Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kafka, Franz] La métamorphose

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "La métamorphose"

15% 15% 
[ 2 ]
38% 38% 
[ 5 ]
23% 23% 
[ 3 ]
15% 15% 
[ 2 ]
8% 8% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 13

[Kafka, Franz] La métamorphose

Message par Saphyr le Jeu 25 Aoû 2011 - 21:45



Genre : Roman classique
Editions : Folio
ISBN : Néant
192 pages

Quatrième de couverture :

Un matin, au sortir d’un rêve agité, Grégoire Samsa s’éveilla transformé dans son lit en une véritable vermine. Il était couché sur le dos, un dos dur comme une cuirasse, et, en levant un peu la tête, il s’aperçut qu’il avait un ventre brun en forme de voûte divisé par des nervures arquées. La couverture, à peine retenue pas le sommet de cet édifice, était près de tomber complètement, et les pattes de Grégoire, pitoyablement minces pour son gros corps, papillotaient devant ses yeux.
«Que m’est-il arrivé ?» pensa-t-il ? Ce n’était pourtant pas un rêve...
Mon avis :

Des mots me viennent à l’esprit, sans que je sache s’ils sont appropriés, ou s’il était dans l’intention de l’auteur de les évoquer.
Absurdité. Injustice. Vulnérabilité. Résignation...

Que ce soit dans la Métamorphose proprement dite, (la transformation soudaine et inexpliquée de Grégoire, petit employé sans histoire, en cafard géant), ou dans les récits associés, Kafka nous dépeint un univers grotesque et désespérant.
L’humanité s’y débat contre un sort que non seulement elle ne maîtrise pas, mais qu’elle n’est même pas capable d’appréhender. Et dans sa panique, dans son ignorance, l'homme se détruit ou détruit ses proches, se laisse corrompre ou corrompt les siens. Car dans ces univers cauchemardesques, n’obéissant à aucune loi tangible (le nôtre le fait-il ? je soupçonne Kafka d'en avoir douté), les peurs et les lâchetés sont bien réelles, tangibles. Peur des victimes, bien sûr, mais également peur des bourreaux, cette peur de perdre ce qu’ils croient important et qui leur ôte leur humanité plus sûrement que d’improbables métamorphoses.

Une lecture profonde, faite non pas pour asséner un message univoque ou une vérité définitive, mais pour distiller lentement son message et engager avec le lecteur un dialogue destiné à se poursuivre bien après la dernière page.
Ce n'est pas un coup de cœur, La métamorphose n’est pas un livre dont on tombe amoureux. C'est une lecture puissante, néanmoins.
A découvrir.
Ma note : 9/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par Pinky le Ven 26 Aoû 2011 - 8:56

un grand classique que j'adore...

la métamorphose mais de laquelle parle t-on ? n'est ce pas plutôt celle de la famille face à un nouveau changement d'un des leur ? Une stigmate qui apparait comme le nez au milieu de la figure et il faut trouver une solution....
c'est cette lente métamorphose que l'auteur exprime, nos relations intra-familiales et notre propre métamorphose pour nous affranchir de ses liens

excellent livre, merci Saphyr
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par Skritt le Dim 24 Juin 2012 - 14:34

Mon avis :

La métamorphose est le récit, une nouvelle d'une centaine de pages, de Gregor Samsa, honnête travailleur, qui soutient financièrement sa famille suite à la déconvenue de l'affaire commerciale de son père, et qui un matin se sent différent, malade. C'est le premier jour de sa transformation en un insecte répugnant.
Kafka nous propose ici un texte d'une grande originalité, écrit avec une grande justesse, une fluidité et une légèreté extrêmement bien travaillée, faisant de cette nouvelle un plaisir rare de lecture.
Cet auteur et ses textes ont été le sujet de maints études. Celle qui suit est courte, rassurez-vous, et manquera peut-être d'originalité par rapport à d'autres travaux déjà réalisées.
Ce Gregor Samsa a avec sa famille des liaisons comme tout jeune homme peut avoir avec ses parents et sa soeur au début du siècle dernier. Il la respecte, l'aime et et lui consacre sa vie, personnelle et professionnelle. Le père est tyrannique, la mère est effacée et la jeune soeur aimante et simple. Gregor Samsa travaille dans une entreprise pour qui il a une dette contractée par son père. Ce Gregor Samsa est au milieu d'une situation étouffante, sans avenir, et dont il paye chèrement le choix d'autres personnes, bien qu'il ne le ressente pas de cette manière, nous comprenons qu'il vit pieds et poings liés par son père et son travail (le jour même de son absence, il a la visite du fondé de pouvoir de l'entreprise dans laquelle il travaillé pour venir vérifier s'il est bel et bien malade).
Inconsciemment, Gregor Samsa éprouve une gêne, et ressent cet étouffement comme un manque de considération pour ces efforts. Il finit par s'imaginer qu'il n'est qu'un cafard au milieu de ce nid étouffant (je répète ce mot plusieurs fois pour vous faire comprendre mon ressenti vis à vis de cette famille et de son travail). Nous pouvons l'imaginer alité et déambulant dans sa chambre sans but précis, s'éloignant de plus en plus de la réalité jusqu'à ne plus s'alimenter. Nous retrouvons là les symptômes d'une grave dépression.
Malheureusement, sa famille qui le tient cloîtré ne fait rien pour essayer de l'en sortir et l'enfonce de plus en plus jusqu'à la mort. Les dernières pages, lorsque l'employée se débarrasse du corps, sont tragiques et comiques à la fois. La famille retrouvant dans la perte d'un poids lourd, le fils et le frère, la vie et l'ambition qui l'accompagne.
Kafka aura certainement ajouté dans son texte une authenticité personnelle y ajoutant ainsi une crédibilité sérieuse.
Un texte magnifique, avec un arrière-goût de folie, dans un univers égoïste. Un classique à lire absolument...
avatar
Skritt
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 171
Localisation : Flassans
Date d'inscription : 23/05/2011

http://skritt.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par smyrne le Lun 22 Avr 2013 - 11:24

Je viens de terminer ce livre. Je pense que tout a été dit auparavant. Ce livre est fait pour nous faire réfléchir sur les relations entre les uns et les autres et sur les liens qui nous unit. J'ai voté apprécié même si ce livre provoque quand même une certaine répulsion.
avatar
smyrne
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 187
Age : 37
Localisation : pas de calais
Emploi/loisirs : prof de maths
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 27/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par Coshka le Lun 22 Avr 2013 - 11:48

J'ai beaucoup aimé ce livre, que j'avais lu étant adolescente et relu à l'âge adulte

Coshka
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 13/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par Poussière d'étoiles le Mar 23 Avr 2013 - 11:30

j'arrive pas avec l'absurde, ça me sort par les yeux
avatar
Poussière d'étoiles
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 15
Localisation : Espace intersidéral
Emploi/loisirs : Gardienne des rêves
Genre littéraire préféré : Peu importe mais faut que ce soit bien écrit.
Date d'inscription : 12/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par virgule le Mar 23 Avr 2013 - 15:30

Merci d'avoir fait remonter ce sujet car cela me rappelle que je n'ai toujours pas lu ce livre.
J'aimais pourtant beaucoup Kafka, étant ado : Le procès m'avait plu, et surtout Le château.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par nouka2000 le Sam 19 Avr 2014 - 16:29

J'ai étudié cette nouvelle en cour de français. Je vous montre mon travail :



Titre : La Métamorphose
Auteur : Kafka
Édition : Flammarion
Date de lecture:Mars 2014

Biographie : Kafka est un écrivain allemand, de religion juive, né le 3 juillet 1883. Il a écrit «La Métamorphose» en 1915, «Le Verdict» en 1912, «Le Procès» en 1925, «Le Château» en 1926…(les dates précédentes sont les dates de publication). Kafka meut de la tuberculose en 1924 à Kierling.

La première de couverture :  Elle représente une chambre, où un énorme insecte noir est allongé sur le lit, ce qui n’est pas réaliste et fait penser que le récit sera du genre fantastique.

Le récit : La nouvelle débute dans un cadre réaliste : effectivement, le personnage principal, Grégor est dans sa chambre en train de se réveiller. Toutefois, ces éléments favorisent l’irruption du fantastique puisque Grégor et seul et il sort tout juste de son sommeil. C’est un moment propice à une imagination débordante. Dans le récit, le lieu privilégié est la chambre de grégor et le moment privilégié est la réaction et l’évolution de l’attitude de la famille face à cette nouvelle situation. Ni Grégor, ni sa famille ne s’interrogent sur l’explication rationnelle ou surnaturelle des faits. Les personnages considèrent l’évènement comme une fatalité et ne s’étonnent pas de cette métamorphose.

Avis : J’ai beaucoup aimé ce livre. L’écriture est fluide et je n’ai pas eu de mal à la comprendre. Ce livre m’a beaucoup intéressé. Le personnage de Grégor m’a beaucoup touché, on se met à sa place, on est face au désespoir et à sa situation tragique. L’histoire est très originale et complètement absurde. Je n’ai pas aimé le comportement de la famille de Grégor, celle-ci n’a aucune pitié pour lui et même lors de sa fin tragique. Les membres de sa famille n’éprouvent qu’un sentiment de soulagement. J’ai adoré le style de l’auteur, qui utilise un vocabulaire riche. J’apprécie ses descriptions complètes et pertinentes. Cette nouvelle fait réfléchir sur différents sujets : perte du langage, le handicap, l’incapacité à communiquer, la solitude, la perte d’identité, la relation Père-fils, la culpabilité, la routine…
Cette nouvelle a fait l’objet de différentes adaptations théâtrales, cinématographiques. Il a même été repris en bandes dessinées. Je conseille vivement ce livre aux adolescents qui aiment le Fantastique. Pour ma part, je lirai certainement d’autres œuvres de cet auteur.
avatar
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 16
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : je joue du violon / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!!!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par Denis76 le Dim 20 Avr 2014 - 9:09

Lu il y a longtemps.
C'est un COUP DE COEUR pour moi, 10/10 !

Quand je ne vais pas bien, je me dis que j'aurai pu naître "cafard", ca va tout de suite beaucoup mieux !
avatar
Denis76
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 65
Localisation : Paris.
Emploi/loisirs : Professeur agrégé.
Genre littéraire préféré : K.Follett, J.Grisham, JC.Grangé, M.Connelly, R.Merle.
Date d'inscription : 22/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par virgule le Sam 14 Fév 2015 - 14:01

J'ai voté : apprécié

En lisant cette nouvelle, j'ai retrouvé l'univers de Franz Kafka que j'avais apprécié dans ma jeunesse.
C'est décalé, absurde, dérangeant ; j'adore !
Il y a toujours cette relation particulière au travail, qui guide la vie et les relations sociales des personnages.
C'est noir, triste, désespéré. Mais ça fait réfléchir.

J'y ai vu une métaphore de la dépression, cet état qui fait qu'on se sent différent, qu'on ne trouve plus sa place ni son utilité dans le monde, qu'on se coupe de sa famille et qu'on perd toute envie de vivre.
J'espérais une fin positive : Gregor s'envolant par la fenêtre.
Mais c'était sans compter sur le pessimisme de Kafka !

Un classique, très court, facile à lire malgré le style travaillé de l'auteur.
J'ai apprécié... mais Le château reste mon livre préféré de cet auteur.

Pour ceux qui veulent découvrir ce château et l'univers de Kafka en images, je conseille le film Kafka de Steven Soderbergh avec Jeremy Irons.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par Polarjazz le Sam 12 Déc 2015 - 19:04

Je n'aime pas ce livre même si l'atmosphère me plait. Il y a de l'humour dans ce roman. Il y a une sorte de platitude sans doute dû à l'écriture. Au sortir d'un sommeil agité, Gregor Samsa est transformé en insecte. Cela devrait être angoissant. Je n'ai rien ressenti de tel. Ce roman parle de la famille et de la société du début du siècle dernier. En fait, la présence du narrateur m'a empêchée de m'identifier aux différents acteurs.
Il n'empêche que ce l'un des rares romans que j'ai lu plusieurs fois. Sans doute parce qu'il me résiste.
avatar
Polarjazz
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 45
Localisation : Pays de Loire
Emploi/loisirs : Secrétaire Ressources Humaines / culture et sport
Genre littéraire préféré : roman policier
Date d'inscription : 21/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par Ancalina le Dim 13 Déc 2015 - 19:37

Merci pour vos avis, il est sur ma liste Smile
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 26
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par Hortensia le Dim 13 Déc 2015 - 20:05

Moi j'hésite à le mettre dans ma liste , j'ai peur qu'il soit dur dans le sens " triste, déprimant à mort ". pale
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1620
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kafka, Franz] La métamorphose

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum