Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Yoshikawa, Eiji] La pierre et le sabre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment avez-vous trouvé ce livre ?

50% 50% 
[ 2 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Yoshikawa, Eiji] La pierre et le sabre

Message par Natou le Ven 26 Aoû 2011 - 21:59




  • Broché: 856 pages
  • Editeur : J'ai lu (7 juin 2000)
  • Collection : J'ai lu
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290300543
  • ISBN-13: 978-2290300541

Dans le Japon du XVIIe siècle, le jeune Takezó devient le samouraï Miyamoto Musashi et n'a plus qu'un seul but : tendre à la perfection. Dépasser ses sentiments et persévérer pour s'améliorer, se perfectionner et parvenir à comprendre le sens profond de la vie en développant son art, l'art du combat. Duel après duel, il crée son propre style. Son parcours initiatique, mariant aventures, amour et quête de soi, nous entraîne dans une grande fresque épique. Un chef-d'œuvre !
Biographie de l'auteur
Né au Japon en 1892, il publie à vingt ans ses premiers textes dans des revues de Tokyo. Sa carrière littéraire féconde fera de lui l'un des plus grands romanciers japonais du XXe siècle. Eiji Yoshikawa meurt en 1962, couvert de gloire.(Amazon)


Mon avis :

J'ai carrément été séduite par l'histoire. Un récit captivant où l'on suit le parcours de ce jeune samouraï qui a survécu à la terrible guerre de Sekigahara. Une guerre qui a marqué le Japon. Cette bataille qui s'est déroulée en octobre de l'année 1600 est un évènement majeur de l'Histoire du Japon. Elle marque la fin de l'époque Sengoku et le début de l'époque Edo, une bataille qui ouvrit le chemin du shogounat pour Ieyasu.
L'apprentissage de Takezo, devenu Musashi, doit lui permettre de devenir un grand samouraï. Il part à la conquête de la Voie du Sabre. Il apprend seul et par la force des choses une technique qui lui appartiendra. Musashi est fort, trop fort mais pas assez méthodique selon lui. Il rencontrera les plus grands maîtres du sabre et les terrassera les uns après les autres. Musashi en parfaite harmonie avec l'Univers ne s'autorise aucune faiblesse de l'âme ni du coeur.
Je ne me suis pas ennuyée à un seul moment... J'ai hâte de lire le 2e tome !!

Ma note : 5++ Coup de coeur !
avatar
Natou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 722
Localisation : France
Emploi/loisirs : Traductrice/interprète assermentée/Pro du système D/Euh.... la lecture? Humpf
Genre littéraire préféré : Un peu de tout mais pitié épargnez-moi la SF pure et dure !!
Date d'inscription : 10/09/2010

http://voyance-lumiere.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La pierre et le sabre

Message par Mevlânâ le Ven 25 Mai 2012 - 22:34

Fans de romans de cape et d’épée, précipitez-vous sur l’œuvre d’Eiji Yoshikawa !!
Le roman est très abordable, la lecture facile et le découpage en plusieurs chapitres permet de souffler un petit peu tout au long de la lecture de ces 857 pages !!

Yoshikawa nous emmène avec beaucoup de réussite dans le Japon du XVIème siècle et nous décrit admirablement les paysages, les villes et les attitudes de l’époque. On s’y croirait. Les mœurs de l’époque étant ce qu’elles sont, quelques passages sur l’honneur masculin et sur la relative absence féminine m’ont un peu agacée, des quiproquos amènent des tueries et des déceptions sentimentales. C’est pourquoi je ne le classerai pas en « coup de cœur » mais cela relève purement de mon appréciation personnelle.
Le personnage principal, Musashi, nous emmène avec lui dans sa découverte personnelle de son essence profonde. Les quelques réflexions qu’il a pu se faire tout au long de son parcours sont le reflet des pensées humaines : qu’est-ce qui le différencie d’un animal ? et j’ai trouvé le discours intéressant et aucunement moralisateur.

C’est une vraie chance de pouvoir lire ce livre si vous êtes intéressé par la culture japonaise. C’est une œuvre incontournable de ce pays.

_________________
Lecture en cours :



Mes listes et mon challenge 2012/2013 (17/17) et le Challenge Libido Sciendi

"Tout est impossible jusqu'à ce que quelqu'un le fasse" Nelson Mandela
avatar
Mevlânâ
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2649
Age : 32
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Kinésiologue, maître Reiki
Date d'inscription : 05/02/2012

http://www.kinesiologue-reiki-69.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La pierre et le sabre

Message par Saphyr le Lun 2 Sep 2013 - 23:58

Mon avis :

C’est très... japonais Smile. Vraiment.

Dans le style, qui alterne entre vivacité martiale et contemplation zen, deux formes complémentaires de l’éveil total prôné par l’idéal du bushido. Dans l’intrigue, parcours d’un samouraï errant et de son alter ego féminin,  Musashi et Otsu, yang et yin, puissance virile et féminine obstination, force brutale et profonde abnégation. Dans l’esthétique, qui traite avec la même précision et la même justesse sombres beuveries et lumineuses floraisons des cerisiers, salon tendu de soie et chambre aux murs noirs de suie.
Un livre riche au point d’en devenir difficile, qui se lit pas petites touches, voyage initiatique pour le lecteur autant que pour le héros.

Je recommande, évidemment, et je m’engage moi-même à poursuivre avec La parfaite lumière, suite de ce volume.
Ma note : 9/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La pierre et le sabre

Message par Tchezare le Mer 4 Sep 2013 - 21:19

il va finir dans ma LAL celui-ci

_________________

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lecture en cours :
N'éteins pas la lumière
de Bernard Minier




avatar
Tchezare
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 3132
Age : 30
Localisation : Sens/Yonne
Emploi/loisirs : Chauffeur livreur
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 18/07/2013

https://leslecturesdetchez.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La pierre et le sabre

Message par Moulin-à-Vent le Mer 3 Sep 2014 - 17:04

J'ai aimé... un peu. J'ai trouvé ça long... un peu.
L'histoire est intéressante et dans un style que, habituellement, je savoure. Ici, cependant, ce roman écrit début 1980 donne l'impression d'avoir mal vieilli.
Ce qui me désappointe vraiment ce sont les multiples et peu croyables coïncidences de lieux où les principaux personnages se retrouvent toujours.
Il y a une suite à ce roman, La parfaite lumière, mais ce sera probablement pour un futur incertain.
Ma cote: 5,5/10

Citations

"C'était l'un de ces merveilleux instants où tous les êtres vivants, même les animaux et les plantes, doivent éprouver plaisir et fierté à vivre ici-bas."

"-... il faut éviter la tentation de croire que vos rêves ne pourront se réaliser que dans quelque endroit lointain. Si vous le croyez, vous négligerez les possibilités de votre environnement immédiat. La plupart des jeunes gens agissent ainsi, je le crains, et deviennent insatisfaits de leur existence."
(Eiji Yoshikawa, "La pierre et le sabre")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1952
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La pierre et le sabre

Message par Pinky le Mer 3 Sep 2014 - 18:46

j'ai beaucoup aimé cette histoire que j'ai découvert il y a longtemps
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La pierre et le sabre

Message par Saphyr le Sam 6 Sep 2014 - 1:14

Moulin-à-Vent a écrit:[justify]J'ai aimé... un peu.  J'ai trouvé ça long... un peu.
L'histoire est intéressante et dans un style que, habituellement, je savoure.  Ici, cependant, ce roman écrit début 1980 donne l'impression d'avoir mal vieilli.
Ce qui me désappointe vraiment ce sont les multiples et peu croyables coïncidences de lieux où les principaux personnages se retrouvent toujours.
Il y a une suite à ce roman, La parfaite lumière, mais ce sera probablement pour un futur incertain.
C'est long, certes. C'est très japonais, en fait Very Happy.
Pour ce qui est des coïncidences, ça ne m'a pas choquée. Après tout, le Japon n'est pas un grand pays, et ne l'était pas plus à l'époque. Il comptait peu de villes, qui drainaient à un moment ou un autre tous les itinérants de l'île, ce qui augmentait les chances que deux vagabonds ayant les même projets (en l'occurrence devenir des maîtres au sabre) s'y retrouvent à un moment ou un autre, avec leurs suites officieuses et respectives. Surtout s'ils se cherchaient pour se mettre une peignée.
A noter que La parfaite lumière est moins contemplatif que La pierre et le sabre et ressemble davantage aux romans d'aventures auxquels nous sommes habitués.
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La pierre et le sabre

Message par Moulin-à-Vent le Sam 6 Sep 2014 - 6:32

Saphyr a écrit:
A noter que La parfaite lumière est moins contemplatif que La pierre et le sabre et ressemble davantage aux romans d'aventures auxquels nous sommes habitués.

Je vais probablement me laisser tenter. Je te reviens très bientôt. Suspect
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1952
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La pierre et le sabre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum