Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Inoué, Yasushi] Kôsaku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de Kôsaku ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Inoué, Yasushi] Kôsaku

Message par Natiora le Lun 29 Aoû 2011 - 15:50




Kôsaku

Auteur : Yasushi Inoué
Edition : Folio
Pages : 222
Prix : 5,70 €

Dans le roman Shirobamba, Yasushi Inoué évoquait les jeunes années de Kôsaku, dans un coin perdu du Japon, auprès de sa grand-mère Onui (en réalité la maîtresse de son grand-père). Il ne s'agissait pas d'un récit purement autobiographique mais l'auteur s'est largement appuyé sur sa propre histoire pour raconter celle de Kôsaku.

On retrouve le petit garçon dans ce roman éponyme. Il a onze ans. Cet ouvrage marque la transition entre l'enfant et l'adulte, Kôsaku devient un adolescent et constate des changements en lui et autour de lui. Comme n'importe quel jeune garçon, quel que soit le lieu, quel que soit l'époque, il se trouve ému devant une fille pour la première fois. C'est la fille du nouveau directeur du Bureau impérial d'administration des Eaux et Forêts d'Amagi. Cette nouvelle émotion est encore confuse, et au cours du roman Kôsaku va apprendre à la gérer et à la dominer. Kôsaku est par ailleurs un élève sérieux, même s'il n'est pas le plus doué, et il travaille dur pour passer ses examens.

Yasushi Inoué donne une image très attachante de ce petit bonhomme, intelligent, sensible, très proche de sa grand-mère. La justesse de son écriture est telle qu'il parvient à faire revivre en nous des émotions vécues au même âge que Kôsaku. Au-delà même de ce personnage, c'est toute la vie dans ce village japonais du début du vingtième siècle qui est émouvante, car on vit les évènements avec les habitants, que ce soit un typhon ou les fêtes du Nouvel An. Le rapport à la famille, et même aux autres en général, est différent de celui que nous connaissons, moins chaleureux, plus discipliné. Les relations entre Kôsaku et sa mère sont étranges et pourtant si tendres. En même temps que la transition entre le jeune âge et l'âge adulte, Kôsaku relate la transition entre l'archaïsme et la modernité avec l'apparition d'un bus et la description de la vie à la ville.

C'est une immersion totale dans le quotidien d'une autre culture, raconté avec une sobriété et une poésie typiquement japonaises. Un roman court mais véritablement dépaysant et touchant.
avatar
Natiora
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 34
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Responsable de boutique // lire, lire, lire, et la rando, me balader au vert, un peu de scrapbooking quand j'ai le temps
Genre littéraire préféré : Tant que ça me surprend je prends
Date d'inscription : 18/08/2011

http://climaginaire.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Inoué, Yasushi] Kôsaku

Message par FrançoisG le Lun 29 Aoû 2011 - 16:05

merci pour ta critique qui donne envie Wink .
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum