Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Miyabe, Miyuki] La librairie Tanabe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur La librairie Tanabe

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Miyabe, Miyuki] La librairie Tanabe

Message par Sharon le Mer 3 Aoû 2011 - 17:09


Titre : La librairie Tanabe.
Auteur : Miyuki Miyabe.
éditeur : Picquier.
Nombre de pages : 220.

Quatrième de couverture :

Monsieur Iwa est libraire à Tokyo. Dans la librairie Tanabe, avec l’aide de son petit-fils, féru de littérature, il vend des livres d’occasion. Mais, par l’intermédiaire de leurs clients, tous deux sont se trouver impliqués dans des histoires de meurtres ou de morts étranges. Une grande perspicacité et une clairvoyance certaine alliées à une solide culture leur permettront de jouer les détectives amateurs.
Il est vrai qu’ils seront conduits à découvrir les coupables grâce au titre d’un livre, ou au détour d’une phrase : clés de toutes les énigmes.

Mon avis.

J'ai trouvé la lecture de ces cinq nouvelles particulièrement apaisante, ne serait-ce que parce que le héros est profondément humain, attentif aux autres et, bien sûr, amoureux des livres. Il ne l'a pas toujours été : pendant les quarante années qu'il a passées chez un grossiste, il ne lisait pas beaucoup, mis à part les journaux. Il reprend néanmoins la librairie par amitié pour son défunt ami Yuujiro Kabano, puisque son fils unique ne pouvait la reprendre. J'aime beaucoup la description qui est faite de la librairie, p. 173 :
"Les étagères du magasin accueillaient en général des publications distrayantes, toutes de bonnes qualité. Les romans y côtoyaient les manuels pédagogiques. On pouvait choisir entre une méthode d'apprentissage de la peinture et des contes pour enfants. Les clients venaient ici pour rêver et se faire plaisir."
Aussi, ne vend-il que des livres "plaisants", choix que, j'en suis sûre, certains trouveront discutables. Néanmoins, c'est ainsi qu'il maintient à flot son commerce, plutôt qu'en vendant la biographie en cinq volumes d'un fondateur de secte bouddhiste.

J'ai découvert un Japon intimiste, et son passé : que représente la Seconde guerre mondiale et ses bombardements, vu de l'intérieur ? Le logement, l'importance des liens familiaux, les études, le travail, les relations amoureuses sont évoquées et intégrées aux intrigues de manière très naturelle. J'ai découvert un conflit toujours sous-jacent au Japon entre les traditions et la modernité. Il s'illustre notamment dans l'émergence de "nouveaux métiers" comme pigiste, ou la comparaison explicite entre le système éducatif japonais et la plus grande souplesse rencontrée à l'étranger. J'ai découvert aussi certaines pratiques éditoriales, qui n'ont plus court : certains romans étaient vendus avec une garantie de remboursement. S'ils ne plaisaient pas, il suffisait de les renvoyer à l'éditeur, sans avoir ouvert l'enveloppe qui enveloppait le dernier quart des pages. J'ai découvert aussi la mutation dans l'écriture des romans policiers. Minoru Iwagana fait découvrir à son grand-père le genre des "polars psychologiques", dans lesquels les crimes sont commis sans mobile. L'émergence de ce genre a quasiment contraint au silence les tenants de l'ancienne manière, et leurs livres sont devenus quasiment introuvables, sauf dans les librairies d'occasion.

Ce qui pourrait déplaire est que les intrigues ne soient pas assez policières. Monsieur Iwa, le libraire, est un humaniste, un homme altruiste et généreux. Monsieur Iwa est capable de voir des détails que d'autres ne perçoivent pas, comme l'impossibilité pour le jeune voleur de la troisième nouvelle, Le clairon menteur, de s'asseoir. Pour lui, retrouver un coupable sert avant tout à préserver les vivants (comme le petit garçon du Clairon, une superbe mise en abîme d'un conte traditionnel ou le héros malchanceux d' Un mois de juin peu ordinaire) et si le coupable est interpelé, tant mieux, non pour la justice, mais parce qu'il sera ainsi hors d'état de nuire. Son petit-fils et lui sont parfois directement confrontés à la violence, et Minoru paie largement de sa personne dans la nouvelle Le chasseur solitaire.

La librairie Tanabe est un recueil de nouvelles pour amoureux des livres.

avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7377
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Miyabe, Miyuki] La librairie Tanabe

Message par zazy le Sam 6 Aoû 2011 - 12:21

Sharon, j'ai lu ton avis en diagonale car je ne veux pas trop défloré.... je le note dans ma LAL et voire plus... car il y a affinité
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Miyabe, Miyuki] La librairie Tanabe

Message par Sharon le Sam 6 Aoû 2011 - 13:45

Je te comprends Zazy : je fais la même chose quand un livre m'intéresse, afin de ne pas être trop influencée.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7377
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Miyabe, Miyuki] La librairie Tanabe

Message par LOUBHI 49 le Dim 18 Sep 2011 - 19:06

Un livre que depuis longtemps j'avais enve de découvrir car souvent croisé sur les forums et les discussions entre amis. Une littérature que je ne connais absolument pas ; celle du polar à la japonaise.

Ici c'est en fait un recueil de 5 nouvelles très plaisantes, des enquêtes quasi immobiles permettant à M Iwa et à son petit fils de résoudre des enigmes tournées autout de l'actualité japonaise (suite des bombardements de la seconde guerre mondiale) de l'actualité familiale de M Iwa et de son petit fils, de rencontre fortuites entre autres.

Pour les habitués de la littérature policière à la Ellis Peters (Frère Cadfael), Lilian Jackson Braun et son chat, ou au très télévisuelle Inspecteur Barnaby, ne changez rien, voici de paisibles enquêtes, reposant sur le bon sen, les livres et excluant toute forme de violence. Une écriture sympathique, un livre qu'on lit calmement avec parfois des surprises quant au déroulement des enigmes.

Un livre plaisant.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2209
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Miyabe, Miyuki] La librairie Tanabe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum