Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Christie, Agatha] Drame en trois actes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur Drame en trois actes d'Agatha Christie

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Christie, Agatha] Drame en trois actes

Message par Sharon le Mar 16 Aoû 2011 - 11:56



Titre : Drame en trois actes.
Auteur : Agatha Christie.
Editeur : France Loisirs
p. 311 à 555 (je n'ai pas réussi à trouver la couverture originale).

Mon résumé (pas de quatrième de couverture non plus sur mon édition) :

Sir Charles Cartwright donne une réception dans sa villa Nid de Corneilles. Le pasteur, Mr Babbington, meurt subitement pendant la réception. Mort naturelle, pense-t-on. Mais quand le docteur Strange meurt quelque temps plus tard dans les mêmes circonstances et que l'enquête conclut à un empoisonnement, des questions se posent : et si le pasteur avait été assassiné lui aussi ? Mais pourquoi ? Hercule Poirot veille.

Mon avis :

Publié en 1935, ce roman est la dixième enquête d'Hercule Poirot. D'entrée de jeu, le détective m'a semblé un peu désabusé. il est à la retraite, il est riche, il parle anglais avec un fort accent, et même, dans cette oeuvre qui joue avec les codes du théâtre, il apparaît comme un second rôle. Hercule Poirot aurait-il des accès de modestie ? Il laisse même les rôles principaux à Sir Charles Cartwright, un comédien à la retraite, et à Hermione "Pomme" Lytton Gore, une jeune lady amoureuse du comédien. Grand seigneur, le petit détective belge veut que l'amour triomphe et grâce à lui, ce sera le cas. Je vous en ai trop dit ? Mais non : avez-vous déjà vu Hercule Poirot entraver une histoire d'amour sincère ? Et surtout : pensez-vous réellement qu'Hercule Poirot puisse devenir modeste ? Notre fameux détective belge joue un rôle, lui aussi, pour mieux duper le criminel.

Pas de capitaine Arthur Hastings dans ce Drame. Mr Sattlerthwaite, ami de Sir Charles, le remplace un peu, car il seconde efficacement Poirot dans son enquête, mais il n'est pas le narrateur de l'intrigue. Surtout, il est moins naïf qu'Hastings, même s'il ne parvient pas à avoir le dernier mot face à notre détective retraité (rappelons-le).

Trois actes, trois meurtres. Presque classique, dirions-nous. La police enquête mais elle reste dans les coulisses. Les trois détectives amateurs vont interroger tour à tour les sept suspects et (bien sûr) rapporter le résultat de ces entretiens à Hercule dont les petites cellules grises entrent en action. Le tueur a mis en scène chaque meurtre avec soin, Hercule entre en scène et fera bien mieux. Après ce tourbillon de rencontre et d'intrigue, le dénouement est à la fois sobre et stupéfiant. Jusqu'au bout, comme les autres protagonistes, je refusais d'y croire, tellement l'intrigue avait été habilement menée. Si ce roman est peu connu, je peux vous assurer qu'il mériterait de l'être davantage.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7372
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum