Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mandel, Eric en collaboration avec Akhenaton] La face B d'Akhenaton

Aller en bas

Votre avis :

20% 20% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 1 ]
40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Mandel, Eric en collaboration avec Akhenaton] La face B d'Akhenaton

Message par Invité le Dim 3 Juil - 17:16

Je remercie tout d'abord les éditions Points et partage lecture qui m'ont permis de découvrir ce livre ainsi que l'artiste dont il fait l'objet.



Info de Thot :
Auteur : Eric Mandel
462 pages


Quatrième de couverture :
Faut-il encore présenter Akhenaton, auteur-compositeur-chanteur de rap français. Son groupe IAM est le groupe de rap qui a vendu le plus d'albums en France, notamment avec le très fameux "L'école du micro d'argent". Déjà vingt ans cette année pour cette belle histoire humaine et musicale qu'est la IAM story. Mais Akhenaton est aussi producteur de plusieurs groupes de rap et réalisateur de films (Comme un aimant).

Qui est donc en réalité Akhenaton ?

Ce livre qui se lit comme un roman est un autoportrait attachant de Philippe Fragione qui fonda ce groupe mythique IAM. Qui ne connait pas "Je danse le Mia" ? Le groupe bien entendu valait mieux que ce tube. L'homme étant assez introverti et fréquentant peu les médias, il était utile d'en savoir un peu plus sur lui. C'est réussi avec ce livre où l'auteur nous révèle les contours de son enfance campagnarde, de sa vie à Marseille, ville attachante s'il en est. Puis c'est New York où il se forme très jeune, vers seize ans.

Akhenaton est né en 1968, l'année de l'assassinat de Luther King, du printemps de Prague écrasé sous les chars soviétiques, du poing levé de Tommy Smith...Naissance donc à Plan de Cuques, petit village provencal sur les hauteurs de Marseille, noyé dans les oliviers.Enfant issu de l'immigration italienne.

Dès les premières pages du livre, des textes d'Akhenaton. Sans doute le point fort de ce livre. Il y a assez peu de chanteur, toutes catégories confondues, dont les textes peuvent être imprimés pour la lecture. Souvent cela passe bien avec une musique, mais pas au-delà. De nombreux textes sont donc éparpillés au fil des chapitres. Cela commence avec "Entrer dans la légende".

Mon avis :

L'habit ne fait pas le moine, c'est ce que je retiens principalement de cette lecture.
Akhenaton, figure emblématique du Rap français, se dévoile ici nous permettant de connaître à la fois l'artiste et l'homme. Et au-delà des apparences de gros dur que l'on attribue aux rappeurs sans les connaître il ressort une grande humanité derrière celui-ci.
Ses origines, ses inspirations, ses réussites mais également ses échecs, une grande part de lui-même nous est offerte ici faisant de Philippe Fragione une personnalité attachante et touchante.

Son histoire est très bien narrée et j'ai souvent eu l'impression d'être à côté de mon grand-père me racontant ses anecdotes délicieuses; oh bien sûr certaines sont futiles, mais lui tiennent à coeur et nous apportent beaucoup de lui-même, mais d'autres sont plus atypiques et beaucoup en rêveraient.

Cet ouvrage permet de comprendre combien ce groupe est professionnel : Le travail, la passion, la volonté d'imposer ses idées et surtout la hargne qu'il faut pour y arriver surtout dans leurs débuts où le rap était regardé du coin de l'oeil (et d'ailleurs aujourd'hui encore le rap reste en marge de la société heureusement que des artistes ont investi de l'argent pour en produire d'autres et étendre le phénomène qui est apprécié des jeunes).

Comme dans les chansons d'IAM des sujets de société sont soulevés ici comme le racisme, l'occupation, la drogue, la politique, la famille... ainsi j'encourage ceux qui ne connaissent pas IAM et Akhenaton en particulier à lire cet ouvrage.

Je me suis retrouvée quand il décrit sa famille, son enfance, son adolescence, on sent bien l'envie de se montrer proche du lecteur. C'est pourquoi à un moment je me suis dit : Quel charmeur, avec quelques mots il m'a conquise (du charisme pour un rappeur c'est le B A-Ba) même lorsqu'il nous parle de religion et de politique, c'est clair, fluide (à l'instar du livre d'Abd el malik la guerre des banlieues n'aura pas lieu que j'ai lu il y a peu.) et le plus important il n'essaye pas de nous convaincre de suivre ses idées, mais nous les expose afin que chacun puisse en tirer les conclusions qui lui conviennent. Etre concis et intéressant quand on parle de politique et de religion c'est assez rare et je le félicite.

En revanche, au début, j'avais l'impression qu'il ne présentait que la Face B soit la Face acceptable d'Akhenaton et ne décrivait jamais les mauvais côtés, mais il expose aussi les années de galère où sa vie n'était consacrée qu'à la musique et à traîner dans les rues, il nous explique sa dépression, cependant je reste persuadée qu'il reste des zones d'ombres inexpliquées ici.

J'ai tout particulièrement apprécié sa description de la "culture Hip Hop" et trouve intéressant qu'il n'aborde pas uniquement le Rap mais également tout l'univers qui l'accompagne à savoir les battles, les vêtements, les DJ ...

Le titre est bien choisi puisque les faces B sont déterminantes dans la construction de leurs musiques, leur nom de groupe est astucieux et le nom de ses membres scrupuleusement choisi et expliqué.

J'ai moins aimé le fait d'incorporer les paroles des chansons au livre ce qui rend la lecture parfois longue et assez pénible.

En conclusion, je suis ravie de cette lecture qui est un petit coup de coeur pour moi alors que je n'avais à la base aucune affection particulière pour Akhenaton.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mandel, Eric en collaboration avec Akhenaton] La face B d'Akhenaton

Message par kély le Dim 3 Juil - 21:35

Merci pour ta critique Siana! J'ai écouté récemment bon nombre d'interventions télévisées de Philippe Fragione, et j'ai été très attentive à son analyse "politico-sociale" de sa Ville d'adoption Marseille... J'ai noté une évolution et une véritable maturité... en effet, ses paroles à la création du groupe, à la production de "comme un aimant" (film terrible!!!!) et celles qu'il prononce aujourd'hui, mettent l'accent sur de nombreuses difficultés sociales, mais aussi sur de nombreuses barrières existant sur le plan artistique!... Mais pas seulement!!!
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mandel, Eric en collaboration avec Akhenaton] La face B d'Akhenaton

Message par tite_puce le Lun 4 Juil - 9:41

Tout comme ma/mes collègue(s) de partenariat, je remercie les éditions le point et le forum pour m’avoir permis de découvrir cette « histoire ».

Je ne suis pas fan en général des biographies, mais celle-ci m’a attirée dès que le partenariat est paru. Je me suis dit, tiens voilà une façon de découvrir ce monde du rap et du hip-hop autrement que par les caricatures qu’on entend partout.

Ce groupe est né au début des années 80 à Marseille avec une culture et des valeurs du rap et du hip-hop qui ont aujourd’hui disparues à mon avis. Mais le livre n’est pas centré uniquement sur IAM, mais bien sur la vie de son leader.

Le journaliste Eric Mandel et Akhénaton nous retracent donc la vie de l’homme et de l’artiste, en l’entrecoupant de textes (pour certains étant apparemment des textes de ses chansons. Tous ? pourrais pas le confirmer, mes connaissances en la matière sont bien trop limitées !!!)

Akhénaton ne se gène pas pour critiquer, bien que de façon prudente cette France qu’il aime, mais qu’il souhaiterait meilleure. Il propose d’ailleurs quelques solutions bien pensées. On s’aperçoit que finalement les problèmes d’il y a 20 ou 30 sont finalement un peu les même que maintenant.

Fan, connaisseur ou pas, on y découvre un personnage multiple mais entier, qui vit les choses à fond. J’ai bien apprécié découvrir cette face B de l’homme que l’on ne connait que par sa vie artistique.
avatar
tite_puce
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 802
Age : 37
Localisation : Haut-Doubs/Alpes Maritimes/Singapour
Emploi/loisirs : Maman à la maison de 2 joyeux petits monstres / Prof des écoles
Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mandel, Eric en collaboration avec Akhenaton] La face B d'Akhenaton

Message par Invité le Lun 4 Juil - 13:59

Mon avis : Tout d'abord, je tiens, moi aussi à remercier l'édition point & le forum partage lecture pour ce partenariat Smile.

Pour commencer, n'étant pas une grande fan de rap, mais j'en écoute quand même un peu, ce partenariat m'a tout de suite attiré car j'ai lu et vu beaucoup de reportages sur Akhenaton et j'avais envie d'en connaître un peu plus, de découvrir plus de choses le concernant, cet homme à la bouille d'ange ..

Je suis loin d'être déçue par ce livre que je trouve très juste et réfléchi .. On voit que Philippe Fragione sait de quoi il parle quand il en parle, qu'il ne part pas à l'inconnu, que tout est soigneusement préparé .. Par exemple, lorsqu'il critique la France, qui comme il dit : « France, si tu m'aimais comme je t'aime », il le fait sur des arguments fondés et non par plaisir de critiquer. On voit que Akhenaton aime son pays et qu'il voudrait que tout s'arrange, qu'il y ait moins d'inégalité, de racisme, tout en sachant que ce n'est pas tout beau, tout rose ..

J'ai trouvé aussi intéressant de voir comment le groupe IAM s'était formé, comment il a réussi à prendre autant d'ampleur, comment ils en sont arrivés la, et comme nous pouvons le voir dans son récit, ce n'est pas comme on nous le fait croire actuellement, on ne claque pas des doigts et on devient connu, avec un succès phénoménal, non, il faut de la force physique, mental, du travail, sans relâche jusqu'à l'épuisement ..

Il nous parle aussi de sa famille, de ses racines, tout en restant quand même discret, ce que j'apprécie. Il nous parle de sa conversion à l'Islam, mais ne s'étend pas dessus non plus, il parle toujours avec respect, ce que j'aime énormément !

Le titre du livre aussi est très significatif, parce que sans cette face B, il ne serait pas ce qu'il est devenu aujourd'hui, un grand Monsieur ..

C'est vraiment un livre que j'ai apprécié, où Philippe Fragione, Chill ou encore Akhenaton, se livre, tout avec pudeur, à une grosse partie de sa vie ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mandel, Eric en collaboration avec Akhenaton] La face B d'Akhenaton

Message par zazy le Lun 4 Juil - 15:44

Si j'ai bien compris, c'est un livre attachant, mais je ne suis pas certaine de l'inclure dans ma LAL
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 69
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mandel, Eric en collaboration avec Akhenaton] La face B d'Akhenaton

Message par Véronique M. le Ven 8 Juil - 13:14

"Akhénaton, la face B" décrit le genèse du groupe IAM et surtout sa maturation et celle de ses membres. On y découvre également tout un univers que, pour ma part, je ne savais pas autant dénigré ni délaissé par les professionnels de la musique.
Philippe Fragione, alias Akhénaton, nous situe ses origines familiales, ses rêves, ses envies, ses convictions de jeunesse. Parallèlement, il nous explique sa progression musicale, ses sources d'inspiration, ses rencontres. Il nous montre comment, lui d'abord, puis les autres membres d'IAM se sont nourris du rap américain pour créer un rap français de qualité à une époque où ce style de musique était confidentiel dans notre pays.
Mais le rap n'est pas seulement une musique. Ce sont aussi des textes, directement ancrés dans le réel, des textes qui exposent des idées, défendent des convictions. C'est de là que naît la richesse d'"Akhénaton la face B" car pour nous faire entrer dans les textes des chansons, Philippe Fragione est amené à nous dévoiler ses convictions profondes, ses forces et ses faiblesses, ses combats. Il a une façon très cartésienne d'exposer ses idées. Il montre son cheminement intérieur et l'on sent une véritable maturation de sa façon de penser, au fil des années. C'est un être cultivé, qui cherche les origines des choses.
J'ai particulièrement apprécié qu'il cite les références de ses lectures. Il est l'antithèse du "rappeur racaille et inculte" qu'on présente si souvent. Ses propos sont argumentés et cela donne une grande impression de sincérité à ce livre.

Il est très agréable également de l'entendre parler de Marseille. Akhénaton présente un portrait très juste de cette ville, avec ses qualités et ses défauts mais surtout avec une identité particulière, si chère aux habitants de la région. En outre, l'analyse socio-politique qu'il en propose sonne juste.

Enfin, j'ai trouvé que l'ajout des textes des chansons était une bonne option. Même si, comme le souligne Siana, ils ralentissent la narration, ils apportent une respiration à l'écriture, qui par ailleurs est très dense, et permettent de "digérer" les informations.

Au final, en ce qui me concerne, une lecture lente mais agréable que j'ai ponctué par l'écoute de la plupart des morceaux.
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1667
Age : 49
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mandel, Eric en collaboration avec Akhenaton] La face B d'Akhenaton

Message par Piou Piou le Ven 8 Juil - 14:20

Le seul groupe de rap que j'aime, des textes réfléchits et intelligents.
Je le prendais si je le trouve Smile
Merci pour vos belles critiques qui donnent envie.
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 33
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mandel, Eric en collaboration avec Akhenaton] La face B d'Akhenaton

Message par takac le Mar 26 Juil - 7:43

Face B

Un grand merci au forum et aux éditions Points pour cette belle opportunité. Je ne suis pas fan de rap, je trouve leur musique agressive et me met mal à l’aise. J’avais donc postulé pour ce partenariat afin de remettre mes idées reçues au placard et découvrir un peu autrement cet univers.

Mon avis est assez mitigé. Je pense que cette lecture n’est pas arrivée au bon moment pour moi. J’ai été très agréablement surprise par la qualité des réflexions, la qualité des textes et des idées. Cet homme est riche d’une grande culture, d’une grande réflexion. Au début de la lecture, je me suis dit, c’est dingue qu’un homme de cette intelligence ne trouve pas sa place dans la société. Je reste sur cette idée et je rencontre un nombre important de jeunes dans son cas. Ils ont de grandes qualités, un talent dans ce qu’ils font mais le système scolaire n’est pas adapté pour eux. Ils sont donc éloignés rapidement de la société et c’est dommageable pour eux et pour nous tous.

Ma lecture a été assez lente, par manque de temps mais aussi parce que le contenu est très dense. J’ignore donc si c’est cette lenteur ou les évènements personnels mais j’ai fini par être lassé des lamentations sur la France, la politique, la gestion de la ville… Je comprends et partage une grande partie de ces idées mais je suis également loin d’être fataliste. J’ai eu l’impression que malgré ces bonnes intentions, il n’a pas eu de grandes actions pour aller dans ce sens. Ou il n’a pas réussi à les mettre en valeur dans ce récit. Certes, il a crée un label et un studio ouvert à tous, mais il en parle peu et surtout pour sa carrière ou celle d’IAM. Certes, il a fait des débats politiques assez houleux apparemment. Mais je suis lassée par cette génération qui dit que tout va mal et ne se bat pas pour changer le monde. Il existe tant d’associations, tant d’actions à faire dans notre quartier.

Mes sentiments sont donc assez confus et j’ai du mal à démêler ce qui provient de la lecture et ce qui provient de ma vie actuelle. Si ca s'éclaire un peu, j’édite mon message, promis !
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 33
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 20/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mandel, Eric en collaboration avec Akhenaton] La face B d'Akhenaton

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum