Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dufresne, Claude & Danielle] Ninon de Lenclos, la "sainte patronne" des courtisanes

Aller en bas

Aimez-vous ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Dufresne, Claude & Danielle] Ninon de Lenclos, la "sainte patronne" des courtisanes

Message par Entre Les Pages le Lun 30 Mai 2011 - 23:20

Titre : Ninon de Lenclos, la "sainte patronne" des courtisanes
Auteurs : Claude et Danielle Dufresne
Édition : Télémaque
Nombre de pages : 220
ISBN 2753301239



Présentation de l'éditeur :
Cédée encore enfant par sa mère à un "généreux" protecteur, Ninon de Lenclos enchaïnera les conquêtes jusqu'à sa mort, à plus de 80 ans. Femme d'esprit et de lettres, experte dans l'art d'aimer, elle saura charmer les célébrités du XVIIe siècle.
Christine de Suède, Molière, Fontenelle, Richelieu, Scarron, la future Madame de Maintenon et jusqu'à Voltaire, qu'elle rencontrera à la fin de sa vie, seront séduits par cette femme indépendante et spirituelle.

Mon avis :

ELP dit un grand Merci aux "Agents littéraires" pour l'envoi de cet ouvrage!

Ninon de Lenclos vécut de 1620 à 1705. Elle était une courtisane, usait de ses charmes mais était surtout dotée d'un grand esprit qui venait à séduire beaucoup plus que son physique.
Féministe avant que le mot n'existe, accompagnée d'hommes jusqu'à ses quatre vingt ans passés, elle a eu des relations avec des figures comme le marquis de Condé, Henri de Sévigné et même le fils de celui-ci ou encore le frère de Richelieu. Elle a également séduit des femmes, connut celle qui devint l'épouse de Louis XIV : Madame de Maintenon. Ninon ne cacha pas ses frasques, ne dissimula pas ses idées et sut entretenir tout au long de sa vie des relations et leurs dons qui lui permirent de vivre aisément jusqu'à la fin de sa vie.

C'est à quatre mains que Claude et Danielle Dufresne retracent la vie de cette femme aux mœurs peu banales. Au cœur de la Fronde, dans le cœur des hommes, Ninon est une envolée franche et manipulatrice, douce et attentive. Parfois touchante, parfois plus repoussante, ce personnage de l'histoire est intéressant par ses règles de vie et par son existence mouvementée qui la rendent toujours aussi vivante, qui en font une « éternelle ». Un réel attrait pour cette femme libérée naît à la lecture de cette biographie piquante et consciencieuse. Plutôt fluide, elle conte les aventures de Ninon, celles de ses amis, souvent des personnalités de l'époque. Elles sont d'ailleurs nombreuses à être révélées un peu plus qu'à l'ordinaire ici. Les anecdotes, les surprises et les détails sont multiples eux aussi. L'ouvrage reste donc entrainant de la première à la dernière page.
N'ont manqué au souffle de ce dernier que quelques mises en scène pour parfaire la découverte de la vie de cette femme hors du commun, pour terminer d'arrondir ses formes de personnage passionné et passionnant.

Le tout est un exposé intéressant, précis et vigoureux. Il s'agit là de tenir un livre au travail délicat. Agréable à lire, il réussit sa mission de dresser le portrait pétulant de celle qui a déclaré qu'en amour « on plaît plutôt par d'agréables défauts que par des qualités essentielles » ou encore qu'on « ne prend pas une femme pour le raisonnement, on ne la prend pas par la prière. On la prend ! »


Dernière édition par Entre Les Pages le Mer 24 Aoû 2011 - 14:09, édité 1 fois
avatar
Entre Les Pages
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 251
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Formatrice
Genre littéraire préféré : Jeunesse
Date d'inscription : 30/11/2010

http://areader.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dufresne, Claude & Danielle] Ninon de Lenclos, la "sainte patronne" des courtisanes

Message par abo2008 le Mar 31 Mai 2011 - 10:16

Merci pour ta critique. J'avais envi de lire un livre sur Ninon de Lenclos mais je ne savais pas par lequel commencer Very Happy
avatar
abo2008
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 787
Localisation : 95
Date d'inscription : 28/04/2010

http://hellody.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dufresne, Claude & Danielle] Ninon de Lenclos, la "sainte patronne" des courtisanes

Message par Céline72 le Mar 31 Mai 2011 - 12:43

Un livre qui m'a l'air fort intéressant pour apprendre davantage sr Ninon de Lenclos, merci pour cette belle critique Very Happy
avatar
Céline72
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1911
Age : 31
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Emploi : Chargée d'assistance / Loisirs : lecture, musiques, photos (la nature particulièrement), films
Genre littéraire préféré : Je lis un peu de tout....
Date d'inscription : 03/03/2010

http://univers-des-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dufresne, Claude & Danielle] Ninon de Lenclos, la "sainte patronne" des courtisanes

Message par Entre Les Pages le Mar 31 Mai 2011 - 13:47

On apprend plein de choses très rapidement. C'est une bonne manière pour apprendre à connaître cette femme.
avatar
Entre Les Pages
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 251
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Formatrice
Genre littéraire préféré : Jeunesse
Date d'inscription : 30/11/2010

http://areader.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dufresne, Claude & Danielle] Ninon de Lenclos, la "sainte patronne" des courtisanes

Message par Céline72 le Mer 20 Juil 2011 - 19:28

Mon avis :

Ce livre est une véritable biographie de cette courtisane à la personnalité hors normes, nous captivant du début à la fin.
On apprendra que son atout de séduction était plus son esprit que son physique, lui valant alors des relations avec des hommes jusqu'à un peu plus de ses quatre-vingts ans.
On retiendra surtout, qu'Henri de Lanclos, son père lui aura menti sur son âge, effectivement Ninon consultant des papiers de familles, découvrit la date réelle de son année de naissance et donc elle apprend qu'elle a trois ans de moins.
En plus d'en savoir plus sur Ninon, on fait connaissance aussi avec quelques-unes des plus grandes figures de l'époque, comme Henri de Sévigné, Alphonse de Richelieu et bien d'autres encore, qui ont été pour la plupart ses amants.
Pour terminer, j'ai trouvé cet ouvrage très riche et attrayant avec une écriture fluide et précise. Bref, c'est vraiment un très bon portrait qu'ont réalisé Claude et Danielle Dufresne et que je vous encourage à découvrir.

Extraits :

Mademoiselle de Scudéry, avec le sens de l'observation qui a fait le succès de ses livres, insiste sur ce pouvoir que Ninon possède de charmer tous ceux qu'elle rencontre : "Pour l'esprit, elle en a d'une certaine manière dont il y a peu de personnes qui en soient capables car elle l'a enjoué, divertissant et commode pour toutes sortes de gens, principalement pour des gens du monde. Elle parle volontiers, elle rit aisément, elle se fait un grand plaisir d'une bagatelle, elle aime à faire une innocente guerre à ses amis...Elle est enfin si aimable qu'elle est aimée des plus honnêtes gens de la Cour, de l'un ou l'autre sexe, mais de gens qui ne lui ressemblent ni en condition, ni en honneur, ni en esprit, ni en intérêt."


Elle observe avec ironie les drames de la jalousie que vivent certains de ses amis. Il y a longtemps qu'elle s'est mise à l'abri de ce genre d'accident. Elle n'hésite pas à livrer en public sont point de vue sur la question :
"Il ne faut jamais faire l'aveu tardif des fautes qu'on a commises. L'aveu tardif empoisonne l'existence la vie durant. Il faut dire la vérité au commencement ou bien la taire définitivement."
"Et si l'on est pris sur le fait ? " questionne un de ses interlocuteurs, auquel elle adresse cette recommandation : "Même pris sur le fait ! La jalousie rend les hommes stupides et les femmes cruelles. Si vous êtes jaloux, faites comme si vous ne l'étiez pas et si vous ne l'êtes pas, feignez de l'être un peu."


Merci à Pauline pour le prêt de ce très beau ouvrage
avatar
Céline72
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1911
Age : 31
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Emploi : Chargée d'assistance / Loisirs : lecture, musiques, photos (la nature particulièrement), films
Genre littéraire préféré : Je lis un peu de tout....
Date d'inscription : 03/03/2010

http://univers-des-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dufresne, Claude & Danielle] Ninon de Lenclos, la "sainte patronne" des courtisanes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum