Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis :

0% 0% 
[ 0 ]
71% 71% 
[ 5 ]
29% 29% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 7

[Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par yaki le Lun 13 Juin 2011 - 17:12

Les oliviers du Négus
Laurent Gaudé
Ed. Actes Sud
ISBN : 978-2742797745
160 p.
Nouvelles


Présentation de l'éditeur : Un vieil homme croit entendre chevaucher Frédéric II dans le royaume des Enfers. Un centurion marche vers une Rome gangrénée dont il devance l'agonie. Un soldat des tranchées fuit le "golem" que la terre a façonné pour punir les hommes. Un juge anti-mafia tient le compte à rebours de sa propre exécution... Dans la proximité de la guerre ou de la mort surgissent ces quatre récits où les héros - certes vaincus, mais non déchus - prononcent d'ultimes paroles. Ils veulent témoigner, transmettre, ou sceller des adieux. Minuscules fantassins de la légende des siècles, ils affrontent une Histoire lancée dans sa course aveugle. Et ils profèrent la loi tragique - celle de la finitude - qui, au-delà de toute conviction, donne force et vérité à leur message. D'où la dimension orale de ces textes qui revisitent la scène de l'oeuvre romanesque et, de Cris à La Porte des Enfers, réorchestrent des thèmes chers à Laurent Gaudé, auxquels la forme brève donne une singulière puissance.

Mon avis : Laurent Gaudé nous livre 4 nouvelles ayant l’Italie pour toile de fond, à des époques différentes. Il y a l’histoire de Zio Négus, un vieil ermite qui vivait dans une abbaye désaffectée, l’histoire d’un centurion dont le destin bascule après l’assassinat de Caïus, un centurion déchu gardien de fort, une histoire de « golem », une créature créée par la terre pour se venger de l’homme, qui ressuscite et enfin l’histoire de l’assassinat d’un juge par la mafia.
Laurent Gaudé nous dresse des personnages sombres qui vivent des destins tragiques. Ce sont des personnages attachants, des héros ayant la conscience du devoir à accomplir même si cela doit entraîner leur propre mort. L’auteur décrit de façon très précise les pensées de ces hommes. Il décrit également très bien la nature et le charme de l’Italie.
J’ai beaucoup aimé l’ambiance de ces 4 nouvelles qui m’a rappelé ses précédents romans.
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par lalyre le Lun 20 Juin 2011 - 15:32

Résumé et avis

Ce livre contient quatre nouvelles dont il me semble que l’auteur tout comme dans” Mozambique “nous remet dans l’ambiance de certains de ses écrits...



La première se situe dans la région des Pouilles, faisant allusion aux oliviers de Càlena, le narrateur dit avoir fait la connaissance de Zio Négus , qui parle de Frédéric ll qui gouverna l’Allemagne et les Deux-Siciles au XVllle siècle, le narrateur qui s’est lié d’amitié avec Négus, nous parle des guerres que celui-ci a vécues, de son exil, de son voyage pour l’enterrement de son ami. Cette nouvelle m’a fait penser au “ Soleil des Scorta.



La deuxième qui m’a introduite dans l’atmosphère de “ La mort du roi Tsongor “ c’est l’histoire d’un centurion mourant qui lutte pour Rome.....



La suivante m’a fait penser très fort à “ Cris “ car la terre se révolte contre tous les trous qui lui sont faits, les tranchées, les bombes, les cadavres des soldats qu’on enterre, de la chaux qui est versée sur eux, elle étouffe cette terre et décide de devenir de la boue.



Enfin la quatrième rappelle “ Le tombeau de Palerme “ ou cette nouvelle est adressée à un juge antimafia, lui déclarant qu’il va mourir dans un attentat, ceci rappelant l’assassinat du juge Falcone assassiné en 1992.



Donc ce livre est très dur, quatre personnages vont mourir c’est programmé, c’est un abîme de noirceur, l’atmosphère est comme suspendue, en attente de je ne sais quoi !!! C’est tragique et singulier, c’est impitoyable, un livre entre fiction et réalité dont on ne sort pas indemne par sa puissance émotive....4/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5940
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par Le motard le Jeu 6 Oct 2011 - 14:41

4 nouvelles dont le thème central est la mort, réflexions de l'auteur sur la vie qu'il a traduit en nouvelles ?
On retrouve la plume de Gaude, cette capacité en peu de mots de mettre en place une atmosphère, un personnage, c'est ce qui fait la force de ses romans. J'ai bien apprécié les deux premières un peu moins les deux autres. La critique de Lalyre résume bien les rapports entre les nouvelles et les romans, ont elles été écrites en parallèle, mystère. En résumé une petite parenthèse dans l'œuvre de Gaude en attendant (avec impatience) son prochain roman.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 61
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par AnaïsP le Jeu 6 Oct 2011 - 15:22

Je n'ai encore pas tenté Gaudé, je le note! Wink
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1553
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par Le motard le Jeu 6 Oct 2011 - 19:51

Anais je te conseille de commencer par "La mort du roi Tsongor" ou "Le soleil des Scorta" ou "Eldorado" ce sont pour moi ses meilleurs.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 61
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par AnaïsP le Jeu 6 Oct 2011 - 22:47

Bon, allez, comme si j'en avais pas déjà trop je les note aussi lol!
Merci pour ton conseil Le motard!
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1553
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par BESMAR le Ven 7 Oct 2011 - 1:22

Le motard a écrit:Anais je te conseille de commencer par "La mort du roi Tsongor" ou "Le soleil des Scorta" ou "Eldorado" ce sont pour moi ses meilleurs.

entierement d'accord avec Motard ! je n'ai pas lu ce livre de nouvelles mais je vais m'empresser de le faire dès que j'y aurais mis la main dessus !!
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 53
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par Piou Piou le Ven 7 Oct 2011 - 15:43

Déjà je ne suis pas fan des nouvelles, de plus le thème ne m'interesse pas ... Je vais donc passer mon chemin.
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par Japijo le Sam 12 Nov 2011 - 20:17

J'ai adoré "sous le soleil des Scorta" et "La mort du roi Tsongor", mais là, je n'accroche pas ... Peut-être que je ne suis pas en condition pour apprécier, en tout cas, je crois que je vais laisser tomber même si je déteste faire ça !
avatar
Japijo
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 49
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Actuaire, fan de lecture, broderie, cuisine, digiscrapbooking, écriture, chant choral
Genre littéraire préféré : Romans (de styles très différents)
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par BESMAR le Sam 25 Fév 2012 - 2:17

Et voila, lecture terminée !!
La première nouvelle m'a un peu inquiétée j'avoue car je ne retrouvais pas trop le Gaudé que je connaissais mais après la lecture des autres nouvelles, j'étais rassurée ! j'ai retrouvé la verve et la puissance de l'auteur. Peut être que le thème sur la folie m'a gêné dans la première nouvelle ? j'ai eu du mal à accrocher.
Dans la deuxième, la mort et le pouvoir, le centurion face aux forces de l'empire est époustouflante de puissance émotive.
La troisième, la révolte de la terre, je l'ai trouvé d'une violente beauté !
la quatrième, cette lutte entre le bien et le mal est sublime de réalité (malheureusement !) et bien de notre époque hélas.
Encore une fois Gaudé sait nous transporter dans des territoires sombres, infinis, imaginaires parfois mais toujours avec une force dans les mots qui ne peut pas nous laisser indifférents !!
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 53
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par fred7469 le Mer 1 Mai 2013 - 19:31

encore une belle lecture! décidément plus je lis Gaudé plus je l'apprécie, c'est le troisième après le soleil des scorta et la porte des enfers.
Quatre nouvelles époustouflantes de beauté, de noirceur, de destin implacable, de monde dévasté, de révolte vaine.
j'avoue que je n'étais pas dedans au commencement de ce livre et le souffle de l'auteur m'a emportée.
Ma nouvelle préférée est la troisième, un peu fantastique, un peu conte écologique, un peu leçon de vie, un peu père fouettard.
J'ai maintenant Eldorado qui m'attends...
avatar
fred7469
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 217
Age : 42
Localisation : haute-savoie
Emploi/loisirs : en voie d'amélioration
Genre littéraire préféré : la qualité de l'écriture avant tout
Date d'inscription : 31/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par Alison Mossharty le Dim 3 Nov 2013 - 23:57

Quatre nouvelles de Laurent Gaudé, c'est la première fois que je lis cet auteur dans un format aussi court et j'ai beaucoup apprécié. J'ai peu être été moins sensible à la première histoire mais les trois autres m'ont beaucoup plu. Même si j'ai une petite préférence pour la dernière qui est juste magnifique dans un Sicile très bien décrite.
Une très belle découverte qui m'a encore totalement convaincu I love you 
avatar
Alison Mossharty
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 40
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 11/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par louloute le Lun 4 Nov 2013 - 0:20

Merci Alison pour ton avis   Very Happy  je le note
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10393
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par joëlle le Dim 29 Juin 2014 - 22:16

Les oliviers de Négus, titre et première nouvelle du recueil.
Vraiment étrange, Gaudé, d' habitude est plutôt exact dans dans ses réferences historiques, et il fait naitre et mourir Haile Selassie en Italie... Je reste perplexe, puis je comprend, Zio Négus est le surnom d'un vieil homme.
Hanté par son engagement aux côtés de Mussolini pour combattre en Ethiopie, c' est ancien soldat vit dans le remord. Il ne se pardonne pas d' avoir participer à une tuerie. Tous les morts viennent derrière Frédéric II et malgré les oliviers, Zio ne peut lutter ni contre ses peurs ni contre les revenants. Il devient un exclu, un homme qu' on évite. Le narrateur viendra assister aux funérailles, et en faisant la route qui le mène près du mort, il se souviendra de cet être étrange.

Le bâtard du bout du monde.
Il s' appelle Lucius, ce soldat romain qui n' a de toute sa vie rien fait d' autre que de se battre pour sa mère patrie, cette Rome antique qui partout a laissé des traces. Et voilà que sur commande, lui aussi, comme "Négus" va tuer...sans se poser de question, juste obéir à un ordre, mais pas un ennemi, non...Un des siens, un qui aurait pu être son père.
De nouveau Gaudé va nous guider dans un monde étrange que seul le remord peut créer.

Je finirai à terre.
Notre narrateur c' est Gaston Brache, caporal au 5e régiment. Soldat pendant la guerre de 14/18.
Nous sommes au coeur de l' Artois, pendant les bombardements de la "grande guerre". Elle est souillée notre terre, par ses soldats (à leur insu), alors elle veut se venger. Gaston n'est qu' un simple caporal, enfermé comme tant d' autres dans ses tranchées et lui aussi, ne faisant qu' obéir aux ordres. Encore un de ces jeunes gens brisés par les horreurs de la guerre.

Tombeau pour Palerme.
Dans cette nouvelle, si la mort est toujours présente, il s' agit ici des "fameux" juges anti-mafia, qui, au risque de leur vie luttent contre le crime organisé en Sicile.
Ce récit est celui d' un juge qui vient de perdre de façon tragique un "jumeau", il lui rend hommage. Tout au long de sa promenade, "la marche de Ballaro", il va remettre en question le but même de son existence. Puis il fera demi tour et acceptera la fatalité, sans regret il continuera de se battre.

Quatre nouvelles, dont seule la dernière n' est pas empreinte de remords, mais juste peut-être de regrets. J' ai encore une fois était séduite par l' univers et le style de Gaudé.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4574
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par creuse le Lun 2 Oct 2017 - 18:57

Quatre nouvelles que j'ai beaucoup appréciées, l'écriture de l'auteur me transporte dans son monde.
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2477
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gaudé, Laurent] Les oliviers du Négus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum