Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Koch, Herman] Le Dîner

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE AVIS

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 7 ]
36% 36% 
[ 5 ]
14% 14% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 14

[Koch, Herman] Le Dîner

Message par ingrid59 le Sam 6 Aoû 2011 - 14:56



Le Dîner

Auteur : Herman KOCH
Edition : Belfond
Nombre de pages : 329 pages
ISBN-10: 2714446647
ISBN-13: 978-2714446640

Quatrième de couverture :

Succès phénoménal aux Pays-Bas, alliance détonante d'une comédie de moeurs à l'humour ravageur et d'un roman noir à la tension implacable, Le Dîner dresse le portrait de notre société en pleine crise morale. Deux frères se donnent rendez-vous avec leurs épouses dans un restaurant branché d'Amsterdam. Hors-d'oeuvre : le maître d'hôtel s'affaire. Plat principal : on parle de tout, des films à l'affiche, des vacances en Dordogne. Dessert : on évite soigneusement le véritable enjeu du dîner, les enfants. Car leurs fils respectifs ont commis un acte d'une violence inouïe. Un café, un digestif, l'addition. Reste la question : jusqu'où irions-nous pour préserver nos enfants ?

Mon appréciation :

Un livre qui commence comme une comédie de moeurs. On s'attend à une histoire facile mais peu à peu le malaise gagne, la violence aussi. Les personnages sont plus complexes qu'il n'y paraît au début... Jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour protéger nos enfants ?! Chacun se fera sa propre opinion. Un livre qui se lit très vite, très bien, une écriture fluide et agréable. On n'y reste pas insensible ! Mon passage préféré : la description des hollandais qui viennent passer leurs vacances ou s'installer en France et notamment en Dordogne. Croustillant et tellement vrai !


Dernière édition par PetitePrincesse le Dim 21 Aoû 2011 - 12:25, édité 2 fois (Raison : suppression image non hébergée)
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par petitepom le Lun 21 Mai 2012 - 19:39

Ce livre m’a été recommandé par ma bibliothécaire, elle me l’a présenté comme dérangeant, voila de quoi attiser ma curiosité.

On commence par une histoire simple, deux couples se retrouvent au restaurant, les deux hommes sont frères, Il y a Serge Lohman, futur candidat au poste de premier ministre (nous sommes au Pays Bas) et Paul, le narrateur.
Au départ, c’est calme, on sait seulement que Paul, le narrateur a vu quelque chose sur le portable de son fils qui l’a dérangé.
Alors que l’on suit le déroulement de ce repas : de l’appétitif jusqu’au plat, c’est assez calme, on découvre la vie du narrateur, ses problèmes familiaux et professionnels ; il y a bien des pleurs chez les femmes mais on ne sait pas encore de quoi il en retourne ; passé le plat, les choses se précisent et c’est là que j’ai compris le coté dérangeant.
A partir de ce moment, le livre est plus attrayant, malgré que certains passages, où l’on découvre des scènes du passé, soient un peu rébarbatifs ; ce n’est qu’aux derniers chapitres que l’on comprend leur importance.

J’ai aimé cette lecture pour son sujet qui pourrait amener à débattre d’un sujet difficile à gérer quand cela se passe chez soi ; on est plus intransigeant dans nos décisions quand les drames touchent d’autres personnes que nos proches. Je ne dévoilerais rien, pour ceux qui ont envie de le lire, allez au bout de cette lecture malgré des moments mous, cela vaut le coup.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par titibus le Lun 21 Mai 2012 - 19:51

Tentant, très tentant...
avatar
titibus
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 933
Age : 47
Localisation : nord
Emploi/loisirs : Assistante maternelle/Musique/randonnée
Genre littéraire préféré : roman
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par angele13127 le Mar 22 Mai 2012 - 10:26

je l'ai achetè la semaine dernière à Fl
avatar
angele13127
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3098
Age : 39
Localisation : Vitrolles
Emploi/loisirs : aide soignante,moto,sport,marche
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 11/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par lili78 le Mar 22 Mai 2012 - 10:28

Humm ! Je suis le note
Merci
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2207
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Sarfre le Mar 22 Mai 2012 - 10:36

Ce livre est noté dans ma LAL et j'attends ça sortie en poche.
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par la grande astrance le Mer 13 Mar 2013 - 20:24

je l'ai beaucoup aimé
On ne peut donner tort aux parents qui cherchent à protéger leurs enfants mais : Où sont les limites ???

l'idée du roman vient d'un fait divers qui s'est passé à Barcelone ...
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 60
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par odile le Lun 18 Mar 2013 - 17:52

Le début du livre est plein d'humour, on imagine sans peine les différents personnages dans ce restaurant très branché et, si on ne lit pas le 4ème de couverture, on peut croire que le thème du livre est la peinture humoristique d'une certaine société.

Mais, très vite, on sent poindre les failles, les non-dits et le livre bascule sur une histoire dont le ton est très éloigné de la légèreté affichée au début et qui pose une vraie question de société sur la violence.

Même si ce n'est pas pour moi un coup de cœur, c'est un livre que je vous recommande pour l’originalité de la construction, pour le style très agréable et pour les questions que l'on se pose à la fin : à leur place, qu'aurais-je fait ?

Précision : le livre vient de sortir en poche !
avatar
odile
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 57
Localisation : entre Chatillon (92) et Voiron (38)
Emploi/loisirs : Ingénieur / Voyages, sport, couture
Genre littéraire préféré : Romans contemporains et policiers de temps en temps
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Pinky le Lun 18 Mar 2013 - 18:14

c'est un livre qui est noté dans mon petit carnet, merci pour ces différents avis
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Lilo85 le Lun 18 Mar 2013 - 19:02

Merci pour ces critiques. Je me le note!

_________________
Lecture en cours :  study  Garth Risk Hallberg - City on Fire study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2068
Age : 31
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Le motard le Mar 19 Mar 2013 - 10:02

Excellent roman, très fine analyse de notre société ou comment dans un système très policé et politiquement correct on arrive à générer des comportements odieux. Il existe plusieurs niveaux de lecture dans cette histoire et chacun interroge sur notre monde occidental. Je n'en dirais pas plus pour ne pas déflorer l'histoire mais c'est un bouquin qui fait réfléchir et c'est rare.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 60
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par creuse le Mar 19 Mar 2013 - 13:11

merci à vous pour vos avis, un de plus ?
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Pinky le Lun 13 Mai 2013 - 17:15

Mon ressenti

Si l’ensemble du livre m’a entraîné à la rencontre de cette famille avec des points communs avec bons nombres d’entre nous, la manière dont les choses sont transcrites, le déroulement du protocole, la narration sont autant de petits clins d’œil pince sans rire qui font mouche. Le malaise s’installe petit à petit au cours du repas, sans vraiment rentré dans la profondeur des personnages, puisque seul le narrateur nous raconte sa vision des choses. Cela m’a ramené à bien des égards à Carnage le film de …. Qui aborde les mêmes thèmes : la responsabilité parentale et civique, le rapport à la loi, la rivalité et la compétition entre deux couples de parents. Si carnage se fait plus dans la nuance, le dîner pousse plus loin le bouchon !

Le livre est découpé en un menu : l’apéritif, l’entrée, le plat, le dessert… j’ai commencé à être très mal à l’aise à la fin du plat, quand j’ai commencé à comprendre de quoi il était question. Et là, l’horreur s’est installée. Cela va à l’encontre de mes principes fondateurs et même en me mettant à la place de…
L’épouvante à son tour intervient, je me suis enfoncée dans l’abîme… Comment entraîner les siens dans une descente aux enfers sous couverts de les protéger… si je peux comprendre le mécanisme, je ne peux accepter la posture parentale et la caution d’un meurtre…
Jusqu’où sommes-nous capables d’aller pour aider, protéger, défendre nos enfants et ce quel que soient leurs actes ? Pour ma part, je n’avais plus faim pour le dessert. L’auteur réussit une performance car malgré le ton caustique, acide, immoral, je tenais à savoir jusqu’où les personnages iraient. Pour essayer de ne pas m’énerver à la lecture, j’ai essayé de prendre cela au second, 3ème voire 4ème degré mais je n’y suis pas arrivée.

Une chose est sûre, si mes enfants font cela, ma position ne sera certainement pas la même quelle que soit ce qui m’en coûtera mais je garderai ma conscience et celles de ceux que j’aime… bien sûr il est facile de tenir ce genre de discours quand tout va bien, mais une chose est sûre, la protection que je donnerai à mes enfants ne sera certainement pas celle que ces deux couples parentaux ont choisi.
Le livre est bien construit et l’auteur montre bien comment les choses s’échafaudent, et comment chacun se confrontent ou pas, quels sont les enjeux pour chacun, quitte à se nier.


avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par creuse le Mar 14 Mai 2013 - 11:36

merci PINKY pour cette critique très complète
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Pinky le Mar 14 Mai 2013 - 18:47

merci Creuse
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Lilo85 le Mer 25 Sep 2013 - 12:15

Cela faisait un moment que je me sentais attirée par ce livre, par son quatrième de couverture. Un livre dérangeant dit-on. Ils ont piqué ma curiosité.

En quatrième de couverture, dans la version 10/18 "Une des paraboles les plus impitoyable qu'on ait lu depuis longtemps, des plus noires aussi. Rien d'étonnant à ce que ce livre soit placé dès l'épigraphe, sous le haut patronage de Taratino" Jean-Claude Perrier - Livres Hebdo

Dans l'ensemble, c'est effectivement un livre qui dérange mais qui se lit assez facilement. J'ai pour ma part été dérangée par les différents sauts dans le temps et j'ai eu tendant à m'y perdre, trop d'informations et en même temps pas assez.

Plus le repas avançait et plus les éléments se mettaient en place jusqu'à révéler l'inavouable, l'inacceptable, l'impardonnable mais surtout l'incompréhensible.

Je n'ai pas encore d'enfant et donc ne peut que difficilement me mettre dans la situation de ces parents, mais je ne sais pas comment j'aurais réagi dans un tel cas. Impossible à dire!

Un livre que je recommande et que j'ai pour ma part apprécié.

_________________
Lecture en cours :  study  Garth Risk Hallberg - City on Fire study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2068
Age : 31
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par adtraviata le Lun 11 Nov 2013 - 20:15

Eh bien... le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on a plutôt envie de vomir après ce Dîner...

Cela démarre comme une confession, celle d'un père qui doit se rendre au restaurant avec sa femme, son frère et sa belle-soeur pour parler de leurs enfants. Une soirée ennuyeuse à première vue. Une soirée où le narrateur, Paul, semble tenir le beau rôle, avc sa femme Claire et son fils Michel, une famille heureuse qu'il compare aux familles malheureuses de Léon Tolstoï (référence à Anna Karénine). Une famille, une femme, un fils qu'il semble vouloir protéger de la noirceur du monde, de la méchanceté des hommes. Et de la perfection affichée par le frère, Serge Lohman, politicien à qui tout semble réussir.

Mais cette soirée va révéler petit à petit, dans une montée de violence d'abord sourde, contenue, l'acte ignoble qu'ont commis les cousins. Et les relations pourries au sein de cette famille, entre les deux frères, la manière dont ils considèrent chacun leur responsabilité (si je puis employer ce mot par rapport à Paul) de parents. Et ce père qui semblait si bien, si heureux, se révèle lui-même porteur d'une violence terrible, jamais nommée. Comme le déni qu'il semble porter en permanence sur les événements.

Je n'ai pas tellement perçu l'humour "ravageur" dont parle la quatrième de couverture, sauf celui porté sur le restaurant de haut standing où se déroule la rencontre, la peinture des réactions de chacun vis à vis de l'homme célèbre qui vient y manger ce soir-là, les plats somme toute communs décrits comme des mets d'exception par un maître d'hôtel obséquieux. (Les Hollandais n'ont pas bonne réputation à ce niveau-là, comme le dit Tom Lanoye "Les pays nordiques ont de la nourriture, nous avons la cuisine." Et la frontière nordique commence aux Pays-Bas, je crois...) Mais de toute façon, cet humour-là ne m'a pas vraiment fait sourire, il ajoute une couche à la noirceur du roman.

La force de Herman Koch, c'est de distiller les informations au compte-goutte, et surtout de s'arrêter avant d'avoir tout dit. Ces non-dits frustrants, tout comme les dénis portés par Paul Lohman, s'ajoutent à une construction implacable (dans l'ordre des plats du dîner) dans l'enchaînement des révélations et des actes commis par les uns et les autres. Jusqu'à la fin, ironiquement baptisée "Le pourboire" où on se demande finalement si ces actes trouveront un jour une véritable réponse de la société. Je me demande encore si Serge Lohman, le politicien qui obtient au cours du récit le statut de personnage le moins imbuvable de la famille (contrairement au portrait que veut nous en donner son frère), si Serge donc prend une décision vraiment juste dans cette affaire.

Il y a quelques semaines, j'ai eu l'occasion de voir un spectacle en matinée scolaire, dont le sujet était justement ces violences exhibées dont il est aussi question dans le livre. Cela fait froid dans le dos. Herman Koch a vraiment le don de distiller le malaise dans cette histoire qui restera définitivement glauque, glaçante. Pas sûre que j'aie encore envie de goûter cette sauce-là.
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Pinky le Mar 12 Nov 2013 - 9:36

merci Adtraviata pour cette intéressant avis
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par titibus le Jeu 5 Déc 2013 - 16:18

Voilà un livre très dérangeant. Un début bien tranquille, j'aurais bien continué comme ça un peu plus longtemps.
Et puis l'abominable nous apparait, sous forme de violence totalement gratuite, et on nous explique que ce n'est peut-être pas si abominable que ça après tout, tout dépend par quel bout de la lorgnette on regarde.
Je m'interroge encore, à vrai dire. Le personnage qui nous parait désagréable au 1er abord semble le seul à voir la situation avec lucidité et une certaine morale.Les autres, auxquels on s'attache assez facilement, prennent des décisions qui laissent bouche bée...
Finalement, en tout point d'accord avec Le motard Very Happy .
avatar
titibus
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 933
Age : 47
Localisation : nord
Emploi/loisirs : Assistante maternelle/Musique/randonnée
Genre littéraire préféré : roman
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par la grande astrance le Ven 27 Déc 2013 - 11:49

et pour retrouver cette atmosphère :
Villa avec piscine  tout aussi dérangeant ....

j'ai beaucoup aimé !
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 60
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par lalyre le Lun 19 Mai 2014 - 19:20

Le dîner
Herman Koch
10/18 janvier 2013
ISBN 978 2 264 05781 5
356 pages

Mon avis
Voici un roman stupéfiant et étonnant par le cynisme des quatre protagonistes pendant ce dîner qui traîne en longueur, sauf pour Serge qui avale sans se soucier des autres. C’est un huis-clos traité de façon féroce débouchant par une réflexion sur notre société politique. Ce portrait de deux familles m’a paru plausible car l’auteur par ce satyre social, écrite avec un humour noir, oblige à nous interroger sur les relations familiales et d’autres sujets profonds. On assiste impuissant à un déballage de faits et gestes révoltants, le malaise s’installe et va grandissant jusqu’à la fin du roman. Mais qu’importe, j’ai détesté l’attitude parentale de ces deux couples, il faut qu’on parle dit Serge, mais de quoi parle t-il ? De son statut politique ? Oui bien sûr c’est le sujet principal et les jeunes gens, ben voyons, on va cacher leurs frasques car ce qu’ils ont fait n’a pas tellement d’importance, ils ont seulement tué une pauvre femme SDF, leur principal soucis est que les garçons n’aient pas été reconnus. J’ai quitté ce roman avec une énorme frustration et beaucoup de révolte, la cause en est que c’est loin d’être un roman irréaliste et c’est bien ça le pire, ce que j’ai détesté et mise mal à l’aise, ce sont les dernières paroles de Michel l’un des deux jeunes disant à son père….Mon gentil papa !!! Car il ne reste que des questions sur la morale et les petites saletés qui s’ensuivent.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5703
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Step le Sam 25 Oct 2014 - 20:28

Terminé "le dîner", je n'ai pas été déçue....

Après les apparences (en début d'histoire) de roman critique par rapport aux restaurants de luxe et à la mode ou il n'y a pas grand chose dans l'assiette, du petit doigt du serveur qui survole les plats, de ces deux frères qui ne s'aiment pas beaucoup et qui semblent très différents, vient le moment ou on comprend les choses beaucoup plus graves qui se passent dans cette famille "nous devons parler de nos enfants" était le motif du repas.

De longs moments ou le narrateur (Paul, le frère du politicien) s'étend sur des détails qui peuvent décourager, ne sont pas du tout des détails et dévoilent par petites touches la personnalité du père Paul. Personnalité  agaçante, effrayante, ou l'accent est mis sur tout ce qui dérange.

Et on découvre l'horreur dans cette famille bourgeoise aux enfants  "bien-élevés".

Que sont capables de faire nos enfants, les connait t-on vraiment, comment peuvent réagir des parents face à un avenir qui s'effondre. Autant de questions posées auxquelles il n'ait pas facile de répondre, même si chacun au fond de soi sait jusqu’où il peut aller.

De plus, le côté génétique d'un caractère violent est évoqué, (amniocentèse qu'à fait faire la maman Claire sans en parler à son mari, allusion très net du proviseur à Paul).

La fin soulève le cœur, car avec la complicité de la mère le pire est accompli.

Je ne peux en dire plus,  c'est un livre qui fait vraiment réfléchir, je pense que c'est un livre qu'il faut lire même si par moment (au début surtout), il est lassant.

Herman Koch est de toute façon un auteur qui met le doigt sur tout ce qui dérange, malaise garanti! (précédente lecture "Villa avec piscine).

Je vote "très apprécié"

_________________
 study  "L'Ile des oubliés "  Victoria Hislop study
         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 5/8 flower Challenge lire en vacances 7/7 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6308
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Salsa271 le Sam 25 Oct 2014 - 22:37

Oula, tous vos messages me donnent l'eau à la bouche...pour lire ce livre !
J'aime les livres "dérangeants" donc je vais essayer de me le procurer rapidement car vous m'avez mises en appétit !

Et hop, un de plus dans ma LAL !
avatar
Salsa271
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 30
Localisation : Saône-et-Loire
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Polar / Journaux intimes / Roman de la vraie vie / Psychologie / Développement personnel
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par joëlle le Dim 26 Oct 2014 - 9:11

Salsa271 a écrit:Oula, tous vos messages me donnent l'eau à la bouche...pour lire ce livre !
J'aime les livres "dérangeants" donc je vais essayer de me le procurer rapidement car vous m'avez mises en appétit !

Et hop, un de plus dans ma LAL !

C’est également mon cas…J’ai très envie de le découvrir…

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4336
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par juju le Dim 15 Mar 2015 - 14:24

livre très apprécié. J'ai beaucoup aimé la construction du livre: apéritif, entrée, repas, dessert. Au fil des pages , une tension , un malaise apparait...on rentre dans le vif du sujet . On ne peut pas trop en dire non plus, sans dévoiler le coeur même du sujet de ce livre .
Mais la question qui m'est resté et me restera après la fermeture de ce livre c'est : mais jusqu'où peut on aller pour protéger nos enfants?
avatar
juju
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 833
Age : 40
Localisation : lyon
Emploi/loisirs : lecture, scrapbooking
Genre littéraire préféré : romans, thriller, policier...
Date d'inscription : 06/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Koch, Herman] Le Dîner

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum