Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko]

Aller en bas

Votre avis?

Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_lcap0%Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_lcap100%Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_lcap0%Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_lcap0%Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_lcap0%Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_lcap0%Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Empty Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko]

Message par Yunali le Mar 2 Oct 2012 - 14:53

Shojo: Hana Yori Dango [Kamio, Yoko] Hana_y10

Titre: Hana Yori Dango
Auteur: Yoko KAMIO
Editeur: Glénat
Genre: Shojo
Nombre de tomes: 37

Résumé (sur le site amazon.fr):
Tsukushi Makino est une jeune lycéenne de 16 ans, issue d'un milieu modeste, qui est parvenue à rentrer dans l'un des établissements les plus cotés du pays. Très vite, elle se heurte à une bande de voyous friqués, les « F4 ». Ces derniers font régner la terreur dans le lycée, en attribuant des « cartons rouges » aux élèves qui ont le malheur de ne pas leur plaire.La pauvre Tsukushi se retrouve persécutée moralement par les quatre garçons. Mais plutôt que de s'aplatir comme les autres et d'attendre que la vague passe, elle décide de leur tenir tête, d'abandonner l'image de la fille sans histoires qu'elle entretenait pour son entrée au lycée pour redevenir la Tsukushi du collège, celle qui ne se laisse pas faire. C'est la guerre !Si Marmalade Boy était un shojo manga davantage destiné aux petites filles, en revanche, Hana yori dango est un récit beaucoup plus mûr, mettant en scène des personnages à la fois attachants, naïfs, et calculateurs ! Au Japon, il fait partie de la liste des « 10 manga les plus marquants » pour les Japonais, toutes tranches d'âge confondues ! En République Populaire de Chine, le gouvernement a interdit la diffusion du dessin animé (mettant en scène une jeunesse rebelle) avant même son arrivée sur les chaînes chinoises, ce dernier ayant sans doute été jugé trop subversif !Quoiqu'il en soit, si vous pensiez que les héroïnes de manga étaient toutes des nymphettes pleurnichardes attendant leur prince charmant en se tournant les pouces, vous risquez d'avoir une surprise en lisant celui-ci !


Mon avis:
Très bon shôjo manga en 37 tomes, qui se lit vraiment très bien malgré le nombre assez important de tomes.

C’est l’histoire de Tsukushi Makiko, jeune fille venant d’une famille modeste, qui au prix de sacrifices et d’efforts financiers de toute sa famille va dans une école privée très renommée, Eïtoku où tous les enfants des familles les plus riches vont.
Dans ce lycée il faut cependant que tous les élèves agissent comme le veulent 4 jeunes hommes, le F4 (Flower 4), qui en plus d’être parmi les plus riches sont aussi parmi les plus beaux, et toutes les filles veulent sortir avec eux. Si un élève n’agit pas comme ils le veulent, il reçoit une carte rouge, et sa vie devient un enfer…
Dans ce groupe se trouvent Rui Hanazawa, Tsukasa Dômyôji, Nishikado et Mimasaka.
Seulement Tsukshi va se les mettre à dos en les défiant… sa vie au lycée (et en-dehors aussi) va changer, parfois en bien, parfois en mal, comme quoi rien n’est fait dans la vie.
Et même si le F4 apparait comme tyrannique et détestable au début, on va apprendre à mieux les connaître et mieux les apprécier aussi.

Je conseille ce manga, qui ne laisse pas une seconde de répit à notre pauvre Tsukushi, mais qui ne déçoit pas et ne nous ennuie pas une seule seconde.

Ça reste un shôjo, donc forcément il y a des histoires de cœur au milieu, mais il n’y a pas que ça, c’est un bon manga, très divertissant et drôle.
Et même des sujets plus graves sont abordés, comme la persécution au lycée, le chômage, l'absence des parents (riches)...

Il ne faut pas non plus s'arrêter aux dessins des premiers tomes, le trait de l'auteur devient de plus en joli et l'évolution des dessins est très agréable.

Ma note: 4 /5 Very Happy
Yunali
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 36
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum