Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Epicure] Lettres, maximes, sentenses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Epicure] Lettres, maximes, sentenses

Message par Sarfre le Mer 15 Juin 2011 - 12:34



Auteur : Epicure
Editeur : Le Livre de Poche
Collection : Classiques de la philosophie
Nombre de pages : 222

Présentation :

L'épicurisme est un art du bonheur. Qu'est-ce que le bonheur ? La réponse épicurienne est bien connue : une vie de plaisir. Thèse souvent mal comprise car loin de faire l'apologie de tous les plaisirs, Épicure ne recommande que les plaisirs simples. Le mode de vie frugal et raisonnable qu'il prône est tout le contraire d'une vie de débauche.
Les textes réunis ici portent essentiellement sur la morale et sur la physique. Pourquoi la quête de bonheur passe-t-elle par la physique ? On ne peut espérer vivre heureux sans avoir éliminé l'angoisse liée à la croyance en l'immortalité et aux enfers. En nous révélant le caractère composé de tous les corps, la physique atomiste d'Épicure nous convainc que tout ce qui naît est condamné à mourir et que, contrairement à ce que font croire les religions, la mort existe bien. La physique libère donc les hommes de la peur de l'au-delà : elle est bien, à ce titre, une étape nécessaire vers le bonheur.


Mon avis :

Livre mal fichu, l'introduction correspond en fait à une explication de texte des fameuses Lettres de plus de 130 pages. Le temps que je comprenne j'avais déjà lu les 70 premières pages. L'introduction constitue la majorité du livre.
En plus cette explication est assez décevante, plutôt compliqué à comprendre. C'est un peu prise de tête. Ce n'est pas exactement ce que je recherchais.
Livre plutôt décevant. Les sujets traités ne sont pas passionnant et correspondent à des croyances depuis longtemps dépassées : La nature, la nature des objet, L'univers, Les perceptions, Les particules etc..

Composition du livre :

Introduction de 140 pages +
3 Lettres d'environ 50 pages (Lettre à Hérodote, Letrre à Pythoclès, Lettre à Ménécée), 8 pages de maximes et 10 pages de sentences.

2/10
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum