Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Brink, André] Au-delà du silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Brink, André] Au-delà du silence

33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Brink, André] Au-delà du silence

Message par lalyre le Ven 19 Aoû 2011 - 20:12

[Brink, André]

Au-delà du silence

Livre de poche juin 2005

469 pages



4ème de couverture

Sud-Ouest africain, début du XXe siècle. Des hommes observent, le sang chauffé par l'alcool et le désir, l'arrivée de bateaux en provenance d'Allemagne. A leur bord, des centaines de femmes engagées aux frais de l'Empire pour fournir aux colons allemands une épouse, et parfois simplement de la chair. Pour Hanna X comme pour beaucoup de ces femmes, c'est un peu le voyage de la dernière chance. Petite fille dans la grisaille d'un orphelinat de Brême, elle rêvait à ce qui se cache au-delà du silence, au pays des palmiers qui voient naître le vent. Fuyant la misère et les mauvais traitements, Hanna pense trouver en Afrique la matérialisation de ses rêves d'enfant. C'est un monde livré à la brutalité coloniale et masculine qu'elle y découvre à ses dépens. Violée, défigurée, Hanna refuse de se soumettre à la loi du plus fort. A la tête d'une armée où autochtones et femmes allemandes font cause commune contre le pouvoir des colons, la jeune femme organise une révolte, un voyage au-delà du silence imposé par la violence et l'oppression. En réunissant les éléments épars de l'identité d'une femme au destin hors du commun, Au-delà du silence donne la parole aux minorités souvent oubliées de l'Histoire. Un roman plein de bruit et de fureur, hanté par les images d'un passé peu glorieux. Un captivant plaidoyer en faveur de la liberté.





Mon Résumé

Début du XXe siècle ce roman relate le combat de Hanna X.contre l'agression de l'homme, elle l'a commencé très jeune à Brême ou elle est confrontée à leur dictature du désir. Croyant trouver la liberté et le bonheur, elle s'embarque à l'âge de vingt ans, à bord d'un bateau en partance pour le Sud-Ouest africain, alors sous domination allemande. Elle fait partie d'une cargaison de femmes destinées à satisfaire ces colons en manque de femmes. A l'arrivée, beaucoup de ces femmes devenues des épaves étaient dirigées vers des hospices et maisons de passe. Les autres sont acheminées vers la capitale par le train, le voyage dure quatre jours et voici Hanna choisie par un capitaine et n'acceptant pas d'être violée, elle lui mord le sexe quant il la force à le mettre dans sa bouche mais comme on s'en doute, les représailles seront terribles, elle sera battue et violée par les hommes du capitaine, puis défigurée, sa langue,ses seins et son sexe mutilés. Abandonnée dans le désert, elle survivra et cela grâce aux femmes nomades qui la soignent mais aussi grâce à la puissance de sa haine du mâle qui l'habite et dont la vengeance à accomplir sera désormais son unique raison de vivre.

Mon avis


C'est une grande réflexion sur le pouvoir abusif des hommes envers les femmes que j'ai ressenti dans ce livre. Cette héroïne m'a émue par sa force mais souvent par son impuissance et c'est un personnage dont je me souviendrai. J'aime beaucoup le style de l'auteur qui m'a conduit au-delà de ce que je pouvais imaginer.
Un passage du livre que j'ai envie de vous faire partager......Hanna se cache dans un coin sombre de la cathédrale, elle écoute les grandes orgues. Là, elle peut enfin se retrouver seule avec la musique dont les échos emplissent la pénombre de l'édifice élancé. La musique frémit contre les murs, tremble dans les chapentes, courbe les petites flammes des cierges comme prises dans un courant d'air invisible. Parfois, elles meurt quasiment dans un murmure, puis se rassemble et s'amplifie, enfle comme une vague qui se cabre dans un océan sans fin, pour venir se briser juste au-dessus d'Hanna.....
Un véritable coup de coeur pour moi 5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5848
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par lou40 le Lun 22 Aoû 2011 - 12:04

Alors, là, je ne sais vraiment pas quoi dire de ce livre.
Pourtant, j'étais très enthousiaste à l'idée de le commencer. Bon, pour être tout à fait honnête, ce n'est pas ce livre-là que j'avais choisi au départ pour découvrir cet auteur, mais c'était le seul qu'il y avait à ma bibliothèque... Mais le résumé m'avait tout de même plu.
Tout d'abord, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. La 1ère partie m'a complètement déroutée : Les chapitres traitant de l'arrivée de Hannah sur le sol Africain mélangés avec ceux de sa vie d'avant, en Allemagne ; j'ai eu beaucoup de mal à comprendre pourquoi il passait de l'un à l'autre.. Ces chapitres sont vraiment nécessaires pour comprendre ce qui a poussé Hannah à partir en Afrique, mais j'aurais trouvé plus judicieux de nous parler de la vie d'Hannah chronologiquement. Une vie comme celle d'Hannah, même dans mes cauchemars je n'en voudrais pas. De son vécu en Allemagne, je ne pouvais m'empêcher de penser « la pauvre ». Mais lorsqu'elle arrive en Afrique, il n'y a carrément plus de mots pour exprimer ce que j'ai ressenti. C'est inimaginable !
Finalement, je n'avais pas fini de lire la 1ère partie de ce livre que j'ai été à deux doigts de laisser tomber ce livre : des passages m'ont donné envie de vomir et d'autres m'ont fait faire des cauchemars...
Mais en même temps, je n'ai pas réussi à abandonner ce livre. Ne me demandez pas pourquoi, je ne le sais pas moi-même...
Comme si le sort d'Hannah après tout ce qu'elle avait subi m'hypnotisait et que j'avais envie de savoir comment elle allait s'en sortir.
Et la 2ème partie est arrivée et tout a changé (ou presque)... car certains passages sont tout aussi insoutenables que dans le 1ère partie, mais au moins, on sent qu'Hannah va reprendre sa vie en main... Enfin, autant qu'elle le peut !
La guerre qu'entame Hannah est très prenante. Elle arrive à rassembler des personnes tellement différentes mais qui ont toutes « besoin » de vengeance, comme elle.
Bien que plus longue, j'ai trouvé cette partie plus « facile » à lire. En même temps, il n'y a pas de flashbacks, tout est limpide dans la chronologie.
Par contre, une chose que j'ai trouvé très embêtante, c'est tous ces mots allemands ou afrikaaners qui n'étaient pas traduits... Certains l'étaient dans un petit lexique à la fin du livre, mais pas tous, loin de là...
Finalement, je ne dirais pas que j'ai bien fait de persister dans cette lecture, mais je suis tout de même contente d'être allée au bout.
C'est certainement le livre le plus dur que j'ai pu lire jusque là ! C'est pourquoi je ne peux pas « encourager vivement » quiconque de le lire, mais je ne découragerai personne se sentant assez fort pour le lire, de se lancer !
avatar
lou40
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1859
Age : 44
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par lalyre le Lun 22 Aoû 2011 - 19:13

Je comprends que tu aies eu diffiile d'appréhender ce roman, mais tu vois comme les avis diffèrent d'un lecteur à l'autre et c'est cela l'intêrêt du forum, mais comme dit la 4ème de couverture " Un roman plein de bruit et de fureur, hanté par les images d'un passé peu glorieux." Et encore ceci " Un captivant plaidoyer en faveur de la liberté.....Allez bonne lecture pour les prochains romans ...
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5848
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par lou40 le Mar 23 Aoû 2011 - 10:47

En fait, Lalyre, je ne pourrais pas dire que j'ai détesté ce roman. C'est seulement que je l'ai trouvé extrêmement dur, éprouvant...
D'ailleurs, je n'ai pas réussi à donner une note, tellement je suis partagée sur mon ressenti.
avatar
lou40
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1859
Age : 44
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par christa noel le Mar 23 Aoû 2011 - 11:25

Merci pour vos "ressenties", car je n'ai pas 'osée' de lire ce livre de BRINK, par peur, qu'il me prenne trop aux tripes. Les livres de BRINK sont souvent très dur, c'est a dire, que le destin de ces personnages sont plus que difficiles et l'époque dans laquelle il les situe, sont très dure aussi. mais je vais aussi lire finalement ce livre la, car j'ai toujours eu horreur du pouvoir abusif que pas mal d'hommes exercent sur les femmes et pas uniquement dans les siècles passés.
avatar
christa noel
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 77
Localisation : St. Dizier Leyrenne
Emploi/loisirs : jardin, chiens, musique et lecture
Genre littéraire préféré : romans anglais, historiques et polars
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par Elyuna le Mar 23 Aoû 2011 - 19:37

Avant de donner mon avis, je remercie le forum et ses membres de m'avoir fait découvrir André Brink, auteur que je ne connaissais absolument pas.

"Au-delà du silence" est un livre vers lequel je ne me serais jamais tournée. L'époque ne me plaît pas et l'Afrique n'est pas l'endroit que je préfère pour les livres. Les récits de vie aussi violents n'ont pas ma préférence et je crois d'ailleurs que c'est un des premiers que je lis.

Tout d'abord, au cours des deux premiers chapitres, je me suis sentie mal à l'aise en lisant le livre, comme si je ne méritais pas de parcourir ces pages et de connaître cette histoire. Le sentiment de culpabilité m'a habitée, de même que la sensation d'être fautive de poser mes yeux innocents sur cette histoire. Le narrateur m'a donnée l'impression d'être une intruse au milieu de ses lignes mais j'ai passé outre ces ressentis, sans savoir pourquoi. De même, je n'ai pas tout compris le début, tous ces noms, les quelques mots allemands. Bref, un début très difficile mais ne se centrant que sur un unique chapitre, le deuxième. J'ai failli abandonner ma lecture là, ne pas vouloir en savoir plus comme le livre me donnait l'impression que je n'en avais pas le droit.

Mais comme je déteste abandonner un livre, j'ai continué...

Là, le troisième chapitre m'a ouvert les bras et j'ai plongé dans l'histoire, m'attachant curieusement au fil des pages à ce personnage non moins étrange que l'auteur nous fait découvrir au fur et à mesure, dans une chronologie chaotique.
Cette absence de chronologie permet, à mon avis, de ne pas faire une overdose de l'histoire d'Hanna, de souffler entre chaque épisode de sa vie, même si le suivant évoqué est pire que le précédent. Ne pas découvrir son passé de manière linéaire m'a rendue plus curieuse de sa vie: devant certains faits évoqués, la volonté de savoir ce qui s'est réellement passé est là et donne l'envie de continuer le livre.

Hanna est une personne très forte, avec une volonté de fer et peut être un peu d'entêtement qui va subir des épreuves toute sa vie, sa courte vie j'ai presque envie d'ajouter. Les hommes en sont la cause principale et ne vont rien lui épargner. Parfois, la succession de ce qu'elle subie est presque trop lourde à supporter, une impression d'exagération de la part de l'auteur nous prend parfois. Le désir sûrement qu'il ait un peu "abusé" pour nous choquer, nous faire réagir. Et puis l'impression s'en va et le dégoût de la gente masculine apparaît. Heureusement que tous les hommes ne sont pas fait de la même matière que ceux décrits à certains moments dans ce livre...

A travers l'histoire d'Hanna, l'auteur nous parle de sujets forts: l'amitié entre femmes, les relations homme/femme, la douleur, la mort, l'importance du physique.
Les thèmes sont mêlés, abordés les uns à la suite des autres, certains parcourant tout l'ouvrage, d'autres ne se montrant que par endroit. Le livre fait réfléchir, énormément réfléchir. La question qu'on ne peut pas ne pas se poser est: Qu'aurai-je fait à sa place?

Les sons trouvent leur place également, ayant même droit à un chapitre en entier où une phrase a retenue mon attention. Si on écoute bien, quand on le colle à son oreille, on entend tout! Pas seulement les bruits de l'autre rive du monde, mais ceux de l'autre rive de tout, et même les bruits au-delà du silence. Page 68.
Je suis très sensible au fait que les auteurs reprennent le titre de leur livre dans les pages de ce dernier. J'y ai été plus sensible cette fois-ci. "Au-delà du silence" se retrouve dans deux autres endroits du livre. L'au-delà du vent sera aussi l'au-delà du silence"=. Page 134 ; Au-delà du silence de la maison, elle reste consciente des sons vivants, mobiles, de la ville. Page 453



J'ai particulièrement aimé cette première partie désordonnée chronologiquement mais si bien ordonnancée pour inviter le lecteur à suivre le voyage d'Hanna.


La deuxième partie ne m'a pas plu, je m'y suis ennuyée, je l'ai trouvé moins intéressante. Suivre le quotidien d'Hanna dans sa haine au milieu du désert africain ne m'a pas subjuguée, bien au contraire. J'ai trouvé ça lent, redondant, avec de nombreuses répétitions (sur les différents membres du groupe, sur les étapes depuis le train, etc...)
Je ne m'attarderai donc pas sur cette partie.


Pour conclure, je suis contente d'avoir découvert ce live et de l'avoir plutôt "bien vécu". J'avais peur qu'il ne me touche trop, qu'il m'atteigne violemment mais au final, j'ai gardé de la distance avec Hanna. Peut être trop, je ne sais pas.
Je reste sur ma faim face à la fin. J'aurais aimé que l'auteur amène sa conclusion d'une autre façon mais c'est un choix personnel.
En tout cas, je trouve le titre bien trouvé en connaissance du handicap provoqué d'Hanna.
Dernier petit bémol déjà évoqué, les mots allemands et africains non traduits dans le livre, je n'ai vu qu'en terminant le livre qu'il y avait des traductions. Pas handicapant mais gênant tout de même...

Une lecture que je ne pourrais recommander à quelqu'un ou le dissuader de le lire. Au final, je ne sais pas si ce livre m'a réellement plu, comme Lou40 mais, pour des raisons différentes.

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4617
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par lalyre le Mar 23 Aoû 2011 - 20:37

Vraiment Elyuna, j'ai lu ton avis avec plaisir, ton ressenti est très bien expliqué.....Je me sens petite à coté d'un tel texte....Bravo
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5848
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par lou40 le Mer 24 Aoû 2011 - 10:13

Oui, vraiment une très belle critique, Elyuna !
Ce livre ne laisse décidément pas ses lecteurs indifférents !
avatar
lou40
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1859
Age : 44
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par Elyuna le Mer 24 Aoû 2011 - 23:28

Merci Embarassed

En effet Lou40, ce livre ne peut pas laisser indifférent, il est tellement fort dans tout ce qui y ai décrit, raconté, caché...
Je pense qu'il touchera tous les lecteurs, pas de la même façon, certes, mais tous seront touchés Wink

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4617
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par christa noel le Jeu 25 Aoû 2011 - 12:07

une merveille, ce ressentie et tout a fait digne de BRINK, un Auteur d'une rare force.
avatar
christa noel
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 77
Localisation : St. Dizier Leyrenne
Emploi/loisirs : jardin, chiens, musique et lecture
Genre littéraire préféré : romans anglais, historiques et polars
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par hitomi le Dim 4 Sep 2011 - 11:07

J'ai aussi lu ce livre, je l'ai beaucoup apprécié.

J'ai eu du mal avec les 100 premières pages que j'ai trouvé longues, mais ensuite l'histoire d'Hanna m'a littéralement captivée, j'ai eu du mal à poser le livre, plus j'avançais dans la lecture et plus j'avais envie d'en savoir plus sur Hanna, son histoire si tragique qui a fait d'elle ce qu'elle est, ce personnage si torturé capable d'aimer et protéger la petite Katja comme une mère mais aussi de tuer un homme.

Pour moi c'est une très belle découverte, même s'il est vrai qu'il est dur. Je le conseillerais vraiment, mais pas quand on est dans une période un peu difficile car il plombe le moral!

Ma note : 4/5
avatar
hitomi
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 119
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : congé parental
Genre littéraire préféré : un peu de tout ^^
Date d'inscription : 12/04/2011

http://altervorace.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par Piou Piou le Sam 1 Oct 2011 - 0:25

Vos critiques me donnent envie, je me le note.
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brink, André] Au-delà du silence

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum