Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Winter, Leon (de)] Le droit au retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Winter, Leon(de)] Le droit au retour

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Winter, Leon (de)] Le droit au retour

Message par lalyre le Mer 10 Aoû 2011 - 19:54

[Winter, Leon(de)]

Le doit au retour

Seuil mai 2011

426 pages


4ème de couverture
2024. L'État d'Israël n'est plus qu'une peau de chagrin cernée d'un mur, en alerte permanente. Une grande partie de la population juive est partie vivre à l'étranger. Tout dans cet État confetti est surveillé, le moindre geste de chaque habitant comme les entrées sur le territoire : on ne peut passer les postes frontaliers que si l'on possède un ADN " juif ". À Tel-Aviv, Bram Mannheim, 53 ans, né en Hollande, est le fils d'un scientifique lauréat d'un prix Nobel. Il a fondé une agence qui vise à rechercher des enfants israéliens enlevés entre autres pour le compte de familles palestiniennes. Seize ans plus tôt, alors qu'il était professeur d'histoire dans une université américaine, Bennie, son fils unique, a mystérieusement disparu. Bram n'a jamais pu se remettre de ce drame qui a ruiné son mariage et espère toujours retrouver son fils. C'est alors qu'un attentat suicide commis à un poste-frontière le conduit à remonter une filière de ravisseurs de jeunes garçons juifs. Où cela le mènera-t-il ? Thriller à la fois politique et familial, Le Droit au retour offre une vision du conflit israélo-palestinien qui laisse une place infime aux idéaux, et propose une galerie de personnages inattendus où chacun semble incarner un épisode de l'histoire juive.

Mon résumé
Le roman commence en 2024,on pourrait dire presque demain, il est certain que rien ne va mieux qu’aujourd’hui, Israël est sous haute surveillance, Bram est ambulancier, le lecteur est complètement dans le roman d’anticipation... Retour en 2004, lors de sa vie avec Rachel, son épouse et la naissance de Ben, leur fils, tout va bien pour eux, Bram adore son petit garçon.... 2008, Rachel part en voyage d’affaires, Bram a donc la garde de Ben, qui adore se cacher dans le grenier de la vieille maison qu’ils ont achetée......Mais un jour, l’enfant disparaît, Bram devient presque fou, comment annoncer cette disparition à Rachel ? Il part avec pour seule idée, retrouver son petit garçon, il erre à sa recherche pendant plusieurs années. Un jour toujours errant, il sauve une petite fille, cet évènement va lui permettre de reprendre conscience de lui-même, mais en espérant toujours retrouver Ben....2024, la situation est toujours la même dans cet Etat d’Israël, un rien pire que la situation actuelle, Bram, s’occupe aussi de son vieux père malade, mais il pense toujours à ce fils disparu. Avec un ami,il crée une petite agence pour la recherche d’enfants disparus, des attentats ont lieu, se pourrait-il qu’il retrouve Ben lors de cette violence, pas certain.......
Mon avis
Un roman bien construit, le personnage central est attachant, les relations entre père et fils, les disparitions d’enfants sont toujours des thèmes d’actualité. Un roman qui fait réfléchir à la folie et l’absurdité du moment présent. Les descriptions d’Israël sont réalistes, l’odeur de cette partie du monde, celle des ruines, les collines et les scènes d’attentats sont saisissantes de réalisme. Un roman sombre d’anticipation certes, un peu thriller aussi, mais surtout une histoire forte et dérangeante, un mélange de politique, de prophétie et d’intimité font de ce livre une lecture intéressante. 4,5/5



Biographie de l'auteur

Leon de Winter, né,en 1954 à Bois-le-Duc (Pays-Bas), est cinéaste, scénariste et romancier, et père de deux enfants. Il vit et travaille en Californie. Il est l'auteur d'une douzaine de romans, best-sellers aux Pays-Bas et en Allemagne, et traduits dans une vingtaine de langues. Le Droit au retour est son sixième roman publié au Seuil.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5932
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum