Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Courtade, Henri] Lady R.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'en pensez-vous?

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 2 ]
50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Courtade, Henri] Lady R.

Message par Cassiopée le Mer 20 Juil 2011 - 21:31



Titre : Lady R
Auteur : Henri Courtade
Editions : les nouveaux auteurs (Avril 2011)
Illustrations d’Anne Claire Payet
Nombre de pages :600

Quatrième de couverture :

En l’an de grâce 1194, Lady Rowena de Windermere, agent de Sa Majesté Richard Coeur de Lion a pour mission de dérober aux Templiers des documents hérétiques menaçant la paix en Occident. De Venise à l’Écosse, en passant par l’Aquitaine d’Aliénor, Rowena dévoilera un terrible secret qui fera basculer sa vie et celle de tous ceux qui croiseront sa route. Dans un monde où les trahisons et les complots sont la règle, l’amour sera-t-il assez fort pour la sauver des griffes de la mort ? Pourchassée sans relâche par des ennemis de l’ombre, à qui pourra-t-elle accorder sa confiance ?

Une épopée historique au cœur du Moyen Âge, des communautés templières et autres sociétés secrètes. L’alliance entre l’énigme, la romance, l’espionnage et le voyage. Le parcours extraordinaire de Lady Rowena de Windermere, une jeune femme qui va connaître un destin fabuleux au détour de ses voyages à travers l’Europe et les sables du désert d’Afrique. Un récit épique au temps des bâtisseurs de cathédrales et de l’âge d’or de la chevalerie, lorsque des reines et des rois de légende (Aliénor d’Aquitaine, Richard Cœur de Lion…) régnaient sur l’Occident. Roman distingué par le magazine Géo.


Merci aux éditions «Les Nouveaux Auteurs » et à Partage Lecture pour ce livre lu dans le cadre d’un partenariat.

Mon avis :

C’est en Europe (France, Italie, Angleterre, Ecosse…), à la fin du XII ème siècle que nous allons suivre les différents protagonistes de ce roman. Car il s’agit bien d’un roman, certains personnages évoqués ont des noms connus : Jean Sans Terre, Richard Cœur de Lion mais toute ressemblance etc… vous connaissez la suite …

Henri Courtade a donc écrit l’histoire à sa façon et ma foi, de bien belle manière !

De l’action, des complots, de l’amour, de l’amitié, un peu de surnaturel, de bonnes références sur la vie de l’époque, quelques clins d’œil historiques et vous avez entre les mains un livre qui se lit tout seul et où les événements s’enchaînent sans aucun temps mort. Le passé, le présent s’y côtoient facilement, les différents personnages, apparaissant au fur et à mesure pour les besoins de l’intrigue, s’intègrent parfaitement dans le « paysage ».
Templiers, guilde pérégrine, bâtisseurs de cathédrales …. l’auteur a l’intelligence de « ne pas trop en faire », ces éléments sont insérés dans le déroulement, avec juste ce qu’il faut de détails et d’informations pour les rendre crédibles sans pour autant lasser le lecteur qui aurait peur de se trouver face à un cours d’histoire, de religion ou d’architecture.
Rowena, Lady R, est bien décrite, on l’imagine sans peine, tant elle nous semble familière à travers les pages de ce récit enlevé, bien mené, bien argumenté.
Introduire une partie du passé sous forme d’un testament épistolaire et de manuscrits laissés par deux des personnages a permis au roman de ne pas être alourdi par des retours dans le passé et de permettre à tous (personnages et lecteur) de comprendre le présent.
Les personnages secondaires, qui évoluent auprès d'elle, sont "ciblés", chacun son "rôle" même si, parfois, et c'est une bonne chose, on se fait "manipuler", pensant que ... alors que .... (sauf, bien sûr, si, comme moi, on lit la fin, alors, là, on ne "nous la fait pas"....)

L’écriture est simple (je n’ai pas écrit « simpliste »), les dialogues apportent ce qu’il faut de
« mouvement » aux chapitres de longueur moyenne qui se suivent sans aucune difficulté. On repère sans aucun souci, le lieu, les relations entre les uns et les autres, les situations.

L’épilogue, en fin ouverte, laisse deviner une suite qui ne devrait pas tarder à ravir les amateurs du genre.
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8821
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Courtade, Henri] Lady R.

Message par Babynoux23 le Mer 20 Juil 2011 - 22:18

je l'ai dans ma PAL j'espère avoir bientôt le temps de le lire c'est un gros pavé =)
avatar
Babynoux23
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 344
Age : 25
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : TOUS
Date d'inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Courtade, Henri] Lady R.

Message par louloute le Mer 20 Juil 2011 - 22:38

je connais pas du tout ni l'auteur mais merci pour cette critique qui titille ma curiosité je note lol!
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Courtade, Henri] Lady R.

Message par Piou Piou le Mar 26 Juil 2011 - 19:50

Je le rajoute également, merci pour cette jolie critique.
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Courtade, Henri] Lady R.

Message par siana le Mer 27 Juil 2011 - 13:54

Oo mais tu l'as reçu toi? moi aussi je devais l'avoir en partenariat mais je n'ai jamais eu de nouvelles ...
avatar
siana
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1031
Age : 31
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Comptable/ Lire, lire et relire
Genre littéraire préféré : De tout, mais je n'aime pas trop les histoires d'amours, ni le théâtre.
Date d'inscription : 28/06/2010

http://sianalecture.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Courtade, Henri] Lady R.

Message par Invité le Mer 27 Juil 2011 - 21:16

Il me fait vraiment envie celui là... Je me le note dans un coin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Courtade, Henri] Lady R.

Message par maily7 le Dim 14 Aoû 2011 - 0:10

Mon avis :


Une histoire agréable, pleine de rebondissement . Chaque page nous réserve son lot de surprises.

L'histoire est remarquablement ancré dans l' Histoire. Et je dois dire que je me suis laissée prendre au jeu de l'auteur: le mélange gracieux d'une fiction et de faits réels. Une quête, bien entendu, mais aussi de la romance, du suspens : voila le programme de Lady R.


Tout d'abord, ce roman est vraiment bien documenté : on a la sensation d'être au XII eme siècle. Le langage, le style y sont pour beaucoup, mais aussi les descriptions. L'histoire est riche : on ne s'ennuie pas une seconde. Le livre est long, fort de ses 600 pages. Et pourtant, je n'ai pas senti de longueur ... Cela est surement dû à l'alternance des histoires des différents personnages. L'intrigue n'est pas en reste! Mêler l'histoire personnelle de l'héroïne à celle plus générale des manuscrits a été brillamment gérer : cela contribue également à ce que ce livre soit aussi passionnant.

Les personnages sont attachants : Rowena, d'abord, la femme trahie. On la sent forte,et vulnérable à la fois. Elle est intelligente, maligne, et stratège. Elle ne perd jamais espoir, alors que .... Et puis, son passé qui se dévoile peu à peu, au fur et à mesure de la lecture, n'est pas sans laissé un petit gout d'injustice !
Le Caméléon : ami fidèle, amoureux discret, peut être trop effacé .... Quand à Safir et Amaury, on les voit beaucoup moins, et pourtant ...

Et puis, il y a les autres : les ennemis. Je ne citerai pas de noms, pour ne pas "spoiler", mais ils sont d'une importance capitale pour le roman : d'ailleurs, les bons romans ont leur lot de méchants.

J'ai été surprise par la vie de Rowena : une femme, espionne pour le roi d'Angleterre au XII eme siècle. Alors, je ne suis pas une fana d'Histoire, mais je pensais que la femme ne pouvait pas avoir ce genre de poste ... J'ai été étonnée par ce qu'elle découvre à Venise.

En bref :

Ce roman invite indubitablement au voyage : au voyage dans le temps, dans l'espace, mais aussi dans l'univers de Rowena, dans sa vie, son histoire.

Le style de l auteur est sympathique : fluide, adaptée à l époque, avec de nombreuses références historiques. La petite référence à Robin des Bois m'a fait gentiment sourire ( par contre, la légende n'est-elle pas plus vielle ?? )

J ai été séduite par cette histoire, et par le style. Je suis aussi ravie de constater que Monsieur Courtade ait choisi de finir ce premier tome avec une vrai fin, avec juste ce qu il faut d ouverture pour avoir envi de lire la suite.
Dernier détail, ne me demandez pas pourquoi, mais je m attendais à lire une histoire pour un jeune public : certes il peut être lu par de jeunes lecteurs, mais ce livre est vraiment mur et abouti.
En tout cas, je passerai ce livre à mon entourage sans hésiter, et surtout j ai hâte de découvrir la suite des aventures de Lady R.

Je remercie les éditions des Nouveaux Auteurs, ainsi que Partage Lecture pour ce partenariat, que j'ai particulièrement apprécié.
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2408
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Courtade, Henri] Lady R.

Message par BESMAR le Dim 4 Sep 2011 - 0:43

Mon avis :

Beaucoup de personnages bien attachants et avec un caractère bien trappé ! ce que j'ai bien aimé ... même le personnage d'Agnès m'a intrigué. L'histoire est attrayante et captivante. Malgré la longueur du livre, on ne s'ennuie pas. Toutefois, j'ai moins apprécié les passages un peu " à l'eau de rose" sur les sentiments de certains( je reste vague pour ne rien dévoiler). Bon, j'ai peut être dépassé l'âge de ce romantisme, je veux bien en convenir ! et cela peut plaire à d'autres, ce qui est tout à fait correct aussi ... mais je trouve que cela a un peu "gaché" l'aventure. Bon ! le terme est un peu exagéré .... disons plutôt légèrement abimé (?) le récit !!
Mais pour un bouquin de 600 pages, l'auteur a su garder le suspens et l'aventure tout au long de la route de lecture, là, je lui tire mon chapeau ! les traits de faits historiques sont interessants à découvrir et le mélange qu'il fait histoire/légende pertinent et bien incorporé au récit.
En bref, une belle recette réussie dans son ensemble.
Note 3/5
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 52
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Courtade, Henri] Lady R.

Message par Spyd Skorpionnan le Dim 4 Sep 2011 - 11:37

Ce livre a été lu dans le cadre d'un partenariat et j'en remercie le forum "Partage Lecture" et les éditions Les Nouveaux Auteurs

Lecture

Lady R., l'orpheline Rowena Windermere est, en ce début de XIIIe siècle, une jeune espionne ans au service secret de Sa Majesté Richard Cœur de Lion Elle nage avec aisance dans ce monde en proie aux conflits politiques entre français, anglais, espagnol ou Maures et où les ordres et organisations plus ou moins occultes abondent. Sa dernière mission : récupérer des documents dans une commanderie templière aux frontières de l'Aquitaine et de la France. Elle s'y attache aux côtés de Caméléon, expert en déguisement et de Wilhiam, l’homme qu’elle aime et doit bientôt épouser. Mais de trahison en coup de théâtre, de mystère en révélation, elle va apprendre, souvent à ses dépens, que l'honnêteté n'est pas toujours où elle la croit.

Parcourant toute l'Europe et le pourtour de la Méditerranée, Lady R.va remonter aux sources des complots qui se trament, et à celles de ses origines.

Avis

Le résumé vous l’aura fait deviner, on est en plein dans le roman d'aventures médiévales. On pense à la lecture à Walter Scott, Alexandre Dumas ou d'autres auteurs de fantasy plus récents.
Le livre est conséquent : 600 pages de rebondissements, d'enquête, de cape et d'épée, le tout assaisonné de sociétés secrètes et d'histoire politique

Quelques maladresses viennent entacher la lecture. M’ont particulièrement démangé le personnage d'Alienor d’Aquitaine qui semble avoir un âge assez fantaisiste selon les moments de la narration, et surtout la « cession de la Bretagne et la Normandie par l'Angleterre à la France » (suprême blasphème !, même si le duc de Bretagne de l’époque était petit-fils d’Aliénor). Hormis ces quelques épines, on se laisse emporter par le texte et on pardonne bien vite ces petits accrocs. L’important n’est pas vraiment le documentaire historique, bien que l’ensemble semble cohérent.

Car ce qui prédomine dans ce roman est avant tout l'enthousiasme. On sent que l'auteur a pris du plaisir à écrire ce livre et ce plaisir est communicatif. Les phrases sont courtes, l'action est bien menée et la lecture est aisée. L’enchaînement se fait sans temps mort et rien en vient rompre la dynamique. Le vocabulaire utilisé est assez simple agrémenté parfois de termes plus recherchés bienvenus. Malheureusement, ce style est tout de même pauvre par rapport aux glorieux auteurs déjà cités. L'histoire surtout est rondement menée. On est presque dans du Ponson du Terrail (approximations comprises). Les personnages attachants et réalistes sont très bien chorégraphiés.

L’auteur s’attache en effet beaucoup plus aux faits, aux personnages, à l’action qu’à la description des lieux et des contextes. Malgré la multiplicité de lieux visités, cela laisse un manque d’atmosphère regrettable.

Cet ensemble donne un bon roman d'aventure. J'ai regretté le manque de noirceur. La vision du Moyen Âge ressemble trop à celle véhiculée par le cinéma, idéalisée, comme le sont les personnages. On sent pourtant que l'auteur connaît bien cette péridode Je pense donc que ce livre plaira beaucoup à des jeunes adolescents mêmes si le passage du navire d'esclaves vient bizarrement teindre de sombre le ton général du livre.

Conclusion
Mais je ne boude pas mon plaisir : ce livre d'aventures est une épopée de 600 pages qui se dévorent avidement.

Ma note sur 15/20
avatar
Spyd Skorpionnan
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 119
Age : 51
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Informatique , lecture ciné ...
Genre littéraire préféré : Science fiction, classiques , romans contemporains
Date d'inscription : 29/12/2010

http://www.atelierdantec.com/joomla

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Courtade, Henri] Lady R.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum