesure du livre.

Pour l’histoire en elle-même. Une fois ma lecture terminée je n’ai qu’une envie c’est de lire le tome suivant, mais j’avoue que pendant la lecture j’ai parfois un peu grincé des dents … certaines choses n’ont pas été assez expliqué pour moi … tous simplement ce qu’est l’alchimie personnellement j’ai eu du mal avec ça … et d’autres ont été un peu trop compliqué … l’ADN, les mitochondries … j’ai beau avoir étudié ça en cours j’avoue que ces passages m'ont paru un peu rébarbatif et pas très clair …
La relation entre Matthew et Diana, même si elle est largement prévisible dans le sens où le vampire est hyper protecteur, parfois colérique mais souvent très calme (normal pour un vampire !) … cette relation est sympathique quand même. Petit bémol, je trouve que le comportement de Matthew est parfois étrange pour un vampire de cette âge … un peu trop adolescent pour ensuite paraitre un peu vieux jeu …

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ce livre, et j’ai vraiment sentie que l’auteur avait fait un sacré travail en amont pour écrire ce livre qui est très complet et presque « réaliste » si je peux dire. Même si certains passages ont été un peu lourds pour moi, ça ne m’a pas empêché d’apprécier ce livre qui est un petit bijou ! Un peu trop complexe parfois, mais très sympa quand même ! Une jolie romance interdite sur un fond plus compliqué, avec des enjeux très anciens et beaucoup de mystères qui hélas ne sont pas tous résolus dans ce tome … vivement la sortie du prochain tome!!!



Spoiler:
J’ai eu un blocage pour le « père » et « mère » vampire !! Diana qui appel Marcus « mon fils » ?!?
Et j’ai été super frustré qu’ils n’aient pas … consommait leur mariage !!! et rien … c’est dommage !! J’ai attendu tous le livre
Et j’ai adoré la maison de Diana !
avatar
zebuline
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1472
Age : 29
Localisation : 38000
Genre littéraire préféré : fantasy,roman , et un peu de tous
Date d'inscription : 05/08/2010

http://lesetageresdezebuline.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Yunali le Mar 23 Oct 2012 - 17:07

Mon avis:
Diana Bishop est une sorcière qui ne veut pas en être une, elle compte scrupuleusement les fois où elle se sert de la magie et fait tout pour ne pas y recourir.
Universitaire, elle se retrouve un jour avec l’Ashmole 782, un livre d’alchimie qui doit lui servir dans ses recherches. Or il se trouve que ce livre est ensorcelé. Mais Diana décide malgré tout de le rendre à la bibliothèque et ne veut pas l’examiner comme toute autre sorcière l’aurait fait.
Elle va d’ailleurs vite se rendre compte qu’elle est surveillée, par des démons, des sorcières mais aussi des vampires, dont l’énigmatique Matthew Clairmont, de qui elle va peu à peu se rapprocher malgré leurs différences.

J’ai bien aimé le point de départ de l’histoire, le fameux Ashmole 782 est mystérieux, on se demande pourquoi il est ensorcelé et surtout pourquoi il en arrive à tomber entre les mains d’une sorcière qui refuse ses dons !
Cependant, j’avouerai que l’action est un peu lente à se mettre en place. Quand on ne sait pas que c’est seulement un premier tome d’une saga, on se demande quand il va y avoir des révélations et quand il va (vraiment) se passer quelque chose malgré l’épaisseur de ce livre !

Ce fut tout de même une lecture assez rapide, j’ai été prise dans cette histoire, et je ne pouvais pas m’empêcher de tourner les pages ! A croire que Deborah HARKNESS m’avait ensorcelée !

J’ai trouvé le style agréable à lire malgré quelques petites lourdeurs (certaines dues à la traduction ?), et le vouvoiement entre Diana et Matthew commençait à me « saouler » un peu vers la fin.
Certes le livre est plus destiné à un public adulte que jeunesse, on n’a pas de héros ados en pleine crise d’adolescence, Diana et Matthew sont des trentenaires (au moins pour le dernier en apparence), qui ont un boulot, ont des vies assez bien installées ; mais bon le vouvoiement fait un peu too much à mon goût, au début ça va mais bon…

Pour parler des héros alors l’idée de la sorcière refusant ses pouvoirs, pourquoi pas. On ne naît pas toujours comme on voudrait l’être.
Les démons, vampires, sorcières, qui ont des vies quasi ‘normales’ et se fondent dans la foule ça ne me gène pas non plus.
Les personnalités des deux personnages principaux sont assez bien travaillées, bien que Matthew ne s’exprime jamais directement. Seuls les passages de Diana sont à la première personne.
On a aussi une bonne dose de personnages secondaires intéressants, que ça soit Ysabeau, Marthe, Marcus, Miriam, Hamish, Sarah, Emily, Sophie…


J’ai bien aimé les différents lieux évoqués, à commencer par la bibliothèque Bodléienne que j’avoue, je ne connaissais pas avant.
Et puis on voyage pas mal aussi dans le livre : Angleterre, France, Etats-Unis.
On varie les plaisirs ^^
Et puis la maison de sorcière… j’en voudrais bien une comme ça !

C’est un très bon premier livre (malgré quelques faiblesses d’écriture) et très bien documenté, et je languis de lire la suite car on est vraiment laissé en plein suspens dans le dernier chapitre !


Ma note: 4.5 /5 Very Happy
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par louloute le Mar 23 Oct 2012 - 17:55

je l'ai dans ma PAL Very Happy plus qu'à trouver le temps Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10227
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par se1ena le Dim 4 Nov 2012 - 17:29

Mon avis :

Quand j'ai vu que le livre avait été sélectionné pour une lecture commune sur le Club de lecture, j'ai sauté sur l'occasion : j'ai vu tellement de bons avis sur ce livre que j'ai franchi le pas aisément et me le suis procuré. Et ma chronique ne détonnera pas, j'ai A-DO-RÉ! J'ai été rapidement conquise.

Il existe quatre genres de créatures qui coexistent : les sorcières, les vampires, les démons et les humains. Ils ne se fréquentent pas, ne se mélangent pas et les humains sont les seuls à être dans l'ignorance des autres races. Diane Bishop est la dernière descendante d'une longue et puissante famille de sorcières. Depuis une terrible tragédie, Diana ne se sert plus de ses pouvoirs et fait tout pour se comporter comme une simple humaine en restreignant son recours à la magie le plus possible. Bien sûr, il y a quelques incartades, mais elles sont rares. Universitaire brillante, elle prépare une thèse sur l'alchimie au Moyen-Âge, tentant de démontrer qu'il n'y avait en fait aucune magie là-dessous.

Tout change lorsqu'elle consulte un ouvrage à la bibliothèque, qui est censé être perdu. Seulement, elle y a eu accès alors que personne d'autre n'a pu le tenir entre ses mains depuis des siècles. Dès lors, les créatures se lancent à ses trousses et lui tournent autour : sorcières, vampires et démons veulent chacun mettre la main sur ce mystérieux manuscrit, ayant tous des espoirs différents quant à son contenu. Parmi eux, un se détache nettement : Matthew de Clairmont. Un vampire. Beau. Attentionné. Possessif. Secret. Dangereux.

J'ai tout aimé dans ce roman! Déjà, les personnages ne sont pas des adolescents, mais des adultes de trente ans. J'ai aimé Diana, qui est déterminée et courageuse et Matthew, que j'ai eu du mal à cerner au début, mais que j'ai découvert avec avidité. La relation entre les deux m'a emballée et j'ai totalement embarqué. Elle est faite de découverte, d'apprivoisement et d'ajustement. Car chacune des créatures ont leur code de conduite, leurs habitudes et leur instinct. J'ai raffolé du fait que les vampires ne sont pas de gentils vampires, qu'ils soient dangereux, tous autant qu'ils sont, tous aussi gentils voudraient-ils être. J'ai adoré l'approche scientifique de Matthew face aux trois races de créatures surnaturelles, tentant d'analyser ce qui les réunit et ce qui les différencie. Ce qui m'a beaucoup amusé, c'est que la maison de Diana est un personnage à part entière avec un fort caractère!

Le mélange avec la mythologie et les légende donne quelque chose de vraiment accrocheur! Les deux personnages principaux ont une telle curiosité intellectuelle que cela en est contagieux, on en viens à être aussi curieux qu'eux et à vouloir toujours en savoir plus. Tout nous est donné au compte-gouttes et les questions ont le temps de s'empiler avant d'avoir une réponse à l'une d'elle, mais c'est ce qui fait l'addiction à ce roman, car tout est tellement obscur, secret et énigmatique. En même temps, tout est magique! L'histoire se dévoile petit à petit, comme une fleur qui prend son temps pour s'ouvrir et finit par s'épanouir, en nous laissant émerveillés du processus!

Les personnages sont travaillés en profondeur, l'auteur prend le temps de construire la psychologie de ses personnages. On sent que l'histoire est pensée et on commence à apercevoir les ramifications qui vont un peu dans tous les sens, tout en sentant qu'elles vont se rejoindre à un moment ou un autre de l'histoire, car l'auteur a pris le temps de réfléchir à son histoire. Les thèmes qui y sont abordés sont légion, comme la génétique, l'alchimie, la méditation, la mythologie, l'histoire... pour n'en nommer que quelques-uns! C'est une écriture pleine, riche, mature, sans les clichés habituels, qui nous emporte et nous maintient hors du temps, pour la durée de la lecture. Pour ma part, j'ai eu du mal à m'en détacher!

Un premier tome exceptionnellement envoûtant, un gros coup de coeur!

5/5
avatar
se1ena
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 29
Localisation : Québec
Genre littéraire préféré : De tout ou presque!
Date d'inscription : 26/10/2011

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par louloute le Dim 4 Nov 2012 - 17:34

merci Se1ena pour ta critique je me languis de le lire Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10227
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par se1ena le Lun 5 Nov 2012 - 14:00

J'ai adoré! L'atmosphère de ce livre est géniale! Wink
avatar
se1ena
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 29
Localisation : Québec
Genre littéraire préféré : De tout ou presque!
Date d'inscription : 26/10/2011

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Anjali62 le Mar 27 Nov 2012 - 14:00

Je viens de terminer ce livre et j'ai beaucoup aimé, mais ce n'est pas un vrai coup de coeur.

L"histoire est vraiment intéressante autour de ce fameux livre, l'ashmole 782, et les pouvoirs de Diana. On veut savoir quels mystères se cachent derrière ce livre, et pourquoi Diana est la seule à avoir pu le lire.

J'ai eu un peur au début que ce soit long, entre cours de yoga et dégustation de vin, ce n'était pas trés palpitant, mais heureusement, cela n'a pas duré. On entre assez vite dans l'action, les rebondissements se suivent. J'ai aimé découvrit les personnages secondaires, Ysabeau et Marthe, Sarah et Em, et les différents lieux où les personnages vont, puisqu'on voyage beaucoup dans ce livre.

Un autre point intéressant, et le fait que l'auteur ancre son histoire dans l'Histoire et la science. C'est vraiment bien pensé. Par contre, ce n'est pas toujours facile à comprendre, et j'ai parfois du relire certains passages deux fois (l'adn mitochondrial!!)
D'ailleurs, je trouve que l'auteur est impréssionnante d'avoir pu utiliser autant de connaissances différentes: l'alchimie, l'histoire, la génétique, le vin! Wink

Le point que j'ai moins aimé, et c'est dommage, c'est Diana et Matthew. J'ai eu beaucoup de mal à m'attacher aux personnages et à leur histoire d'amour. Matthew m'a enervée plus d'une fois avec son coté dirigiste!! Genre "Vous m"obeissez et puis c'est tout"!! Et Diana aussi par moment, notamment avec Marcus!!
Spoiler:
(son fils!!! il a quel age déja? 300 ans? c'était un peu ridicule)
Et comme beaucoup leur vouvoiement! Et j'ai trouvé étrange, qu'à trois lignes de la fin, ils se disent tu sans raison apparente! Un problème de traduction, peut-être.

Sinon, Je suis assez d'accord avec ce qu'a dit Piou Piou

Piou Piou a écrit:
Ils se disent différents des humains, mais beaucoup d'attitudes sont humaines. Et la chose la plus absurde qui en ressort selon moi, est l'absence d'évolution crédible au niveau des sentiments. Particulièrement entre Diana & Matthew. Cela fait deux semaines qu'ils se connaissent et hop on se considèrent comme mari & femme, tout en se vouvoyant svp ... Rolling Eyes C'en est franchement ridicule par moment.
Tout cela va beaucoup trop vite à mon goût, ça manque énormément de finesse et de réalisme. Pour un roman, presque entièrement basé sur leur histoire, j'aurais aimé un réalisme concernant les sentiments "humains".
Je n'ai vu que les films de Twilight, mais ça a suffit à me faire faire un parallèle du point de vue des sentiments, que je trouve tout aussi niais ...

Bon, je me relis et j'ai l'impression d'être une femme dénuée de sentiments ^^ Laughing Je ne sais pas si j'ai réussi à vous faire comprendre ce que je ressentais, j'ai tout simplement besoin de plus de finesse et de bon sens quant on parle d'évolution amoureuse. J'estime que ça a été retranscrit de manière trop facile.

J'ai également trouvé leur histoire d'amour parfois un peu niaise, à la limite de la bluette d'adolescent. Sur ce point, Je suis aussi d'accord avec Sly, concernant leur histoire d'amour qui devient parfois
Sly a écrit:
une sorte d'adulation dégoulinante de bons sentiments.

Au final, j'ai quand même beaucoup apprécié ma lecture et j'ai hate de lire la suite!!
avatar
Anjali62
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 35
Localisation : Lens
Genre littéraire préféré : Des histoire palpitantes, drôles, romantiques, romanesques,...
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Justemoi87 le Jeu 9 Mai 2013 - 18:36

Pour ma part, j'ai abandonné après un peu plus de 200 pages.

Ce n'est pas que je n'ai pas aimé, non, mais il y a beaucoup trop de longueurs, de détails. J'ai fini par perdre le fil et par abandonner. En plus de cela, l'histoire manque un peu de rythme et d'action.

De plus, la mise en page (édition broché) est vraiment désagréable et ne m'a vraiment pas aidée. C'est écrit trop petit, trop serré et les pages sont remplies pratiquement de haut en bas. Trop peu d'espace. Cela aurait été bien plus agréable à lire avec 100 ou 200 pages de plus mais avec un texte plus lisible.

D'autant plus que l'écriture de Deborah Harkness est riche et dense... J'ai tout de même beaucoup aimé l'univers dans lequel elle plonge ses lecteurs. Et les personnages sont intéressants.

Du coup, je pense retenter une lecture de ce livre plus tard (vraiment plus tard car il faut que j'oublie ce que j'ai lu) car je suis vraiment curieuse de voir la tournure que les évènements vont prendre...
avatar
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par titepomme le Ven 20 Déc 2013 - 11:32

Une petite question par rapport à ce livre. Il est prévu dans ma pile pour les vacances. Et éventuellement je pourrais le prêter à ma fille quand elle aura terminé les siens. J'ai vu que c'était du fantastique, avec une histoire d'amour. Y-a-t'il des scènes de sexe explicite dans ce récit ?
avatar
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2265
Age : 44
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Géraldine le Jeu 5 Juin 2014 - 16:16

Je viens de commencer la suite...
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par louloute le Lun 10 Aoû 2015 - 15:13

Bon je n'ai pas accrochée du tout et j'abandonne, suis sorcière mais je ne veux pas l'être, une bibliothèque, un livre d'alchimie puis apparaisse des vampires sortie de je ne sais où. Non désolée, c'est nunuche.
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10227
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par capumpum le Mer 12 Aoû 2015 - 12:20

louloute a écrit:Bon je n'ai pas accrochée du tout et j'abandonne, suis sorcière mais je ne veux pas l'être, une bibliothèque, un livre d'alchimie puis apparaisse des vampires sortie de je ne sais où. Non désolée, c'est nunuche.

Entièrement d'accord avec cette analyse.... c'est nunuche et niais comme histoire en plus il n'y a aucun rythme.
avatar
capumpum
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 46
Localisation : nantes
Genre littéraire préféré : aime tous les styles de livre sauf les romans classiques
Date d'inscription : 26/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par alexielle63 le Mer 12 Aoû 2015 - 15:39

Oh vous me faites peur, les filles : c'était censé être ma prochaine lecture des livres empruntés à la médiathèque mais déjà que je galère un peu avec celle que je lis en ce moment, je vais peut-être le rendre et le réemprunterai plus tard car j'ai pas envie d'enchaîner deux lectures difficiles ou qui me plaisent mais sans plus Evil or Very Mad
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par titepomme le Mer 12 Aoû 2015 - 22:25

Ca me fait peur aussi car il est sur le dessus de ma PàL. Une lecture que j'avais prévue durant mes vacances mais qui a été détrônée par d'autres. Et là elle est vraiment sur le dessus avec le livre de Joël Dicker. Ah zut, ça me fait douter, alors que ma fille me conseille de le lire.
avatar
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2265
Age : 44
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par louloute le Jeu 13 Aoû 2015 - 11:32

Titepomme doute pas suis le conseil de ta fille, il te plaira peut être, il a eut quand meme pas mal de critiques positive Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10227
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Hortensia le Dim 25 Oct 2015 - 1:13

Et la mienne risque bien d'être fort positive également. Wink
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1724
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Hortensia le Sam 31 Oct 2015 - 5:30

Et bien il m'en aura donné du temps à le lire , ce livre là , entre la Belgique et la France !
Un beau pavé, mais qui vraiment peut se lire d'une traite tellement l'écriture est agréable, fluide, simple.
Au début, j'ai eu peur que ce soit un mélange entre " Harry Potter " et pire encore " Twilight " mais que nenni ! L'auteure a sût , de façon intelligente, ré-écrire à sa sauce propre le mythe des sorcières, des démons et des vampires et on a droit à une romance fort agréable et beaucoup moins mièvre que dans celle de " Twilight ".
De plus on a droit à du rebondissement style " En veux tu, en voilà " à presque chaque fin de chapitres et les questions fourmillent en nous pour savoir ce que contient vraiment ce " manuscrit perdu " . Et puis les passages où Diana dévoile tout son potentiel de sorcière sont " magiques ". ( C'est bien le cas de le dire, lol )
J'ai bien aimé les personnages, bon ils sont un peu stéréotypés certes, mais ils restent agréables et sympas à suivre dans leurs aventures. Seul Matthew de Clairmont m'a énervée un peu avec ses " grandes manières " et son côté trop protecteur vis à vis de Diana par moments. Mais je chipote un peu. Dans l'ensemble y a pas grand chose à reprocher à ce premier tome, que je vous recommande chaudement !
J'ai voté : Beaucoup apprécié
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1724
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harkness, Deborah] Le livre perdu des sortilèges

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum