Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Harchi, Kaoutar] L'ampleur du saccage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis après lecture?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Harchi, Kaoutar] L'ampleur du saccage

Message par Cassiopée le Mer 17 Aoû 2011 - 20:52



Titre : L’ampleur du saccage
Auteur : Kaoutar Harchi
Éditions : Actes Sud (Août 2011)
Nombre de pages : 128

Quatrième de couverture :

Héritiers maudits d'un effrayant geste collectif attisé par une féroce répression sexuelle qui, trente ans plus tôt, a profané le corps d'une femme et marqué leurs destins respectifs du sceau de la désespérance, quatre hommes liés par la fatalité du sacrilège traversent la Méditerranée pour connaître, sous le ciel algérien, l'ultime épisode de leur inconsolable désastre.
Sur un motif de tragédie antique, de crimes réitérés et d'impossible expiation, Kaoutar Harchi retrace, de la nuit d'une prison française à la quête des origines sous les cieux de l'Algérie, la fable funeste d'une humanité condamnée à s'entredéchirer dès lors que ceux qui la composent, interdits de parole ou ligotés par le refoulement de leur mémoire, sont rendus incapables d'exorciser les démons qui gouvernent leur chair animale.

Biographie de l'auteur :

Née à Strasbourg en 1987, de parents marocains, Kaoutar Harchi, titulaire d’une licence de Lettres modernes, d’un master de Socio-anthropologie et d’un master de Socio-critique est, depuis 2010, doctorante-monitrice à la Sorbonne, où elle assure des enseignements en littérature et sociologie. Elle vit aujourd’hui dans la région parisienne. Zone Cinglée, son premier roman, a été publié en 2009 aux éditions Sarbacane.


Mon avis :

« Un geste de haine peu-il aussi être un geste d’amour ?».

Un livre a quatre voix, quatre voix d’hommes prenant la parole tour à tour en disant « je », et, puis, parfois, le narrateur … enfin la narratrice car ce livre qui parle de quatre destins masculins intimement liés, est écrit par une femme, une jeune femme ….

Où a-t-elle puisé cette écriture faite de douleur, de non-dits, de secrets terribles, de violence cachée ou apparente, de dépouillement quelquefois ?

Comment a-t-elle réussi à écrire « je » pour faire parler chacun de ces hommes détruits, saccagés (comme l’indique si bien le titre) dans leur vie, leur corps, leur esprit, leur âme, détruits au plus profonds d’eux-mêmes…. Des hommes qui sont de nulle part et de « personne » ….

Détruits par quoi ? Par le silence, par la violence, par l’absence, par l’errance, les frustrations affectives, morales, qu’ils s’imposent ou qu’on leur impose, le manque de confiance, le manque de racines, de repères, d’écoute … Ces hommes ne peuvent pas se construire, il leur manque une part d’eux-mêmes, soit parce qu’ils ne la connaissent pas, soit parce qu’ils ont choisi de l’occulter …
Ils s’en accommoderaient, ils essaieraient presque de vivre avec cette béance mais, vous connaissez l’adage … le passé nous rattrape toujours … et puis le besoin de savoir, de comprendre, de tirer un trait, de régler le passé afin d’avancer …. va les entraîner sur d’autres chemins, au cours d’un voyage où ces hommes vont se retrouver, essayer d’obtenir la rédemption, et où nous, lecteurs allons entrevoir l’inacceptable, l’indicible, pourtant si réel …

Dans ce court, (mais le nombre de pages est suffisant), mais intense roman, la femme n’a pas le droit à la parole, elle subit, elle se tait et elle est presque « gommée » comme cela peut arriver dans certaines sociétés.
L’homme n’est pas toujours libre de son corps, de sa sexualité et cela crée des « désordres » très importants ….
L’auteur soulève là de vrais problèmes et si, elle est « entendue », des débats réels et profonds peuvent se mettre en place dans quelques milieux musulmans.

Un livre coup de poing, douloureux que je ne suis pas prête d’oublier….
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8809
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harchi, Kaoutar] L'ampleur du saccage

Message par Invité le Mer 17 Aoû 2011 - 22:15

Même la couverture annonce une histoire douloureuse. Merci pour cette critique mais l'histoire me semble trop dure pour mes envies du moment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harchi, Kaoutar] L'ampleur du saccage

Message par Sharon le Mer 17 Aoû 2011 - 23:03

Merci pour cet avis Cassiopée.
Je ne suis pas sûre d'avoir la force de lire ce genre de livres en ce moment.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7230
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harchi, Kaoutar] L'ampleur du saccage

Message par Sara2a le Mer 17 Aoû 2011 - 23:08

Je me note le titre , ton avis en lui même est déjà une source d interogation ! Merci pour ces mots !
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harchi, Kaoutar] L'ampleur du saccage

Message par kély le Mer 17 Aoû 2011 - 23:26

Un titre déjà très parlant... merci pour ton ressenti Cassiopée. Tout comme Sharon et Voyager, une lecture qui me semble trop dure pour le moment.
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harchi, Kaoutar] L'ampleur du saccage

Message par jostein le Mar 27 Sep 2011 - 15:26

Mon avis:
Dans cette rentrée littéraire, il est des livres( et des auteurs) dont on parle peu et qui sont pourtant des récits poignants, certes dérangeants mais qui vous laissent une marque indélébile.
Le dernier roman de Kaoutar Harchi, qui m'a été gentiment envoyé par les Éditions Actes Sud, en fait partie.
L'auteur livre ici, une fiction à quatre voix, quatre hommes étroitement liés par leur origine algérienne et par un passé qui rappelle une certaine tragédie grecque.
Le style de l'auteur est vif, cru, tout à fait adapté à l'évocation des désirs masculins allant jusqu'au viol. Mais l'auteur ne se contente pas d'afficher un récit violent, elle nous invite à comprendre les origines de ces actes, notamment en nous illustrant l'extravagance des figures maternelles.
J'ai apprécié la construction de cette intrigue qui commence par une agression et qui va petit à petit dévoiler les histoires et les caractères des quatre personnages.
L'ampleur du saccage est un roman court mais intense qui me laisse une pression étrange, une réflexion amère sur l'influence des parents et surtout des mères sur les âmes d'enfant.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 56
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harchi, Kaoutar] L'ampleur du saccage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum