Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Onfray, Michel] Cynismes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Onfray, Michel] Cynismes

Message par Sarfre le Mer 1 Juin 2011 - 17:36



Auteur : Michel Onfray
Editeur : Le Livre de Poche
Collection : Biblio Essais
Nombre de pages : 192

Présentation :

C'étaient, au IV siècle avant l'ère chrétienne, des individus qui se réclamaient du chien, portaient barbe, besace et bâton, copulaient en public, faisaient du poisson masturbateur un modèle éthique et pratiquaient le jeu de mots en guise de méthodologie : là où d'aucuns font référence aux idées et aux théories absconses, ils opposaient le geste, l'humour et l'ironie.
Leurs noms : Antisthène, Diogène, Cratès ou Hipparchia... Évincés des manuels, desservis dans le langage par une étrange perversion du mot qui les caractérise, ils retrouvent ici droit de cité et donnent la preuve de leur formidable actualité.


Mon avis :

Ce livre est une présentation de la philosophie cynique dans sa version originelle, en opposition au cynismes vulgaire contemporain. Michel Onfray nous présente, a travers ses principaux leaders, un courant idéologique mettant en avant la liberté individuelle, l'anticonformisme, le non respect des conventions sociale tout en gardant une bonne place pour l'humour et l'ironie.
Même si certaine positions poussés jusqu'a l'extrême me semblent difficilement défendables (cannibalisme, inceste, parricide..), j'aime bien cette philosophie et m'y retrouve un peu. Ne voyant en elle qu'une approche purement théorique même si son application se veut concrète. Matérialisme et réalisme sont préférés aux religions. Michel Onfray nous invite, au travers de cette philosophie, à préférer une pulsion de vie dans ce monde ci, plutôt qu'une pulsion de mort en attendant un monde hypothétique et incertains, plus tard.

Ce livre est une bonne introduction pour ceux qui s'intéresse un peu à cette philosophie.

8/10
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum