Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Rankin, Ian] Le carnet noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur le carnet noir d'Ian Rankin

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Rankin, Ian] Le carnet noir

Message par Sharon le Mar 12 Juil 2011 - 9:06


Titre : Le carnet noir.
Auteur : Ian Rankin.
éditeur : Folio
Nombre de pages : 464.

Mon résumé :

L'inspecteur Rébus n'a pas de chance, vraiment. Alors qu'il était dans son salon de massage préféré en train de lire la Bible, occupations saines pour le corps et pour l'esprit, voilà qu'un homme entre en titubant dans le susdit salon : il vient d'être agressé. A cette enquête qui n'en est pas encore tout à fait une - le jeune homme se montre assez récalcitrant , se joint une opération d'envergure destiné à faire tomber - ou plutôt à essayer de faire tomber - un caïd écossais bien connu. N'oublions pas que le docteur Patience, petite amie de John Rébus, l'a mis à la porte (lui et ses affaires) et que c'est justement le moment que son petit frère choisit pour s'incruster chez lui, après sa sortie de prison.

Mon avis :

J'ai adoré ! Et pourtant, je ne l'ai pas lu dans des conditions de lectures optimums. Plusieurs enquêtes se mêlent en tre elles, sans qu'au début il soit vraiment possible de voir les liens entre elles - même pas avec le prologue, qui avait pourtant donné une tonalité assez sombre au roman. Il faut dire que l'inspecteur John Rébus est un personnage fascinant. légèrement désinvolte, bourré d'humour, comme le prouve ce dialogue avec le sergent Brian Holmes, qui sort tout juste du comas :

- Dites-moi, je suis atrocement défiguré et personne n'ose me le dire ?
- Non, vous êtes aussi moche qu'avant.


Je ne doute pas que ces propos dissimulent sa sensibilité, car il s'en prend, des coups, l'inspecteur Rébus, au cours de ces enquêtes. Je ne parle même pas des bâtons dans les roues que certains lui jettent comme à plaisir. Je compte les multiples agressions dont sont victimes ses proches, et une tentative mal orchestrée pour le mettre définitive hors de la course. Autant dire que ses adversaires le connaissent vraiment très mal. Sortir une affaire classée, risquer la suspension, être suspendu (comme son frère) et poursuivre son but malgré tout, quitte à utiliser à bon escient quelques connaissances semblent le quotidien de ce cher Rebus.

Ce policier atypique est aussi l'occasion de nous montrer l'ennuyeux travail de routine des policiers, et la rivalité entre Rebus et son collègue Flower. L'ensemble des policiers compte alors les points, et l'avantage revient dans cette affaire à John.

Bien sûr, la part belle est faite à l'Ecosse, sa gastronomie, ses problèmes. Les bookmakers s'enrichissent, les restaurateurs sont fans d'Elvis, les bouchers font des heures supplémentaires, et les matchs de football déchaînent aussi les passions.

J'ai très envie de me plonger dans une nouvelle enquête de Rébus (cet enquêteur est très addictif).
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7218
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rankin, Ian] Le carnet noir

Message par antibiok le Mar 12 Juil 2011 - 9:18

- Dites-moi, je suis atrocement défiguré et personne n'ose me le dire ?
- Non, vous êtes aussi moche qu'avant.

C'est bon, rien qu'avec ça, t'as réussi à me convaincre.
Je vais le prendre cet aprèm à la biblio.
Merci de ta critique, Sharon.
avatar
antibiok
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 236
Localisation : Alphaville
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rankin, Ian] Le carnet noir

Message par Sharon le Mar 12 Juil 2011 - 10:12

Merci beaucoup Antiobiok.
Cette phrase montre si bien le caractère de Rébus que je ne pouvais pas ne pas la mettre.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7218
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rankin, Ian] Le carnet noir

Message par Bernard le Dim 26 Aoû 2012 - 15:19

Sacré Rebus ! Merci Sharon

B
avatar
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : Pays d'Auge
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rankin, Ian] Le carnet noir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum