Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vigorito, Tony] Dans un jour ou deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Vigorito, Tony] Dans un jour ou deux

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Vigorito, Tony] Dans un jour ou deux

Message par LOUBHI 49 le Lun 29 Aoû 2011 - 20:53




Auteur : Tony Vigorito
Editeur : Editions Gallmeister
Langue : Français
Parution : 06/05/2011
Format : Moyen, de 350g à 1kg
Nombre de pages : 353
Nombre de livres : 1
Dimensions : 20.50 x 13.90 x 2.70

Résumé :

Tout commence par l'apparition d'un mystérieux graffiti sous un pont : ""HO HO"", ""Quand ?"", ""Dans un jour ou deux."" Bientôt, le Dr Fountain, éminent généticien, se retrouve prisonnier de l'armée qui le contraint à travailler sur une nouvelle arme biologique, un virus baptisé ""Le Joueur de flûte"". Frappées de folie douce puis de mutisme, les victimes voient disparaître leur capacité à communiquer entre elles. Alors que son meilleur ami se fait embarquer pour servir de cobaye à une ultime série de tests, Fountain, entouré de responsables militaires et financiers encore plus fous que leurs patients, a pour mission de trouver l'antidote. Reste à savoir où ils en seront dans un jour ou deux. ""Dans un jour ou deux"" s'inscrit dans la lignée des grands romans visionnaires américains. Cette satire biotech, variation brillante et délirante sur la fin du monde, est un ""Dr Folamour"" du XXIe siècle.

A propos de l'auteur :

Tony Vigorito a grandi à Cleveland, dans l'Ohio. ""Dans un jour ou deux"" est son premier roman. Il enseigne et vit à Austin, au Texas.

Avis et Commentaires :

L'époque est au catastrophisme, à la mise en exergue de la face la plus sombre de l'être humain ; le contrôle des technologies les plus à des fins plutôt criminelles. Les mariages des sciences les plus en pointe (travail sur l'ADN, la biologie molléculaire) sous les auspices de l'armée et de grands conglomérats financiers ; il faut dompter la nature, la détourner pour mieux s'assurer de l'autre. Cette idée a souvent et continue à être un puissant moteur d'attraction pour les écrivains (SF, romans noirs, thriller), c'est un genre littéraire qui m'a toujours intéressé et je dois dire que cette fois j'ai été déstabilisé par ce livre et cet auteur.

Commençons par l'histoire, sur un campus d'une université américaine, le généticien Fountain, scientifique pleutre, terne mais reconnu mène une petite vie sans couleur et dans un poste bien planqué puisqu'il est généreusement payé sans assurer de cours. Sa vie en société se résume en un couple de professeurs Blip et Sofia, totalement à l'opposé de lui par un caractère commun exubérant, doux énergumènes très marqués par ce qui fut Woodstock, pour être plus imagé, l'un comme l'autre serait plutôt dans l'excés. Ils mènent une sorte de ménage à trois.... Blip se distingue sur le campus et dans la ville par des tag énigmatiques se résumant en des questions aussi absconces qu'inédites, ce qui va très vite le mettre dans une situation délicate par rapport aux autorités locales.
Le noeud de l'histoire arrive dans la foulée avec le recrutement du Docteur Fountain par son président d'Université pour un conglomérat politico / économico / militaire, moyennant une rémunération conséquente, il va devoir trouver un antidote à une nouvelle arme de guerre, présumée pacifique, puisque mettant un terme à la capacité des humains visés à communiquer et à s'exprimer à travers des crises de rire puis des propos incohérents pour se terminer en totale incapacité à parler. Ce virus dénommé Le Joueur de Flûte a été crée et est en cours d'expériementation mais ses créateurs n'ont pas pour autant trouver son antidote, d'où le recrutement de notre généticien. Outre l'argent, ses employeurs vont le forcer à collaborer en innoculant ce virus à son seul ami. Bien entendu, comme dans tout bon film catastrophe, tout va se révéler sans contrôle et échapper à toute maîtrise...

Roman de SF catastrophe ? non car ces huits clos entre le Docteur Fountain, son président d'Université, le général Kiljoy, Miss Mary la financière du projet seront autant de prétextes à des digressions philosophiques, essentialistes, religieuses, sur les vertus de l'amitié, le genre humain, les mélanges de genre douteux, une certaine critique de la société et de la mentalité américaine assez réaliste, le tout sous le signe de l'humour et brillamment illustré (on sent qu'il y a une véritable recherche encyclopédique dans ce livre). La fin du livre n'est pas forcément prévisible ni trépidente, on apprend juste si l'humain peut s'adapter à de telles catastrophes ou non et de quelle manière, que ceoit à titre individuel qu'à titre collectif. Pour moi, ce n'est pas tant l'histoire qui est intéressante mais toutes les caricatures de nos civilisations modernes et les questions de fond sur un ensemble d'éléments très documenté.

Livre ardu par certains passages, je n'ai pas pu le lire d'une traite et il faut s'aménager des pauses avant chaque reprise pour mieux apprécier et goûter à l'ensemble.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2205
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigorito, Tony] Dans un jour ou deux

Message par FrançoisG le Lun 29 Aoû 2011 - 21:29

merci pour ta critique. Les (bons) romans d'anticipation sont souvent truffés de considérations philosophiques.

Je vois que "t'aménager des pauses entre chaque reprise" ne doit pas te poser de problème avec tous tes livres en cours de lecture... Laughing Laughing
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum