Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Littell, Jonathan] les bienveillantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre Avis

20% 20% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 1 ]
40% 40% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 5

[Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par Muad le Jeu 11 Aoû 2011 - 20:41



Titre: Les Bienveillantes
Auteur: Jonathan Littell
Edition: Gallimard

Le mot de l'éditeur :
Avec cette somme qui s'inscrit aussi bien sous l'égide d'Eschyle que dans la lignée de Vie et destin de Vassili Grossman ou des Damnés de Visconti, Jonathan Littell nous fait revivre les horreurs de la Seconde Guerre mondiale du côté des bourreaux, tout en nous montrant un homme comme rarement on l'avait fait : l'épopée d'un être emporté dans la traversée de lui-même et de l'Histoire.

Résumé:
Pour faire vraiment court, les souvenirs d'un ancien officier nazi.

Avis:

Pour commencer il ne faut pas vous cacher que s'attaquer à ce livre... c'est un peu s'engager à laver les écuries d'Augias.. c'est un pavé monumental Twisted Evil

Ce livre nous raméne à lépoque de la seconde guerre mondiale (pour changer) et à travers le regard d'un ancien soldat Nazi revivre finalement l'histoire. Mais revivre l'histoire cela veut dire la revivre dans la peau de cet officier... On suit son parcours, sa participation froide aux massacres de masses, aux expérimentations, la guerre contre les russes. On y voit decrit toute la machinerie mise en place pour coordonner le massacre du plus grand nombre où chacun y tient une place importante. Ce soldat SS est aussi pris en permanence de fantasmes incestitueux.. ce qui ajoute pas mal au côté hyper glauque du livre.

La lecture est facile et le style est assez léger par rapport aux énormité qui y sont racontée.. finalement cela retranscrit bien l'atmosphère horriblement froide de ce livre.

L"intrigue.. s'il y en a vraiment une ne souffre à aucun moment de relachements.

Un vrai chef d'oeuvre. Cela fait un moment que je l'ai lu.. mais m'ayant marqué et ne voyant pas de topic dédié je me suis permis d'en créer un.

Ma note: 18/20
avatar
Muad
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 89
Localisation : Paris
Genre littéraire préféré : Pas de genre particulier: littérature, roman, essais philosophique, SF / Fantasy, .. tout ce qui se lit et qui en vaut la peine :)
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par PetitePrincesse le Jeu 11 Aoû 2011 - 21:08

Tiens, j'aurais juré qu'il y avait déjà eu un sujet ouvert sur ce livre, je croyais vraiment avoir déjà parlé de mon ressenti dessus scratch
Bref, je l'ai lu (enfin, j'ai tenté de le lire) quand j'étais en seconde : j'ai eu la chance de participer avec ma classe au Prix Goncourt des Lycéens et il était dans la sélection (il a d'ailleurs reçu le Prix Goncourt "normal")
Seulement, je n'ai pas dépassé le deuxième chapitre, il me semble... Je ne me souviens plus des raisons précises mais j'en garde un souvenir désagréable de lecture laborieuse et difficile.
Je n'étais surement pas très ouverte à cette lecture à l'époque, et une nouvelle tentative serait peut-être profitable... mais comme tu l'as dit, c'est un tel pavé! Shocked donc si j'en ai l'occasion (et le temps), un jour ou l'autre, pourquoi pas!
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par Piou Piou le Jeu 11 Aoû 2011 - 21:55

Je le rajoute à ma liste.
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par Muad le Jeu 11 Aoû 2011 - 22:13

@Piou Piou: excellente idée mais faut pas être rebuter par le début et l'épaisseur du livre affraid (1400 pages en format poche)

@PetitePrincesse: effectivement 16 ans c'est un peu jeune pour se lancer sur un pavé comme celui là avec des thèmes assez complexes (non mais je critique pas kes djeunesss). Si tu as l'occasion remets toi y Wink
avatar
Muad
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 89
Localisation : Paris
Genre littéraire préféré : Pas de genre particulier: littérature, roman, essais philosophique, SF / Fantasy, .. tout ce qui se lit et qui en vaut la peine :)
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par Piou Piou le Jeu 11 Aoû 2011 - 22:21

Je n'ai jamais été rebuté par la taille du livre Smile donc il ne devrait pas y avoir de problème.
Au contraire, j'aime les gros pavés Smile
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par PetitePrincesse le Jeu 11 Aoû 2011 - 23:14

Muad a écrit:@PetitePrincesse: effectivement 16 ans c'est un peu jeune pour se lancer sur un pavé comme celui là avec des thèmes assez complexes (non mais je critique pas kes djeunesss). Si tu as l'occasion remets toi y Wink
Les livres "adultes" et les pavés ne m'ont jamais vraiment fait peur (j'avais lu les autres livres de la sélections et apprécié une grande partie d'entre eux) mais il est vrai que le thème n'est pas vraiment léger et je me souviens que certaines scènes ne sont pas très tendres (doux euphémismes). Un livre peu accessibles aux jeunes, donc...
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2011 - 23:22

Je l'ai déjà feuilleté étant donné qu'il est dans la bibliothèque de ma mère et je le trouve indigeste. Non pas dans le contenu car je ne l'ai pas lu mais dans la forme. Des termes pas toujours compréhensibles, peu de ponctuation.
Bref, pas très encourageant Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par PetitePrincesse le Jeu 11 Aoû 2011 - 23:31

Voyager-en-lecture a écrit:Je l'ai déjà feuilleté étant donné qu'il est dans la bibliothèque de ma mère et je le trouve indigeste. Non pas dans le contenu car je ne l'ai pas lu mais dans la forme. Des termes pas toujours compréhensibles, peu de ponctuation.
Bref, pas très encourageant Smile
C'est vrai que la façon dont le texte est présenté n'est pas très engageant, je me souviens des grandes pages écrites en petite police avec peu d'alinéas et de paragraphes... De quoi avoir l'impression très nette de ne pas avancer d'un pouce...
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par FrançoisG le Ven 12 Aoû 2011 - 0:01

Trop de pub lors de sa sortie, trop de pages.

D'autant que le sujet est assez limite tout de même.

Je passe mon tour.

Ou bien j'attends la version expurgée. J'ai vu ça pour certains romans. Il sortent une édition qui est trois fois moins longue que l'originale. Shocked
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par Le motard le Mar 29 Nov 2011 - 10:42

Un sacré bouquin, par l'épaisseur et bien sur par le sujet traité. Pas facile d'en parler facilement. Mais c'est un roman qui m'a marqué et qui laissera une empreinte dans ma vision de l'histoire. Il y a deux parties qui se chevauchent dans ce livre, la vie "professionnelle" du héros et sa vie personnelle. La seconde ne m'a pas particulièrement emballé. Son homosexualité, la relation amoureuse avec sa sœur, les conflits avec sa mère et son beau père, la recherche de son père disparu, ses rêves un peu glauques, toutes ces facettes de sa vie parsèment le récit mais sans apporter grand chose à mon avis. Je ne sais pas si J littel a imaginé ce personnage pour, d'une certaine manière, expliquer ses actes par une sorte d'anormalité mais je trouve que le roman aurait été encore plus fort si celui ci avait été complètement " normal" à l'instar de Thomas l'ami.
Sinon, pour le thème principal, c'est un roman absolument remarquable qui nous fait pénétrer au cœur, imaginé certes, du système Nazi, avec, et c'est ce qui fait toute l'originalité du livre, toutes les contradictions et logiques qui mènent à l'horreur que l'on connait. Une scène montre bien toute la complexité de ce monde. A un moment se déroulent plusieurs réunions où des experts et représentants des différents services discutent pour savoir si une tribu des montagnes du Caucase est Juive ou non et si elle l'est, fait elle partie des Juifs d'origine ou s'est elle convertie. L'objectif étant de savoir si il faut l'exterminer ou pas. La conclusion étant qu'il est urgent d'attendre. C'est complètement surréaliste, imaginé surement à moins que littel ait trouvé un compte rendu de cette réunion dans des archives, mais on peut penser que ce genre de débat a bien eu lieu. Ce roman montre à l'aide de multiples anecdotes du même style toute la complexité du problème et finalement la vie de ce système qui, en vue d'un objectif atroce, marche comme n'importe quelle société avec ses ambitieux, ses conflits d'intérêt, ses incapables, ses pourris etc etc. De plus l'auteur se livre à une analyse politique du National Socialisme Nazi plutôt intéressante et la compare à multiples reprises au communisme Russe Stalinien à travers des discussions et réflexions du héros, cela n'engage bien évidemment que J littel, on peut ne pas du tout être en accord avec cette vision. Pour terminer la description de la fin du Troisième Reich est particulièrement frappante et on rentre dans ce qui a pu être l'agonie de ce système politique.

En conclusion un roman vraiment particulier, très original et même unique dans l'analyse de ce pan de l'histoire, que j'ai apprécié par son approche mais moins aimé du point de vue du traitement du personnage. Je pense qu'il faut quand même une connaissance correcte de la deuxième guerre mondiale et de l'holocauste pour suivre les péripéties de ce livre, sinon le lecteur risque d'être un peu perdu.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 61
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par Moulin-à-Vent le Mer 25 Jan 2012 - 1:00

Toute une brique! 900 pages pleines où il est difficile de respirer. De l'air frais, il n'y en a pas. Mais la question demeure intéressante: "qu'aurais-je fait si je fus né Allemand?" J'aurais probablement agi comme un Allemand. Est-ce certain? Qui pourrait le jurer? Ça demeure cependant très long, très lourd, très humide. Tout se mélange: sueur, eau, sang, humeurs, sperme, glaires... Cet homme n'a aimé qu'une seule femme et il a décidé de lui rester fidèle. Cette femme: sa soeur jumelle.
Ma cote: 3/5.
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1952
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Littell, Jonathan] les bienveillantes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum