Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Baudouin, Jacques] Shangai Club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'en avez-vous pensé?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Baudouin, Jacques] Shangai Club

Message par agathe le Ven 27 Mai 2011 - 23:02




Edition : Robert Laffont
Parution : Avril 2011
379 pages


Quatrième de couverture :

En 1870, la toute jeune concession française de Shanghai ne compte qu'une centaine de négociants, entrepreneurs, missionnaires, employés des Messageries maritimes et fonctionnaires du consulat. Trois fois moins que la concession anglaise qui lui fait face. Autant de chances, pour un aventurier déterminé, d'y faire fortune.
Tel est le rêve de Charles Esparnac lorsqu'il se lance dans le commerce de toutes les marchandises - soie, thé, porcelaines... - dont raffole l'Europe.
Très vite, Charles accumule les succès et se retrouve à la tête d'un petit empire.
Pour asseoir sa position, il ne lui reste plus qu'à prendre femme et fonder une famille. C'est ainsi qu'un jour de 1871, Olympe de Crozes quitte ses Cévennes natales et embarque à Marseille pour le rejoindre. Sans rien connaître de son futur époux ni de ce pays lointain et mystérieux...

Mon avis :


L'histoire se déroule en Chine où Charles d'Esparnac décide de s'installer pour faire commerce dans le transport sur le Yangzi ( fleuve parfois difficile d'accès et bourré de prates). Difficile pour un français de se faire respecter, mais tout ceci ne fait pas peur à Charles qui fera bientôt ses preuves, aidé par M.Liu, son compradore, qui lui a fait confiance et lui a avancé les fonds pour se lancer. Petit à petit il fait fortune et asseoit son influence à Shangai. Il fait venir de France une femme "Olympe" pour fonder une famille et prend une concubine pour satisfaire ses désirs. Mais Olympe n'a pas pour projet de rester transparente et compte bien faire en sorte que son mari tombe amoureux d'elle!

Les personnages ont de sacrés caractères, Charles est un dur à cuire qui n'a peur de rien ni de personne et passe souvent pour un homme sans manière. Quant à "Olympe" elle sait ce qu'elle veut et compte bien arriver à ses fins. Le scène de la rencontre sur le quai m'a beaucoup plu et est très représentative des personnalités de Charles et d'Olympe ( p.160) La fraîcheur et la jeunesse de cette dernière est selon moi indispensable au roman. En effet, tout y est très opressant : les remontées du fleuve, la peur des pirates, les tempêtes, tout aussi bien que le vocabulaire spécialisés de la marine ou les termes chinois, qui m'ont vite fatiguée!
Beaucoup trop de descriptions sont disséminées tout au long du roman. Normal me direz-vous, il s'agit d'un roman se situant à l'étranger et les descriptions ont leur importance... Mais moi j'ai horreur de ça!

Si ce n'est ce détail, j'ai passé un bon moment de lecture, un bon petit voyage en terre d'Asie!
avatar
agathe
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 398
Age : 34
Localisation : France
Emploi/loisirs : lecture, musique, cuisine, cinéma, art
Genre littéraire préféré : le roman
Date d'inscription : 03/08/2010

http://leslivresdagathe.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum