Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Quentin, Corinne] Tokyo Electrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur " Tokyo Electrique" de Corinne Quentin

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Quentin, Corinne] Tokyo Electrique

Message par Invité le Sam 7 Juin 2008 - 7:52

Titre : Tokyo Electrique
Auteur : Corinne Quentin
Editions : Picquier Poche
Genre : Nouvelles
Pages : 271




Quatrième de couverture :

"Cinq écrivains japonais de premier plan nous livrent leur vision de Tokyo. Des visions de l'intérieur, où chacun s'approprie les paysage d'une cité aux multiples visages, des dancings de Shinjuku à la douceur des quartiers gagnés sur la mer de la ville basse. La prostituée Philippine, la ménagère au poste de police, la femme qui disparaît après avoir brillé dans le coeur des habitués d'un bar comme la brusque flamme d'une allumette, l'homme qui s'est installé une tente au sommet d'une tour et découvre soudain de là-haut les étoiles. Autant d'éclats d'histoires qui, de nuit comme de jour, illuminent la ville de Tokyo et en dessinent la géographie sentimentale.”


Mon avis :

Ayant souhaité continuer ma découverte de la littérature asiatique, j'ai poursuivi ma lecture avec ce livre là. Il s'agissait de 5 nouvelles traduites du japonnais par Corinne Quentin. Les histoires se déroulent à Tokyo et notamment en sa ville basse et racontent la vie de japonnais moyens. Très honnêtement, je n'ai pas vraiment accroché à ces histoires qui n'ont aucune fin. Evidemment, les nouvelles nous laissent sur notre faim. A nous d'imaginer la suite ! Si j'ai pu le faire sur 2 nouvelles, cela n'a pas été le cas sur 2 autres et j'ai abandonné la dernière au milieu du récit. L'histoire n'avançait pas. La traduction est bien faite; les histoires sont simples mais je ne suis définitivement pas admiratrice de ce genre là. Je préfère, et de loin, les romans (voire même les biographies) avec un début, une histoire et une fin ! J'aime voir où l'auteur va nous emmener et avec les nouvelles ce n'est pas le cas. Ce sera donc ma dernière tentative dans ce genre littéraire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quentin, Corinne] Tokyo Electrique

Message par pointvirgule le Mar 10 Juin 2008 - 17:22

je partage aussi ton avis sur les nouvelles quand elles sont bien on les trouvent trop courtes d'où un sentiment de frustation ; je ne suis pas adepte de ce genre litteraire.
avatar
pointvirgule
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 73
Age : 65
Localisation : Toulouse France
Emploi/loisirs : lecture, cinéma, voyages, décoration, randonnées
Genre littéraire préféré : romans contemporains étrangers essentiellement
Date d'inscription : 06/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum