Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lewis, Matthew G.] Le moine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Le Moine" ?

80% 80% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par nuage le Dim 23 Nov 2008 - 20:15



edition les fantastiques, gothique BABEL
500 pages

Le Moine (The Monk) est un roman anglais de l'écrivain Matthew Gregory Lewis, publié en 1796. Cette œuvre de jeunesse, emblématique du roman gothique, aura une influence considérable et inspirera de nombreux imitateurs.


Mathew Gregory Lewis a écrit ce roman en 10 mois dans le but de divertir sa mère. Il peut paraitre très subversif dans les thèmes abordés (viol, inceste, matricide, magie noire...) ou dans l'attitude de certains personnages (Elvira découpant certains passages de la Bible pour "protéger" sa fille Antonia ou le moine vendant son âme au diable). C'est pour cela que le roman fut censuré à son époque et qui fut reedité expurgé de certaines scenes

Néanmoins, la morale reste ancrée dans les us et coutumes de la société. Antonia et Ambrosio sont voués dès le départ à une mort certaine car ils sont les enfants d'un mauvais mariage (un noble avec une roturière). Dans ce sens, Le Moine véhicule les peurs aristocratiques de l'effondrement de l'ordre hiérarchique social. De plus, si Béatrice et Agnès sont enfermées dans un caveau et doivent être confrontées à la mort (la leur ou celle de leur descendance) c'est parce qu'elles ont failli à leur devoir, rompant leurs voeux religieux pour des amours impurs. Ainsi, la raison doit soumettre la passion. Le Moine peut donc être vu comme un roman conventionnel.

sade et breton placaient tres haut ce chez d oeuvre du roman gothique.

extrait de wikipedia


un extrait
de moment en moment, la passion du moine deveneit plus ardenteet le terreur d antonia plus intense. elle lutte pour se degager ses efforts furents sans succes et voyant ambrasio s enhardir de plus en pluselle appella au secours a grands cris.
l aspect du caveau la paleur de la lampe et les objets funubresque ses yeux rencontraient de tte partetaeient peu fait pour lui inspirer les sentimentsqui agitaient le prieur, ses caresses meme l eprouvees par leur fureur, cet effroiau contraire cette repugnance manifeste, cette resistance ne fesait qu enflammer les desirs du moins....

mon ressentie

ce roman inquiète, fait rire aux moments franchement répugnants, calme avec des moments bien mignons et affole de nouveau avec des détails monstrueux.

l imagination déborde, j ai cru etre dans sa cellule à entendre ses pensées mi-lubriques mi-saintes, et j ai lu encore et encore en attendant la fin comme si elle allait me toucher
Elle m a touche, vraiment.
tentez le
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par nuage le Dim 23 Nov 2008 - 20:17

desolee ce n est pas la bonne photo moi j ai l edition babel de mattew G. lewis
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Thot le Dim 23 Nov 2008 - 20:31

Je le note.Merci Nuage Smile Pour la photo c'est mieux qu'elle corresponde à l'édition que tu présentes.
Si tu n'en trouves pas, c'est pas grave.Ne mets pas de photo.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Invité le Dim 23 Nov 2008 - 20:52

Et la langue est châtiée...
Un jalon dans l'histoire de la littérature gothique et passablement érotique, si mes souvenirs sont bons.
Sur la couverture : Artaud a écrit quelque chose sur cette oeuvre ?
Ca m'intéresse...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Olorin le Dim 23 Nov 2008 - 21:11

Et voilà, sondage ajouté Wink
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Olorin le Dim 23 Nov 2008 - 22:04

Et j'ai ajouté aussi une image de l'Edition Babel, mais je l'ai juste trouvé en tout petit Sad
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Thot le Dim 23 Nov 2008 - 22:06

C'est excellent Olorin.Merci
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Invité le Dim 23 Nov 2008 - 22:21

DOnc, j'ai vu qu'Artaud avait bien écrit un essai sur l'oeuvre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par nuage le Dim 23 Nov 2008 - 22:37

merci olorin c est tres gentil tu es un chef.
volut desolee de n avoir pu te renseigner avant


Dernière édition par nuage le Lun 23 Nov 2009 - 17:24, édité 1 fois
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Ansault le Lun 24 Nov 2008 - 1:22

Volute a écrit:DOnc, j'ai vu qu'Artaud avait bien écrit un essai sur l'oeuvre.

Je crois qu'il ne s'agit pas d'un essai mais d'une traduction très personnelle de l'œuvre originale en vue d'une adaptation cinématographique.
avatar
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Invité le Mer 6 Mai 2009 - 11:32

Oui c'est exact, Artaud en a fait une traduction.

Le moine, je l'ai découvert pendant ma période (pas tout à fait terminée) pour le roman gothique.
Avec les Elixirs du Diable, de Hoffman, c'est le meilleur livre que j'ai lu dans ce genre !
Il y a des histoires multiples dans ce livre, toutes sublimes, sans parler de la fin d'un tragique et d'une horreur.
C'est fantastique ! (dans tous les sens du terme)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Aaliz le Mar 4 Oct 2011 - 13:37

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce roman ne se focalise pas uniquement sur l’histoire d’un moine luttant contre les tentations du Malin mais se compose d’une multitude de récits tous plus ou moins du même genre ( une histoire d’amour qui finit mal) et tous plus ou moins liés. Il n’y a donc pas vraiment de personnage principal dans ce roman mais plusieurs personnages dont les péripéties nous sont relatées.
Le Moine c’est un peu une tragédie à la Shakespeare (ça m’a beaucoup fait penser à Macbeth par moments) par le style théâtral et par certaines éléments en eux-mêmes. Il ne s’agit pas seulement d’un roman gothique mais aussi d’un roman fantastique. Que les amateurs du genre ne s’enthousiasment pas trop vite. Le côté fantastique est très décevant et exagéré, on n’y croit pas une seconde. L’auteur a beau nous assommer de fantômes vêtus de blanc mais tâchés de sang ( que c’est original !), de caveaux souterrains, de crânes, d’ossements et de larves sortant de restes en putréfaction, on reste de marbre. Je n’ai rien ressenti à cette lecture, pas d’angoisse, pas de montée d’adrénaline, rien.

Quant à ce fameux moine, là aussi j’ai été déçue. Ambrosio est un moine adulé par tout Madrid pour ses vertus. Il est le champion de la lutte contre les tentations du monde. En même temps, c’est un peu facile de ne pas succomber aux dites tentations lorsque l’on n’y a jamais été confronté. Car en effet, Ambrosio a passé toute sa vie entière entre les murs d’un monastère sans jamais en sortir. Bref, il est la perfection humaine même jusqu’à l’arrivée d’un jeune moine qui se révèle être une femme et pire encore. Cet être va le conduire sur les pentes glissantes du péché. Et je ne vous en dit pas plus.
Je me contenterai de dire que la plupart des évènements et rebondissements de ce roman sont le plus souvent téléphonés, et même si l’auteur nous ménage quelques passages à suspense, la majorité du récit et le dénouement final restent sans surprise aucune puisque des éléments présentés dès le début du roman nous mettent la puce à l’oreille.
Enfin, avec ce roman, les ordres monastiques en prennent pour leur grade, on sent bien la volonté de l’auteur de dénoncer les abus et la fourberie des religieux.

Donc voilà, globalement déçue car je m’attendais vraiment à autre chose. J’aurais aimé que le personnage d’Ambrosio soit plus important et que sa progressive déchéance soit plus détaillée, que ses sentiments et son combat intérieur soient plus travaillés et étudiés.
Le côté fantastique m’a semblé trop grotesque. Je n’ai trouvé aucun personnage particulièrement intéressant à part peut-être Mathilde pour des raisons que je ne peux vous expliquer sans dévoiler l’essentiel du récit.
Je pensais regarder le film sorti récemment pour comparer mais la lecture de critiques m’en a découragée. Peut-être plus tard … Quant à la version d’Antonin Artaud, j’hésite. Peut-être y trouverai-je ce qui m’a manqué ici. C’est à voir.
avatar
Aaliz
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 108
Age : 37
Localisation : Paris
Genre littéraire préféré : Contemporain, Classique, Historique
Date d'inscription : 28/07/2011

http://booksandfruits.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Céline72 le Mar 4 Oct 2011 - 21:56

Je dois avouer que ce livre ne m'a jamais vraiment tenté.
En tout cas c'est une bien belle critique que tu as rédigé là Aaliz, merci
avatar
Céline72
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1911
Age : 31
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Emploi : Chargée d'assistance / Loisirs : lecture, musiques, photos (la nature particulièrement), films
Genre littéraire préféré : Je lis un peu de tout....
Date d'inscription : 03/03/2010

http://univers-des-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lewis, Matthew G.] Le moine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum