Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Neville, Katherine] Le huit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Le huit"

50% 50% 
[ 8 ]
31% 31% 
[ 5 ]
13% 13% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
6% 6% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 16

[Neville, Katherine] Le huit

Message par Invité le Lun 17 Nov 2008 - 22:41

Auteur : Katherine Neville

Titre : Le huit

Collection : Pocket

Pages : 958 !


Résumé : C'est une fresque historique écrite en deux dimensions temporelles. L'une se passe sous la Révolution Française. L'autre au XXè siècle. Sous la Révolution, les biens de l'Eglise sont confisqués et l'abbesse de l'abbaye de Montglane convoque ses religieuses pour annoncer l'imminence de l'intrusion et surtout, la présence d'un trésor dans ce lieu. Lequel trésor est constitué par un précieux jeu d'échecs, ayant appartenu à Charlemagne et possèdant des vertus magiques. Les pièces du jeu étant dispersées entre plusieurs personnes, nous en suivons les tribulations. A la fin, le lien est fait entre cette époque troublée et l'héroïne du XXè, embarquée malgré elle dans la recherche de ce jeu originel. C'est picaresque car l'auteure nous fait voyager partout dans le monde, et surtout à la source de ce jeu, en Arabie.(Quoique certains disent qu'il est né en Inde...)


Mon avis : La force de ce livre est dans ses rebondissements et sa capacité à faire revivre de grandes figures historiques : Danton, Robespierre, Voltaire, le peintre David... Il y a de très belles pages sur la période de la Terreur, à Paris. Toutefois, l'intrigue est tirée par les cheveux car chaque personnage détient une parcelle du mystère et ne consent pas à la dire. Y compris Bach ou Rousseau. Bref. Il me semble que le bouquin pêche par excès de personnages, en ressort assez décousu et perd parfois un souffle qui a du mal à unifier le roman.
Je ne veux pas pour autant le noter dans les livres "boudés" car il y a de très bons passages et je suis qui, moi, pour condamner un livre qui fut un best-seller international ? Ce qui m'a gênée, ce sont les allusions pseudo-ésotériques, infondées et superficielles.
Reste une réflexion générale sur le jeu d'échecs : jeu cérébral et mythique par excellence, menant à la folie ou à la sagesse paraît-il, et crypté d'allusions métaphysiques. Une allégorie de la vie.

Un Da Vinci Code plus dense et assez rocambolesque.

Qui l'a lu ? Qui l'a aimé ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Pinky le Mar 18 Nov 2008 - 10:59

J'ai découvert ce livre il y a quelques années... j'ai adoré... super et oui, c'est un policier...

C'est un voyage dans le temps sur plusieurs pays et sur différentes époques, et au travers de personnages célèbres... l'histoire et ce dont je me souviens... le destin parallèle de deux femmes qui recherchent quelque chose mais à des époques différentes...

La force du livre, le livre est un échiquier... et les personnages du roman, ce sont les pions... je rassure tout de suite : je connais peu les échecs, je connais quelques déplacements de pièces... la non connaissance des échecs ne met pas les lecteurs en échec.... mdr

Facinant, palpitant... ce que dis pas l'auteur, c'est qui est avec qui (qui sont les blancs et qui sont les noirs...), qui est le roi, la reine, le cavalier, le fou... :[IMG]http://sm

Je me suis régalée en lisant ce livre... et pourtant c'est un policier... je ne suis pas une fan de ce genre... un livre à plusieurs tiroirs... comme j'aime aimer
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Snoopinette le Mar 18 Nov 2008 - 12:31

Vos critiques me laissent perplexes, ce livre m'intrigue, mais je ne pense pas l'ouvrir pour autant...
Etrange comme sensation
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Invité le Mar 18 Nov 2008 - 14:21

Francine a écrit:historico-mystico-policier Wink

Voilà la bonne synthèse (que je cherchais hier soir !)!
Ma gêne vient sans doute de là. Trop de choses pour mon mince cerveau... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Invité le Mar 18 Nov 2008 - 17:29

Volute a plus d'un tour dans son sac...

Ceci n'a rien à voir avec cela, mais je ne sais où le poster. Je vois "archéologie" dans tes passions. As-tu vu la famille néolithique retrouvée en Allemagne ? (Un article intéressant dans Le monde).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par audreyzaz le Mar 18 Nov 2008 - 19:52

tiens ce livre me tente bien j'ai jamais lu de policiers mélangés à de l'historique
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Invité le Mar 18 Nov 2008 - 20:38

Francine a écrit:Oui Volute, génial !!
Ici: http://www.lemonde.fr/planete/article/2008/11/18/la-plus-vieille-famille-jamais-identifiee-victime-de-violences-a-l-age-de-pierre_1119917_3244.html

As-tu lu les livres de JM Auel (Les enfants de la Terre) ? Je les ai adorés xxx
Dans le même genre il y a les livres de Pierre Pelot Wink



Je m'immisce pour dire que j'ai lu les JM Auel il y a bien longtemps j'étais ado et j'en garde un très bon souvenir...Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Invité le Mar 18 Nov 2008 - 20:57

Oui, j'ai lu Pelot.
C'est un immense écrivain, assez complexe et très violent dans sa prose, mais quelle qualité littéraire !
Pour Auel, j'en ai un ou deux chez moi, jamais ouverts, mais vu l'enthousiasme général, y a plus qu'à...

C'est une saga préhistorique, c'est ça ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Invité le Mar 18 Nov 2008 - 23:11

Francine a écrit:Mais commence bien par le tome 1... suis la chronologie Wink

rire

Tu me connais déjà bien !

:<è:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Thot le Mar 18 Nov 2008 - 23:16

Pensez-vous que ce soit juste de laisser cette critique dans la catégorie romans historiques? confused
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par audreyzaz le Mar 18 Nov 2008 - 23:38

Je suis pas du tout connaisseuse du genre donc je sais pas trop, mais à lire le résumé je dis oui
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par nuage le Dim 23 Nov 2008 - 17:25

j ai ce livre (le huit) acheté ds une brocante et je ne l ai toujours pas lu, me remettant tt doucement a la lecture l ampleur m a un peu freiné.
je pense attendre un peu encore j ai besoin d une lecture un peu plus legere
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Invité le Lun 11 Mai 2009 - 1:41

Le Huit est magnifique. Je l'ai lu d'une traite. Mais Le Cercle magique est franchement indigeste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Invité le Lun 11 Mai 2009 - 1:45

Nuage, si je peux me permettre, tu peux lire le Huit sans hésiter car même s'il est épais, il se lit facilement. L'histoire est haletante et on s'y laisse prendre. C'est un mélange du Code, de Tintin, de A la poursuite du diamant vert. Ce n'est pas une histoire prise de tête. C'est intéressant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Invité le Mer 1 Juil 2009 - 3:25

balaika a écrit:Le Huit est magnifique. Je l'ai lu d'une traite. Mais Le Cercle magique est franchement indigeste.

J'ai lu le huit que j'ai adoré mais j'aimé aussi le cercle magique. J'aime beaucoup ces romans où ce mélange thiller à notre époque et passage historique.
Je suis particulièrement impatiente de lire le deuxième tome du huit, mais je doit attendre que ma maman l'ai finit !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par fée-tish le Mer 11 Nov 2009 - 20:15

Lu en avril 2009

Katherine Neville nous emmène dans une histoire se déroulant à la fois au XVIIIe siècle (1790 à 1799) et de nos jours, en 1973. On suit ainsi les aventures de trois protagonistes: Mireille et Valentine, deux jeunes filles placées dans un couvent; et Catherine Velis, spécialiste en ordinateurs. Elles vont être toutes deux confrontées à l'extraordinaire histoire du Jeu Montglane.

J'ai été totalement happée par cette histoire! Même si parfois, il y a eu quelques petites longueurs (plus de 950 pages le roman, alors forcément...), l'histoire est vraiment très sympa! L'auteur nous tient en haleine jusqu'à la fin de l'ouvrage pour nous dévoiler quel est le mystère ("la formule") caché dans ce mystérieux jeu d'échecs.

Je n'ai pas du tout été déçue par cette histoire, au contraire, je suis assez étonnée qu'un auteur arrive à passionner un lecteur durant autant de pages. C'est une belle performance.
avatar
fée-tish
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 30
Localisation : Annecy
Emploi/loisirs : en recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : thriller historico-religieux
Date d'inscription : 03/11/2009

http://lecturefeetish.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par poulp le Dim 27 Déc 2009 - 5:03

J'ai beaucoup aimé le huit. Malgré son grand nombre de pages, on ne s'ennuie pas. Les allers-retours entre passé et présent donne du rythme au livre et l'on a toujours envie d'arriver au chapitre suivant pour connaître la suite de l'histoire. La réécriture de l'histoire faite par l'auteur est en plus tout à fait crédible, et ne semble pas tirée par les cheveux.

Par contre je ne sais pas si certains ont voulu, comme moi, prolonger l'aventure en lisant la suite du huit , Le Feu Sacré, mais ce fût une grosse déception, je ne l'ai même pas fini. Tout ce qui faisait l'attrait du premier livre, deviens un défaut dans le deuxième (notamment l'utilisation des faits historiques ou cette fois rien ne paraît plausible). L'histoire est fouillie et on se perd vite dans l'intrigue. Enfin bref je vous conseille donc de vous arrêter au huit, qui lui vaut vraiment le coup!
avatar
poulp
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 29
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante/ Lecture ;), Ski, Snow, Peinture et cinéma
Genre littéraire préféré : Romans historiques, Fantasy
Date d'inscription : 26/12/2009

http:// http://carnet-de-liaison.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Annesof le Jeu 11 Nov 2010 - 17:18

Mon avis

Au niveau du contenu

A travers l’intrigue, l’auteur nous emmène dans un très large contenu historique, tant au niveau des diverses époques mais aussi au niveau des personnages clés de l’Histoire. La lecture de ce roman, nécessite donc un certain regard critique. Effectivement, la plupart des événements historiques narrés au fils des pages présentent d’un côté, une contenance précise et exacte, d’un autre, une adaptation à la fiction.

Nous constatons également deux niveaux de développement en ce qui concerne les personnages. D’un côté, les personnages historiques dont l’auteur nous présente scrupuleusement l’existence : Talleyrand, Marat, Bonaparte, Charlemagnes, etc. De l’autre, des personnages fictifs, représentant chacun une pièce de la gigantesque partie d’échec qui se joue au fil des pages : Catherine et Mireille (les héroïnes), Alexander, Nim, Lily,…

Telle une toile complexe et savamment tissée, l’intrigue parvient à relier tous ces acteurs, une foules d’événements historiques (révolution française, terreur, révolution algérienne, conquête du Sahara,…), faisant naître un récit passionnant et plein de rebondissements !

Au niveau du style

Le rythme de l’intrigue est très soutenu. Les quelques mille pages défilent à une vitesse ahurissantes ! Le récit est très bien structuré et l’alternance des passages se déroulant dans le passé et dans le présent entretient un suspens presque insupportable !

Conclusion

Une fabuleuse découverte ! A dévorer !
Ma note : 9,5/10 Coup de cœur !!
I love you
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par cali4 le Jeu 11 Nov 2010 - 19:58

poulp a écrit:Par contre je ne sais pas si certains ont voulu, comme moi, prolonger l'aventure en lisant la suite du huit , Le Feu Sacré, mais ce fût une grosse déception, je ne l'ai même pas fini. Tout ce qui faisait l'attrait du premier livre, deviens un défaut dans le deuxième (notamment l'utilisation des faits historiques ou cette fois rien ne paraît plausible). L'histoire est fouillie et on se perd vite dans l'intrigue. Enfin bref je vous conseille donc de vous arrêter au huit, qui lui vaut vraiment le coup!

Shocked Mince j'ai acheté la suite, que je n'ai toujours pas lu, et ta critique me surprend
J'espère que cette suite me plaira quand même
avatar
cali4
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 263
Localisation : toulon
Emploi/loisirs : lecture, sport, loisirs creatifs, manga/anime
Genre littéraire préféré : manga, thriller, polcier
Date d'inscription : 27/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par FrançoisG le Jeu 11 Nov 2010 - 20:02

Il est dans ma PAL Wink
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par poulp le Mer 17 Nov 2010 - 16:16

cali4 a écrit:
poulp a écrit:Par contre je ne sais pas si certains ont voulu, comme moi, prolonger l'aventure en lisant la suite du huit , Le Feu Sacré, mais ce fût une grosse déception, je ne l'ai même pas fini. Tout ce qui faisait l'attrait du premier livre, deviens un défaut dans le deuxième (notamment l'utilisation des faits historiques ou cette fois rien ne paraît plausible). L'histoire est fouillie et on se perd vite dans l'intrigue. Enfin bref je vous conseille donc de vous arrêter au huit, qui lui vaut vraiment le coup!

Shocked Mince j'ai acheté la suite, que je n'ai toujours pas lu, et ta critique me surprend
J'espère que cette suite me plaira quand même

J'espère qu'il te plaira, mais pour moi ce fut une vraie déception... Ce livre n'avait pas besoin d'une suite... Mais ça ne reste que mon avis, peut-être que d'autres l'ont aimé... Smile
avatar
poulp
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 29
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante/ Lecture ;), Ski, Snow, Peinture et cinéma
Genre littéraire préféré : Romans historiques, Fantasy
Date d'inscription : 26/12/2009

http:// http://carnet-de-liaison.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par petitepom le Dim 23 Jan 2011 - 12:30

Préférant les romans historiques que policiers, les évènements se passant après la révolution m’ont donné envie de lire ce livre.

La partie avec les deux cousines en 1792/93 est très prenante ; par contre, je me suis vite ennuyée avec l’histoire qui se passe à notre époque, il y a peu de suspense, c’est un peu plat. J’étais ravi de repartir au plus vite au coté de Talleyrand ou Napoléon en compagnie de Mireille. Lisant pas mal de romans historique je connais bien leurs histoires et c’est toujours agréable pour moi, de retrouver ces personnages.

Mais peu à peu, alors que Mireille est en Afrique du nord, j’ai ressenti dans cette partie aussi de l’ennui, l’histoire me parait trop longue, les deux époques ne se complètent pas, je ne suis pas féru d’Echec, le coté chasse au trésor m’attirait mais cela est trop long à venir, j’ai donc abandonné cette lecture, je la reprendrais peu être plus tard ? J’en doute ! A chaque fois que je relis un livre qui m’a ennuyé, je n’ai jamais de bonne surprise à sa seconde lecture.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Moulin-à-Vent le Lun 23 Jan 2012 - 16:13

Excellent. Quel bon roman historique. On embarque jusqu'à la fin. À lire avec joie.
Ma cote: 4/5.
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1952
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par binou le Lun 23 Jan 2012 - 17:18

lu il y a plusieurs mois, je me souviens avoir passé un super bon moment de lecture. La suite, "le feu sacré", m'attend gentiment dans ma PAL
avatar
binou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1145
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : mes passions : mes chiens, mes chats, mon furet, l'ordi et la lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf de la science fiction pure et dure
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Neville, Katherine] Le huit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum