Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Clément, Catherine] Dix mille guitares

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Clément, Catherine] Dix mille guitares

20% 20% 
[ 1 ]
60% 60% 
[ 3 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par jostein le Ven 17 Juin 2011 - 18:46


Titre : Dix mille guitares
Auteur : Catherine Clément
Éditeur : Points
Nombre de pages : 430
Date de parution : février 2011

Résumé :
En 1578, la dernière croisade s'achève au Maroc avec la disparition du roi portugais Sébastien le Désiré. Mort ou vif ? Son favori, réincarné en un rhinocéros de l'Inde, attend le retour de son maître. Lisbonne, Prague, Stockholm : dans l'Europe des tourmentes, l'animal conte son périple à travers les guerres de religion, les folies des Habsbourg, la passion de la reine Christine pour René Descartes.

Mon avis :
Je ne choisis pas, à priori, les romans historiques. Mais, chaque fois que j'ai eu l'occasion d'en lire un, je n'ai pas été déçue.
Là, j'ai choisi de lire Catherine Clément parce que j'avais beaucoup aimé un précédent roman Le voyage de Théo. Je savais donc où je m'engageais.
A l'école, les cours d'histoire pouvaient être passionnants, à condition d'avoir un professeur charismatique. Catherine Clément sait trouver les petites histoires croustillantes qui vous font aimer la grande Histoire.
" Corne de rhinocéros des Indes orientales offert au roi Sébastien en 1577, un an avant la défaite d'Alkacer-Kebir, repris par le roi Philippe II d'Espagne. propriété de Rodolphe de Habsbourg, puis de Christine de Suède, léguée au cardinal Decio Azzolino en 1689."

Fil rouge sur ce roman, le rhinocéros nous fait vivre le fabuleux destin de Sébastien, roi du Portugal descendant des Aviz puis le côté alchimiste de Rodolphe, empereur d'Autriche et l'étonnante masculinité de la reine Christine de Suède.
Catherine Clément fait parler les animaux, les objets et les grands de ce monde.
Elle évoque la bataille de l'Alkacer-Kébir, la guerre de Trente ans et ainsi les différentes religions. Grâce à l'exil de sébastien au Maroc, la religion musulmane est évoquée. Avec la rencontre de Rodolphe et du rabbin de Prague, le Maharal, c'est la religion juive et le mythe du Golem qui apparaissent.Mais il y a aussi la religion des brahmanes avec la réincarnation du rhinocéros et bien sûr les différentes branches des chrétiens, catholiques, protestants .
C'est une épopée passionnante qui ouvre les XVI et XVIIe siècles, riche en anecdotes et découvertes avec les rencontres d'Arcimboldo ou de Descartes.
Le style de Catherine Clément est soutenu et poétique.
" La nuit vint. Les vaincus entassés dans la boue dormaient sous bonne garde. De temps en temps, résonnait dans le noir une corde pincée, le son d'une guitare qu'une main effleurait. Près des lumières de feux, les vainqueurs déchiraient leurs vêtements et pleuraient sans réserve, ô nuit au goût amer!"
L'auteur décrit avec passion ses personnages au caractère atypique. Elle nous les fait aimer grâce à leurs faiblesses et leurs forces.
L'édition de Points est complète avec la liste des personnages et la chronologie des évènements relatés.
Voilà donc une auteure que je relirais sans restriction. Comme je suis aussi passionnée par l'Inde, je lirais dès que possible Pour l'amour de l'Inde.
Je remercie Partage Lecture et les Éditions POINTS pour ce partenariat.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 57
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par Invité le Sam 18 Juin 2011 - 11:31

Ce livre ne m'avait pas attiré, mais ta critique me donne envie de le lire ! Merci pour cette belle critique!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par LOUBHI 49 le Sam 18 Juin 2011 - 12:45

Bravo pour ta célérité, je suis en retard sur mes partenariats, je vais me rattraper dès la semaine prochaine, je ne lis donc pas ta critique pour ne pas m'influencer.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2208
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par eric le Sam 25 Juin 2011 - 0:54

Mon avis ( Juin 2011) :

Les éditions du Seuil et le forum Partage Lecture m’ont permis de découvrir ce roman, Prix Historia du roman Historique pour 2010, et je dois bien avouer, que c’est l’impatience qui a marqué le début de ma lecture. Peu de romans relatent l’un des derniers monarques de la dynastie des Aviz, et le règne de Sébastien reste énigmatique, tant sa disparition déclencha les fantasmes et la naissance de bien des mythes.
Alors, certes, l’entrée dans le récit de Catherine Clément reste difficile tant les pistes se multiplient, tant les approches se font à travers les yeux de personnages improbables – le bada, puis le bada réincarné dans sa corne taillé en coupe, agrémenté d’un bézoard - , tant le rythme de changement de lieux, de point de vue…Il faut, avouons-le, quelques chapitres pour s’accoutumer à cette narration.
Le rêve de Sébastien nous entraîne dans la vie rêvée de l’Infirme, dont l’existence toute entière semble être due à son maître. La folie de Rodolphe, cet Empereur, dont le célibat l’apparente à la Reine Christine…- le récit des relations liant le philosophe, René Descartes à cette reine de Suède est succulent -…Les guerres de religion s’opposent à l’Infirme, ramené à la vie par un Cheikh…
On suit donc cette corne à travers toute l’Europe, et on se plait, sans s’en rendre compte, à l’originalité du récit et à son rythme jamais ralenti. Catherine Clément a un style concis, sans fioritures. Détails et faits historiques s’entremêlent, et la riche documentation, dont se sert l’auteure, lui permet, ici et là, de glisser quelques suggestions toutes personnelles quand au déroulé des faits relatés.
Néanmoins, ce livre reste une surprise (heureuse), tant le sujet est maitrisé, et le récit palpitant de bout en bout, et en refermant ce roman, on regrette déjà de ne plus attendre le lendemain pour retrouver notre bada…


eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par Laetitia le Dim 26 Juin 2011 - 0:06

"Dix mille guitares" se livre à nos yeux comme on déroulerait une de ces grandes tapisseries du Moyen Age où fourmillent les détails, où des personnages multiples côtoient tout un bestiaire hétéroclite.
Nous sommes les spectateurs d'une fresque historique grandiose qui voit se succéder un roi mystique et caché, un empereur ombrageux et alchimiste, une reine tempétueuse et philosophe et, gravitant autour de ces grandes figures, un cheikh faiseur de miracle, un ambassadeur, une princesse à l'oeil crevé, une mandragore, des astrologues, un grand rabbin très sage, des chiens, des fauves, une éléphante ... et ... un rhinocéros.
Ce rhinocéros royal, ce "bada" est, tout comme nous, spectateur, témoin impuissant voyant son destin se sceller au gré du bon-vouloir de ses très puissants maîtres.
Ce rhinocéros est en fait doué de raison puisqu'il est le fruit d'une réincarnation ratée.
Dans ce corps de mammifère se trouve emprisonnée l'âme d'un brahmane du Bengale, d'une des castes les plus pures.
Et cette âme survit au passage par différents états du bada.
D'abord bien vivant, soumis à ses pulsions les plus primaires, puis tué car jugé trop violent, découpé, dépecé, grouillant de vers et enfin transformé en une coupe montée sur pied d'ébène ayant pour compagnon d'immortalité un bézoard scellé en son fond.
C'est donc par son truchement que le récit nous est livré, ce qui le rend bien singulier.
Cette énorme bestiole bestiale, perpétuellement en rut, tout en grognements et reniflements, nous emmène dans ses tribulations avec le détachement d'un grand sage, nous faisant part des idéologies qui s'affrontent en ce seizième siècle tourmenté et des outrances des grands hommes qui l'ont fait.

C'est original et instructif, émouvant et amusant.
C'est passionnant, vivant et bouillonnant, à aucun moment de ce long périple je ne me suis ennuyée.
C'est impressionnant car on sent derrière tout cela la plume érudite et bien documentée d'une grande romancière, historienne et philosophe.
Je remercie Partage-Lecture et les éditions Points pour m'avoir permis de suivre les péripéties palpitantes de ce gros bada plein de sagesse!

avatar
Laetitia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 855
Age : 44
Localisation : Belgique
Genre littéraire préféré : romans contemporains et livres pour enfants
Date d'inscription : 05/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par eric le Dim 26 Juin 2011 - 7:12

Bonjour,

Oui Catherine CLEMENT semble incommable sur le sujet

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par jostein le Dim 26 Juin 2011 - 9:31

Que veut dire incommable, stp?
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 57
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par eric le Dim 26 Juin 2011 - 9:51

Pardon, il faut lire incollable

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par jostein le Dim 26 Juin 2011 - 11:56

Ça m'arrive tout le temps avec l'IPAD, il change des mots....
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 57
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par eric le Dim 26 Juin 2011 - 12:00

Oui ...j essaie de faire attention à ce genre de détails (désagréables) mais là carton rouge....

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Une belle évasion !

Message par adtraviata le Lun 11 Juil 2011 - 20:17

Cela faisait bien longtemps que je n'avais lu un roman historique (je ne compte pas les polars sur fond d'époque) et ma foi, j'ai passé un bon moment grâce à Catherine Clément que je ne connaissais pas du tout. Au début, j'ai eu un peu peur de me perdre dans les différentes voix (car le rhinocéros cède souvent la parole à un narrateur omniscient) et les différents lieux d'action, mais cette crainte a vite disparu pour suivre avec intérêt et même passion cette fresque liée à la dernière croisade. J'ai appris énormément du point de vue historique ou j'ai révisé mon histoire des 16e et 17e siècles ! La dernière croisade, les Habsbourg, Philippe II, ses épouses, ses neveux et ses ambitions européennes, la guerre de Trente ans, les liens très nombreux qui existaient entre les cours européennes qui s'arrachaient les hommes de science, les philosophes... Mais bien sûr, il ne s'agit pas d'un cours d'histoire sec et ardu, car Catherine Clément, extrêmement bien documentée, nous entraîne dans le secret des alcôves, chez les serviteurs, elle nous fait assister aux coups de folie des grands de l'époque, elle trace le portrait des ambitieux, le tableau des complots, le jeu des alliances, les joutes oratoires et scientifiques.

Au coeur de l'histoire, le roi du Portugal, Sébastien le Désiré, à la fois empreint de la folie des Habsbourg et habité d'un idéal plein de feu. Et son rhinocéros, reflet des amours exotiques des puissants d'Europe, narrateur à ses heures et doué d'une sensibilité inouïe. Il faut avouer que ce point de vue est particulièrement original et motivant ! La galerie de personnages, plus ou moins connus, nobles ou roturiers, qui interviennent dans le récit, est particulièrement riche et pittoresque.

Un voyage qui nous transporte au Portugal, au Maroc, de Madrid à Prague et à Stockholm, basée sur des faits bien réels : Catherine Clément nous propose une chronologie des faits et nous explique la genèse de son roman à la fin de l'ouvrage.

Une belle évasion en ce début d'été, grâce aux Editions Points Seuil et au forum Partage Lecture que je remercie vraiment !
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par eric le Lun 11 Juil 2011 - 23:04

Merci pour cette critique passionnée

eric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 47
Localisation : LYON
Date d'inscription : 06/07/2009

http://lemondedelecrit.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par LOUBHI 49 le Lun 18 Juil 2011 - 21:33

Avis et commentaires :

Qu'il me soit permis, ici, de remercier enconre le forum Partage Lecture et les Editiions Points pour ce nouveau partenariat qui se révêle, une fois de plus, être un plaisir de lecture.

De Catherine Clément, je connaissais "Le voyage de Théo" et l'avais bien apprécié, dans ce livre c'est une autre face de son talent littéraire et imaginatif qui est mis en avant et c'est réussi.

On a tous connu des professeurs d'Histoire ou d'institueurs qui avaient le don de nous endormir voir de nous ecoeurer de cette matière, pour ma part j'ai du attendre les classes de seconde à terminale pour enfin rencontrer un professeur d'Histoire qui savait nous faire palpiter sur cette matière en passant allégrement de la grande Histoire (ses dates, ses grandes figures, ses principales époques) à la petite anecdote historique, complément indispensable.

Je retrouve sous la plume de Catherine Clément cette petite étincelle qui m'a fait passer à la catégorie de passionné d'Histoire. Bien sûr quelques repères chronolgiques sont nécessaires et au pire, ils vous sont donnés à la fin du livre mais en le refermant j'avais l'impression d'avoir un récit à la fois pétillant, juste dans l'époque décrite et instructif.

Quelle idée originale et loufoque que de nous rapporter une image parfaite de ce XVI ème siècle trouble et lumineux fait de guerres, voit se dérouler la dernière croisade, les pérégrinations de la dynastie des Habsbourg comme celle d'un empire allant de l'Autriche au Portugal avec un passage par la Suède et de sa seule reine connue (Christine) à travers les récits croisés d'un rhinocéros (où se serait réincarné un ancien yogi indien), de Sébastien l'exalté roi du Portugal et amoureux d'un princesse marocaine dêchue, roi dont le Portugal espérait le retour et les échos des principales cours européennes.

Alors que le rhinocéros passe de son vivant et de sa mort à travers sa corne, de mains royales en mains impériales, le roi Sébastien (que l'on a cru mort) refait sa vie dans un désert africain, dans la mémoire de ses anciens sujets et dans son propre souvenir. On va découvrir alors les conflits d'intérêt des cours et pays européens, les négociations souterraines et les perversités et perversions de rois et princes et les turpitudes de la très fameuse Christine de Suède (sexuellement ambivalente, assoiffée de connaissances, cultivée et à la recherche d'une certaine vérité religieuse) avec notre philosophe Descartes.

Ecriture envolée, style précis et léger, anecdotique sans être caricaturale, Catherine Clément nous régale dans la lecture de ce livre.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2208
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Clément, Catherine] Dix mille guitares

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum